Citoyennetés, voisinages et minorités en Europe

Couverture du livre « Citoyennetés, voisinages et minorités en Europe » de Gilles Rouet et Jan Koper aux éditions Bruylant
  • Date de parution :
  • Editeur : Bruylant
  • EAN : 9782802735687
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Depuis la fin du XIXe siècle, citoyenneté(s) et nationalité(s) sont liées, dans des schémas qui laissent peu de place aux « peuples », à ces nations au sens commun, en particulier en Europe centrale et orientale, et qui ne semblent souvent trouver de délimitations qu'en tant que « minorités »... Voir plus

Depuis la fin du XIXe siècle, citoyenneté(s) et nationalité(s) sont liées, dans des schémas qui laissent peu de place aux « peuples », à ces nations au sens commun, en particulier en Europe centrale et orientale, et qui ne semblent souvent trouver de délimitations qu'en tant que « minorités » culturelles. Cette conception de la nation ne s'appuie pas sur un couplage avec la citoyenneté mais bien sur une logique ethnique, linguistique, territoriale, historique, religieuse, globalement culturelle. L'« étranger » est alors celui d'une autre nation et son exclusion éventuelle n'est pas une conséquence de la souveraineté de l'État, phénomène induit justement par la définition nationale de la citoyenneté. Mais les mécanismes identitaires, dans une grande partie de l'Europe, ont abouti, avec une relative généralisation de l'assimilation de la citoyenneté à la nationalité, à une demande d'État, validée ou légitimée par une reconstruction historique et, souvent, mythique, l'apparition de nouvelles histoires nationales.

La construction européenne a inventé, non pas une nationalité européenne (quand il s'agit de reconnaître et valoriser la diversité), mais une citoyenneté d'un genre nouveau qu'il s'agit de mettre en perspective avec les mécanismes identitaires. Une citoyenneté au-delà des nationalités, donc. Les replis identitaires, du local au national, à travers toute l'Europe, peuvent être évidemment liés à des crises de la citoyenneté, notamment manifestées par les niveaux d'abstentions aux élections. De nouvelles exclusions, des politiques déficientes sont dénoncées alors qu'un large discrédit de la classe politique s'installe. De nouvelles frontières, symboliques et signifiantes, apparaissent ainsi, au sein même de l'Espace Schengen, au sein même des États membres. Pourtant, les citoyens changent leurs modes de participation ; les espaces publics, les espaces numériques transforment les cadres de la vie sociale et politique.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com