Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Adèle

Couverture du livre « Adèle » de Stephanie Rohant aux éditions Du Pantheon
Résumé:

« Il s'approcha du tissu noir qui lui parut immense, fouetté, balayé par le vent glacial. Ses yeux s'écarquillèrent quand il vit le corps de la femme ; cruci?ée. Un tissu noir de plusieurs mètres de long partait d'une main à l'autre.
Quant au reste...
Quant au sang... ».
Un tueur en série se... Voir plus

« Il s'approcha du tissu noir qui lui parut immense, fouetté, balayé par le vent glacial. Ses yeux s'écarquillèrent quand il vit le corps de la femme ; cruci?ée. Un tissu noir de plusieurs mètres de long partait d'une main à l'autre.
Quant au reste...
Quant au sang... ».
Un tueur en série se déchaîne à Paris, mutilant atrocement ses victimes. Lancées sur sa piste sanglante, Adèle Grumewald, une jeune inspectrice, aussi pugnace qu'intuitive, et son équipe. Dans un vertige noir, ils doivent sonder les rouages implacables d'un être à la psychologie torturée.
Prête à transgresser la loi pour mettre ?n à l'horreur, Adèle met sa vie en péril et ne peut éviter de faire le lien avec son passé, indicible. Sur cet échiquier du mal, quels sont les pions, qui est le roi ?

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (1)

  • Quelle claque! ce roman est déstabilisant, atrocement sanglant et loin de la douceur que dégage l'auteur lors de ses lectures à haute voix dans des lieux insolites. En la suivant dans la découverte de ces lieux, j'étais loin de m'imaginer que son roman serait aussi sombre.

    Les premières pages...
    Voir plus

    Quelle claque! ce roman est déstabilisant, atrocement sanglant et loin de la douceur que dégage l'auteur lors de ses lectures à haute voix dans des lieux insolites. En la suivant dans la découverte de ces lieux, j'étais loin de m'imaginer que son roman serait aussi sombre.

    Les premières pages nous laissent entrevoir Christian Grey (50 nuances de Grey) mais très vite, Stéphanie Rohant modifie l'ambiance...l'atmosphère devient plus pesante et l'horreur des crimes nous fait changer de registres! Les scènes de crimes deviennent aussi rudes que dans Persona (Maxime Girardeau); la psychologie du tueur laisse penser à Travail soigné (Pierre Lemaïtre) et on ressent l'étau qui se resserre autour de l'héroine, Adèle, la jeune inspectrice. En apnée, j'ai dévoré les pages pour tenter de comprendre ce tueur à la psychologie compliquée; j'ai pensé résoudre l'affaire et être prête au pire mais, .... c'était sans compter sur la plume acérée de l'auteure et son envie de faire frissonner ses lecteurs!

    Un petit bémol pour la fin, qui laisse beaucoup (trop) de questions en suspend et appelle forcément une suite!

    Une lecture enivrante, passée inaperçue à cause du confinement...qui, je l'espère, croisera votre route!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.