Alimentation, santé, écologie ; face à l'ordre naturel de la création

Couverture du livre « Alimentation, santé, écologie ; face à l'ordre naturel de la création » de Benjamin Guillemaind aux éditions Editions De Paris
Résumé:

L'agriculture industrialisée a pour conséquence des nuisances incalculables. Le grand public en a pris conscience. La dégradation de la nature, l'épuisement de l'humus, la modification des écosystèmes sont autant de phénomènes qui influent sur l'alimentation et par conséquent la santé. La... Voir plus

L'agriculture industrialisée a pour conséquence des nuisances incalculables. Le grand public en a pris conscience. La dégradation de la nature, l'épuisement de l'humus, la modification des écosystèmes sont autant de phénomènes qui influent sur l'alimentation et par conséquent la santé. La pharmacie, la médecine elles-mêmes se sont industrialisées...
Les causes en sont connues : l'économie libérale a instauré comme valeur première la course au profit, l'appât du gain et le productivisme. Dans son prolongement, l'économie socialiste a préconisé la production et la consommation de masse.
À l'origine de cette dérive, le matérialisme qui a envahi toute la vie de l'homme par la recherche du plaisir, de l'hédonisme.
En réaction, des courants de pensée plus ou moins ésotériques reviennent à la nature et en font une idole : la déesse Terre. D'autres utilisent cette situation comme un levier »politique», à des fins subversives. D'autres encore animés d'une vision évolutionniste de la création, véritables apprentis sorciers, accélèrent l'évolution scientifique pour instaurer une humanité prométhéenne où l'homme sera un dieu lui-même.
Qui a dit : »Nous sommes ce que nous mangeons» ?

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !