Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La vieille Anglaise et le continent

Couverture du livre « La vieille Anglaise et le continent » de Valerie Mangin et Stefano Martino aux éditions Drakoo
  • Date de parution :
  • Editeur : Drakoo
  • EAN : 9782382330029
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Un thriller abyssal ! Des scientifiques ont mis au point la transmnèse : le transfert de l'esprit dans un nouveau corps. Lorsque Ann Kelvin, mourante, se voit proposer la possibilité de migrer dans un grand cachalot, elle n'hésite pas longtemps. Cette éco-activiste qui place ses idéaux au-delà... Voir plus

Un thriller abyssal ! Des scientifiques ont mis au point la transmnèse : le transfert de l'esprit dans un nouveau corps. Lorsque Ann Kelvin, mourante, se voit proposer la possibilité de migrer dans un grand cachalot, elle n'hésite pas longtemps. Cette éco-activiste qui place ses idéaux au-delà de sa propre vie espère ainsi sauver des espèces maritimes menacées par la pêche et la chasse en inoculant un virus hautement transmissible aux cétacés. Épidémie bénigne pour les baleines, mais pandémie aux effets secondaires délétères pour l'espèce humaine qui continuerait d'en consommer.Des profondeurs abyssales à l'immensité spectaculaire des eaux glacées de l'Antarctique, Ann va faire de nombreuses et dangereuses rencontres. Mais le plus redoutable des prédateurs reste l'Homme : des privilégiés ont détourné la transmnèse à leur profit...

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (8)

  • Valérie Mangin adapte ici le roman à succès de Jeanne-A Debats.

    N'ayant pas lu le recit originel, c'est donc pour moi une decouverte totale..et quelle decouverte !
    Mélangeant recit SF, Thriller et fable animalière tout en proposant un veritable playdoyer écologique cet album nous invite a...
    Voir plus

    Valérie Mangin adapte ici le roman à succès de Jeanne-A Debats.

    N'ayant pas lu le recit originel, c'est donc pour moi une decouverte totale..et quelle decouverte !
    Mélangeant recit SF, Thriller et fable animalière tout en proposant un veritable playdoyer écologique cet album nous invite a vivre une étonnante et incroyable aventure a travers les profondeurs de l'ocean.

    J'ai trouvé l'histoire de Ann Kelvin incroyable, ses choix et son cheminement nous offre une intrigue surprenante mais qui pousse également à la réflexion.

    Graphiquement, Martino nous offre une véritable imersion dans les sombres et mystérieuse profondeurs de l'océan !

    En bref voilà un "eco-trhiller" qui en surprendra plus d'un !

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Adaptation du roman de Jeanne-A Debats, cette BD futuriste et écologique scénarisée par Valérie Mangin et illustrée par Stefano Martino est un petit bijou de noirceur.
    Le roman de Jeanne-A Debats avait déjà reçu de nombreux prix à sa sortie - en 2008 - dans la catégorie science-fiction, gageons...
    Voir plus

    Adaptation du roman de Jeanne-A Debats, cette BD futuriste et écologique scénarisée par Valérie Mangin et illustrée par Stefano Martino est un petit bijou de noirceur.
    Le roman de Jeanne-A Debats avait déjà reçu de nombreux prix à sa sortie - en 2008 - dans la catégorie science-fiction, gageons que cette adaptation puisse suivre le même chemin.
    N'ayant pas lu le roman, je ne pourrai vous dire si la bande dessinée respecte scrupuleusement le récit, si elle est cohérente avec cette première version ou s'en éloigne un peu.
    Le fond de l'histoire est évidemment percutant, on parle ici de "transmnèse", c'est-à-dire de transfert d'esprit d'un corps en fin de vie à un "nouveau" corps, qui pourrait bien être, contre toute attente, celui d'un cachalot…
    De grandes pages très fouillées en détails nous permettent d'apprécier cette plongée abyssale, de se mettre en empathie avec cette femme-animal - la chercheuse en biologie marine Ann Kelvin - et ce qu'elle pourrait vivre au fond des océans.
    La transmnèse est très utilisée dans cette société futuriste, notamment par les riches qui peuvent se permettre quelques extravagances, mais ici c'est plutôt une forme d'écologie radicale qui est en œuvre. Ann Kelvin est en effet porteuse d'un virus hautement transmissible, bénin pour les baleines mais aux effets dévastateurs sur les hommes qui oseraient encore consommer des cétacés…
    Malgré le sujet d'une noirceur insondable, les dialogues sont empreints d'une touche d'humour appréciable et d'un féminisme claquant.
    Ces sujets et d'autres sont abordés dans un cahier documentaire en fin d'ouvrage, il vous permettra de répondre à quelques interrogations qui ne manqueront sûrement pas de poindre à la lecture.
    Prêt·e à plonger ?

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Je remercie à nouveau toute l'équipe de Lecteurs.com pour m'avoir sélectionnée ainsi que les Editions Drakoo qui m'ont envoyé ce magnifique album.
    Ce thriller abyssal est une adaptation du roman éponyme de Jeanne-A Debats. L’histoire commence dans un institut de recherche où un petit groupe de...
    Voir plus

    Je remercie à nouveau toute l'équipe de Lecteurs.com pour m'avoir sélectionnée ainsi que les Editions Drakoo qui m'ont envoyé ce magnifique album.
    Ce thriller abyssal est une adaptation du roman éponyme de Jeanne-A Debats. L’histoire commence dans un institut de recherche où un petit groupe de chercheurs est sur le point de libérer un jeune cachalot mâle très particulier. En effet, quelques semaines plus tôt, la chercheuse en biologie marine Anne Kelvin alors mourante se voit proposer une transmnèse, technique qui permet de transférer son esprit dans celui d’un jeune cachalot qui s’est échoué très récemment sur les côtes bretonnes. Cette éco-activiste ne réfléchit pas longtemps avant d’accepter. D’autant qu’elle aura pour mission écologique d’aller dans les eaux australes afin d’identifier les bateaux des contrebandiers qui chassent les baleines et d’inoculer par frottement un virus hautement transmissible aux cétacés. Il provoquera une épidémie bénigne pour les baleines, mais une pandémie aux effets secondaires violents voire mortels pour les humains qui continueraient d’en consommer. Elle espère ainsi sauver ces espèces marines menacées par la pêche.
    Nous suivons alternativement ce qui s’est passé avant la transmnèse et, des profondeurs abyssales aux eaux glacées de l’Antarctique, le long voyage du cachalot investi de l’esprit d’Ann, toujours en contact avec les scientifiques. Elle y fera des rencontres constructives et d’autres plus dangereuses. Mais au final, elle se rendra compte que le plus redoutable des prédateurs reste l’homme. En effet, des privilégiés ont détourné la transmnèse à leur profit…
    Les pensées de la vieille dame dans le corps énorme d’un baleineau sont pleines d’humour et de poésie qui nous amènent à sourire mais aussi à réfléchir. Elle partage avec nous l’expérience unique de ses promenades dans les grands fonds.
    La scénariste Valérie Mangin s’appuie énormément sur les grandes capacités techniques du dessinateur Stéphano Martino. Sa page d’ouverture et impressionnante et nous met immédiatement dans l’ambiance avec la silhouette du cachalot sur trois cases contiguës qui illustrent à merveille le travail de découpage imaginé par la scénariste.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • La Vieille anglaise et le continent est une adaptation du court roman de Jeanne-A Debats du même nom. Le synopsis est assez simple : une vieille activiste anglaise fortunée se voit offrir une proposition qu’elle ne peut refuser. Alors qu’elle est sur son lit de mort, un de ses anciens élèves lui...
    Voir plus

    La Vieille anglaise et le continent est une adaptation du court roman de Jeanne-A Debats du même nom. Le synopsis est assez simple : une vieille activiste anglaise fortunée se voit offrir une proposition qu’elle ne peut refuser. Alors qu’elle est sur son lit de mort, un de ses anciens élèves lui propose de transférer son esprit dans de corps d’un cachalot afin d’étudier les baleines et de lutter contre le braconnage. Seulement, derrière le rêve se cache une réalité bien moins belle.

    Je ne savais pas à quoi m’attendre en ouvrant ce beau roman graphique et ai eu la bonne surprise d’être immédiatement séduite par l’histoire et les somptueux graphismes. En plus d’être une belle ode à l’écologie, ce récit propose une profonde réflexion sur l’engagement teinté d’un féminisme incisif. Faut-il rester pacifique ou s’engager dans des actions violentes ? J’ai beaucoup apprécié la docteure Ann Kelvin, la fameuse vieille Anglaise, aussi insupportable qu’attachante et charismatique. J’ai aimé la suivre dans les fonds marins et découvrir le comportement des baleines.

    Les passages crus (le transfert des esprits n’est pas très propre et aucun détail ne nous est épargné) se mêlent à d’autres moments très poétiques. L’écriture et la mise en scène sont fluides, agréables et bien pensées. Les dialogues entre la vielle Anglaise et les baleines sont touchants. Les dessins sont juste sublimes et rehaussent la beauté du récit.

    Un grand merci Lecteurs.com pour cette très belle découverte.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Une magnifique BD avec de superbes dessins et de belles couleurs, l'histoire est tirée du roman de J. Débats que je n'ai pas lu, mais cette BD m'a donné envie de le découvrir.
    Une héroïne, Ann, très attachante que l'on suit avec intérêt tt au long de l'histoire.
    Marc, celui que l'on pourrait...
    Voir plus

    Une magnifique BD avec de superbes dessins et de belles couleurs, l'histoire est tirée du roman de J. Débats que je n'ai pas lu, mais cette BD m'a donné envie de le découvrir.
    Une héroïne, Ann, très attachante que l'on suit avec intérêt tt au long de l'histoire.
    Marc, celui que l'on pourrait appeler le chef d'orchestre qui met en œuvre la partition.
    Et enfin, 2x2x2, le dernier compagnon d'Ann.
    Je n'en dirais pas plus. À découvrir absolument.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Une excellente histoire (pour moi, un mélange réussi, quelque part entre Moby Dick et Avatar) et des dessins sublimes : cette œuvre est magistrale !
    Il me reste désormais à lire le livre dont elle est issue.

    Une excellente histoire (pour moi, un mélange réussi, quelque part entre Moby Dick et Avatar) et des dessins sublimes : cette œuvre est magistrale !
    Il me reste désormais à lire le livre dont elle est issue.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Ce livre est la version illustrée et scénarisée d'un "classique" de la science-fiction. Il représente donc le monde imaginaire mi-utopique mi-dystopique de Jeanne-A. Debats de façon concrète et le charme agit avec de très belles images et une narration fluide. Certes tel l'héroïne ont peut être...
    Voir plus

    Ce livre est la version illustrée et scénarisée d'un "classique" de la science-fiction. Il représente donc le monde imaginaire mi-utopique mi-dystopique de Jeanne-A. Debats de façon concrète et le charme agit avec de très belles images et une narration fluide. Certes tel l'héroïne ont peut être désabusée par la représentation du cynisme de ses bienfaiteurs mais il n'est rien qui nous surprenne dans un monde capitaliste où l'idéalisme a bien du mal à trouver sa place.
    Valérie Mangin est coutumière d'ambiances particulières, pour ceux que la noirceur n'effraie pas je conseille "le club des prédateurs" particulièrement glaçant.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Merci à lecteurs.com de m avoir fait gagner cette bd.
    L'écriture est poétique et belle, l'univers sous marin nous fait voyager, nous émerveiller. L'intrigue est séparée en deux parties qui s'enchevêtrent : Il y a le temps avant le moment où Ann transfère son esprit dans le corps du...
    Voir plus

    Merci à lecteurs.com de m avoir fait gagner cette bd.
    L'écriture est poétique et belle, l'univers sous marin nous fait voyager, nous émerveiller. L'intrigue est séparée en deux parties qui s'enchevêtrent : Il y a le temps avant le moment où Ann transfère son esprit dans le corps du cachalot, et la période où elle voyage à travers ce corps. L'auteur nous fait entrer progressivement dans la personnalité d'Ann, oscillant entre âme romantisme et idéaliste, face à la dureté et l'âpreté presque désabusée de cette vieille dame. Et derrière ce texte très riche sur le thème de l'écologie s'étend sur une thématique plus large, celle de l'éthique au sens général, jusqu'où la lutte militante justifiée dédouane-t-elle quelques entorses à la déontologie.
    Mes ados ont adoré la bd, on a passé un bon moment avec cette bd poétique

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.