La perception du changement

Couverture du livre « La perception du changement » de Henri Bergson aux éditions Puf
  • Date de parution :
  • Editeur : Puf
  • EAN : 9782130588092
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

" Le texte qu'on s'apprête à lire est la version très remaniée d'une conférence reprise par Bergson dans un recueil d'essais, dernière oeuvre du philosophe, publiée en 1934 sous le titre La Pensée et le mouvant. "La perception du changement" trouve plus précisément son origine dans une... Voir plus

" Le texte qu'on s'apprête à lire est la version très remaniée d'une conférence reprise par Bergson dans un recueil d'essais, dernière oeuvre du philosophe, publiée en 1934 sous le titre La Pensée et le mouvant. "La perception du changement" trouve plus précisément son origine dans une communication prononcée à l'Université d'Oxford en 1911, par un philosophe qui, à cette date, est sans doute au sommet de sa gloire. Cette célébrité, Bergson la doit tout d'abord à ses cours de philosophie au Collège de France, où il enseigne depuis 1900, et auxquels se presse continuellement une foule d'étudiants, de curieux et de mondains, pour écouter le maître spéculer sur la mémoire, la liberté ou la personne. Mais c'est surtout son troisième livre, L'Évolution créatrice, dont le succès, dès sa parution en 1907, est immédiat, qui donne à la philosophie de Bergson un retentissement sans précédent auprès du grand public et dans le monde entier. Un tel succès ne signifie cependant pas une adhésion unanime aux thèses bergsoniennes qui, dans le sillage de L'Évolution créatrice, déchaînèrent aussi, de nombreuses, et souvent violentes, critiques : vaticanes, matérialistes, spiritualistes, etc., et la conférence de 1911 sur "La perception du changement" s'inscrit elle-même dans un contexte de réception difficile, puisque c'est à cette occasion qu'eut lieu la rencontre entre Bergson et Russell, l'illustre représentant de l'école mathématicienne de Cambridge, qui n'allait pas tarder à formuler une critique virulente de la philosophie de Bergson. " (A. Bouaniche, extrait de l'Introduction).
Professeur de philosophie au lycée Marguerite de Flandre de Gondecourt (Nord), Arnaud Bouaniche est chargé de cours à l'Université Paris 1-Panthéon Sorbonne. Ses travaux portent sur la philosophie française contemporaine, de Bergson à Deleuze, auquel il a consacré un livre, Gilles Deleuze, une introduction (Pocket, 2007). Il est l'auteur d'une thèse sur " L'expérience de la nouveauté dans la philosophie de Bergson ".

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com