Fragments et témoignages

Couverture du livre « Fragments et témoignages » de Caecilius De Cale-Acte aux éditions Belles Lettres
Résumé:

L'édition des fragments et témoignages de Caecilius de Calè-Actè constitue le troisième moment d'une recherche consacrée à la théorie rhétorique grecque des périodes hellénistique et post-hellénistique, qui a été initiée avec les éditions d'Hermagoras de Temnos (fl. 150/130 av. J.-C.), et... Voir plus

L'édition des fragments et témoignages de Caecilius de Calè-Actè constitue le troisième moment d'une recherche consacrée à la théorie rhétorique grecque des périodes hellénistique et post-hellénistique, qui a été initiée avec les éditions d'Hermagoras de Temnos (fl. 150/130 av. J.-C.), et d'Apollodore de Pergame (120 av. J.-C. ca. 40 av. J.-C.) et Théodore de Gadara (né à la fin des années 70 av. J.-C.), parues respectivement en 2010 et 2013 aux éditions de la Collection des Université de France.D'origine sicilienne, Caecilius est un rhéteur grec, contemporain et peut-être ami ? de Denys d'Halicarnasse, et qui doit notamment sa renommée à la rédaction d'un traité sur les figures dont l'influence fut, dans l'histoire de la rhétorique, profonde et durable. Son nom est aussi rattaché à l'histoire du Canon des dix orateurs attiques, au développement de la notion de « sublime » et à la polémique anti-asianiste qui agite les mondes grec et romain au ier s. avant J.-C. Pourtant, la place exacte que Caecilius tient dans ces controverses est loin d'être évidente ni même assurée, et les études qui ont été consacrées à ces questions ont attribué au rhéteur des rôles divers, quelquefois contradictoires. Les divergences qui caractérisent ces travaux sont en partie assignables à l'hétérogénéité des corpus sur lequels elles reposent. Comme pour tous les autres rhéteurs grecs de cette période (mis à part Denys d'Halicarnasse), on ne dispose en effet sur Caecilius que de sources minces et lacunaires, constituées essentiellement de témoignages dans le meilleur des cas, de fragments tirés d'auteurs postérieurs. En outre, les éditions qui tentent de reconstituer ce qui aurait été la doctrine authentique du rhéteur de Calè-Actè ne prennent pas toujours en compte les mêmes sources.Cette édition, qui repose sur les mêmes principes qui ont été adoptés dans les éditions des Fragments et Témoignages d'Hermagoras, et d'Apollodore de Pergame et Théodore de Gadara, se divise en deux parties distinctes : l'une rassemble les fragments et témoignages que l'on peut rapporter à Caecilius, tandis que l'autre qui se réduit au long texte de l'Ineditum Vaticanum, mentionnant en titre le nom d'un Caecilius qui en serait l'auteur est un fragment qui n'est pas authentique.Les témoignages ont été traduits de façon à respecter au maximum l'usage des termes techniques qui se retrouvent d'un témoignage à l'autre, quels qu'en soient les auteurs ou les langues dans lesquelles il a été conservé. Un lexique final réunit les principaux termes mentionnés dans les Fragments et témoignages, ainsi que les équivalences, quand elles sont attestées par les textes, entre les notions grecques et latines : il permettra de travailler avec précision sur le lexique grec de la technique rhétorique et de la critique à l'âge hellénistique et post-hellénistique de mettre à jour ses correspondances dans la langue latine, afin de mieux déceler les innovations tant dans le domaine conceptuel que le domaine purement lexical.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com