Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Victor Hugo

Victor Hugo

Poète, essayiste, romancier, auteur dramatique et homme politique, Victor Hugo (1802-1885) domine son siècle et notre littérature par son génie aux multiples facettes. Il est l'un des représentants majeurs du romantisme.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Victor Hugo (9)

Avis sur cet auteur (135)

  • add_box
    Couverture du livre « Han d'Islande » de Victor Hugo aux éditions Folio

    EUGNINI sur Han d'Islande de Victor Hugo

    Lorsque résonne le rire démoniaque d'Han d'Islande, notre chair se met à trembler. Si Victor Hugo avait vécu aujourd'hui, il aurait détrôné tous les maitres de l'horreur. On n'y tient plus de se reconnaitre dans la pauvre victime innocente, promise au sacrifice de la loi délétère et...
    Voir plus

    Lorsque résonne le rire démoniaque d'Han d'Islande, notre chair se met à trembler. Si Victor Hugo avait vécu aujourd'hui, il aurait détrôné tous les maitres de l'horreur. On n'y tient plus de se reconnaitre dans la pauvre victime innocente, promise au sacrifice de la loi délétère et définitivement injuste, même envers les vrais coupables ! Encore aujourd'hui, la peine de mort fait des adeptes inconscients, qui, à leur manière, prennent la direction générale du monde, à la place des vrais gouvernants !

  • add_box
    Couverture du livre « Le dernier jour d'un condamné » de Victor Hugo aux éditions Folio

    Michel Giraud sur Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo

    Victor Hugo utilise différents styles littéraires pour clamer son hostilité à la peine de mort :
    - Une longue préface, près d'un tiers de l'ouvrage, véritable essai permettant à l'auteur d'argumenter son opinion. Une argumentation qui paraît un peu naïve aujourd'hui, mais qui a le mérite...
    Voir plus

    Victor Hugo utilise différents styles littéraires pour clamer son hostilité à la peine de mort :
    - Une longue préface, près d'un tiers de l'ouvrage, véritable essai permettant à l'auteur d'argumenter son opinion. Une argumentation qui paraît un peu naïve aujourd'hui, mais qui a le mérite d'étayer l'avis d'Hugo ;
    - Une courte pièce de théâtre où s'affrontent les pros et les antis peine de mort. Pas la meilleure partie de l'ouvrage de mon point de vue :
    - Un court roman, entièrement écrit à la première personne, où un jeune condamné à mort nous fait partager ses dernières heures, entre acceptation, abattement et révolte...
    Le dernier jour d'un condamné n'est certainement pas la meilleure des œuvres de Victor Hugo, mais elle a le mérite de prendre date dans un combat qui durera encore un siècle.

    Chronique illustrée : http://michelgiraud.fr/2021/09/06/le-dernier-jour-dun-condamne-victor-hugo-un-jalon-dans-la-lutte-contre-la-peine-de-mort/

  • add_box
    Couverture du livre « Les contemplations » de Victor Hugo aux éditions Lgf

    Michel Giraud sur Les contemplations de Victor Hugo

    Ah ! Lire ou relire Les Contemplations du maître Hugo !
    Qu'on s'y plonge d'une traite de la première à la dernière page, ou qu'on picore ici ou là un poème, le plaisir est immense.
    Les mots d'Hugo, les vers d'Hugo, chantent l'amour, la femme, les enfants, la famille, la nature... Ils pleurent...
    Voir plus

    Ah ! Lire ou relire Les Contemplations du maître Hugo !
    Qu'on s'y plonge d'une traite de la première à la dernière page, ou qu'on picore ici ou là un poème, le plaisir est immense.
    Les mots d'Hugo, les vers d'Hugo, chantent l'amour, la femme, les enfants, la famille, la nature... Ils pleurent l'exil, l'injustice, la misère, et la mort bien sûr, celle de sa fille notamment...
    J'ai été particulièrement touché par le Livre quatrième, Pauca meae (Un peu à la mienne), consacré à sa fille Léopoldine décédée avec son époux en 1843, avec le célébrissime :
    "Demain dès l'aube, à l'heure ou blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends."

    Mais aussi :
    "Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
    Elle allait à grand pas moissonnant et fauchant,
    Noir squelette laissant passer le crépuscule."
    (Mors)

    Victor Hugo manie les vers à merveille. Il les enfile comme des perles, dans le respect des règles de la versification française, mais en gardant sa liberté : ne cherchons pas de sonnets, d'odes ou de rondeaux ; les vers s'enchainent selon l'inspiration du maître, en poèmes courts ou longs, selon le message qu'il veut faire passer.

    Une merveille à lire ou relire !

    Chronique illustrée : http://michelgiraud.fr/2021/07/24/les-contemplations-victor-hugo-france-loisirs-une-merveille-a-lire-ou-relire/

  • add_box
    Couverture du livre « Les misérables t.2 » de Victor Hugo aux éditions Folio

    Audrey Quirant sur Les misérables t.2 de Victor Hugo

    une grande oeuvre que celle-ci: un roman infiniment tendre et plein de rebondissements qui traitent de la nature humaine.
    A lire absolument pour découvrir tous les personnages et moments forts de ce livre, difficilement transposables en film
    quelques digressions ou explications à propos,...
    Voir plus

    une grande oeuvre que celle-ci: un roman infiniment tendre et plein de rebondissements qui traitent de la nature humaine.
    A lire absolument pour découvrir tous les personnages et moments forts de ce livre, difficilement transposables en film
    quelques digressions ou explications à propos, touche propre à Victor Hugo, mais qui ne nuisent pas au livre. Il se lit rapidement et l'on se plait tantôt à détester certains personnages, tantôt à compatir pour d'autres
    Une belle histoire et une très belle oeuvre