La peur des miroirs

Couverture du livre « La peur des miroirs » de Tariq Ali et Alberto Ramirez aux éditions Syllepse
  • Date de parution :
  • Editeur : Syllepse
  • EAN : 9782913165236
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 326
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Littérature Anglo-Saxonne
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Quelques années après la chute du mur de Berlin, Vlady, un ancien dissident est-allemand, se regarde dans le miroir de l'Histoire.
Fils d'une communiste juive allemande réfugiée en Union soviétique, il a vécu son enfance à Moscou pendant le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale. En 1945,... Voir plus

Quelques années après la chute du mur de Berlin, Vlady, un ancien dissident est-allemand, se regarde dans le miroir de l'Histoire.
Fils d'une communiste juive allemande réfugiée en Union soviétique, il a vécu son enfance à Moscou pendant le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale. En 1945, fidèle parmi les fidèles, sa mère revient avec lui dans ce qui est devenu la RDA. Vlady anime bientôt un cercle clandestin d'étudiants luttant contre le régime au nom d'un " socialisme à visage humain ". Après la chute du Mur et après la réunification de l'Allemagne, sa fidélité à ses convictions va lui coûter son poste de professeur à l'Université.
Désemparé face à un monde qui semble avoir fait du capitalisme son horizon indépassable, Vlady est en outre amené à défaire douloureusement les plis d'une histoire secrète : celle d'un père qu'il n'a pas connu. Ce père, à la fois si absent et si présent, serait-ce Ludwig, ce Juif polonais, agent secret soviétique en rupture avec le Komintern, assassiné sur ordre de Staline alors qu'il s'apprêtait à rejoindre Trotsky ? Cette quête de la vérité, Vlady la raconte à son fils Karl, jeune social-démocrate modéré et sans flamme.
Il évoque les espoirs nés de la Révolution d'octobre et leur trahison. Il perce également l'énigme de Gertrude, sa mère : partagée entre son amour pour Ludwig et sa dévotion à Moscou, elle porte en elle un terrible fardeau... Tariq Ali nous offre une impressionnante galerie de portraits où les personnages se mêlent à d'authentiques figures de l'histoire. Ce roman à clefs nous entraîne dans la tourmente du siècle, à Berlin, Moscou, Vienne, Hanoï, Barcelone et Paris.
Un livre sans frontière entre Histoire et romanesque.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions