"admirable police" ; tenir Paris au siècle des Lumières

Couverture du livre «
Résumé:

Selon certains observateurs du siècle des Lumières, la police de Paris, en dépit de ses défauts, est « la plus parfaite » pour tenir une aussi grande ville d'Europe. La vaste réforme impulsée par Colbert en 1666 a créé la lieutenance générale de police. Se voulant plus préventive que répressive,... Voir plus

Selon certains observateurs du siècle des Lumières, la police de Paris, en dépit de ses défauts, est « la plus parfaite » pour tenir une aussi grande ville d'Europe. La vaste réforme impulsée par Colbert en 1666 a créé la lieutenance générale de police. Se voulant plus préventive que répressive, soucieuse d'être utile en diversifiant les services proposés (salubrité, santé, voirie), cette police développe un puissant appareil bureaucratique, renforce sa surveillance sur la société et son emprise sur le territoire urbain, mais moissonne sans faiblesse les « indésirables ». Cette étude de la nature des relations entre police et population, de la soumission à la révolte, de l'amour à la haine, s'inscrit dans le renouveau de l'histoire des polices en histoire moderne et contemporaine.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions