Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Rosella Postorino

Rosella Postorino
Née à Reggio de Calabre en 1978, Rosella Postorino est éditrice et journaliste. Ses trois premiers romans, La stanza di sopra, L'estate che perdemmo Dio et Il corpo docile, ont été couronnés de plusieurs prix. Elle écrit également des essais et des pièces de théâtre, et contribue à des anthologi... Voir plus
Née à Reggio de Calabre en 1978, Rosella Postorino est éditrice et journaliste. Ses trois premiers romans, La stanza di sopra, L'estate che perdemmo Dio et Il corpo docile, ont été couronnés de plusieurs prix. Elle écrit également des essais et des pièces de théâtre, et contribue à des anthologies. La goûteuse d'Hitler est son premier roman traduit en français.

Avis sur cet auteur (21)

  • add_box
    Couverture du livre « La goûteuse d'Hitler » de Rosella Postorino aux éditions Albin Michel

    Pénéloppe sur La goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino

    Roman librement inspiré de la vie de Margot Wolf. Dans son quartier de prusse orientale appelée la tanière du loup, Hitler exige la sélection de dix jeunes femmes qui goûteront tous ses plats. Sous la menace SS, manger devient obligatoire. En cette période de disette, l'angoisse, la culpabilité...
    Voir plus

    Roman librement inspiré de la vie de Margot Wolf. Dans son quartier de prusse orientale appelée la tanière du loup, Hitler exige la sélection de dix jeunes femmes qui goûteront tous ses plats. Sous la menace SS, manger devient obligatoire. En cette période de disette, l'angoisse, la culpabilité envahissent les personnages. Quel choix a-t-on?
    Amitiés, trahison, se nouent entre les femmes pour survivre à l'horreur de la situation perverse.
    Quelle finesse pénètre ce roman! Quel beau personnage romanesque! Loin de la réalité, certes, mais qui nous interroge, nous, sur la vérité de l'époque, des sujets, des possibles pour survivre.

  • add_box
    Couverture du livre « La goûteuse d'Hitler » de Rosella Postorino aux éditions Albin Michel

    Joëlle Guinard sur La goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino

    https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2019/06/la-gouteuse-dhitler-de-rosella-postorino.html

    La narratrice Rosa est une jeune berlinoise qui vient s'installer chez ses beaux-parents quand son mari Gregor s'engage dans la Wehrmacht en 1940, un an après leur mariage. En 1943 alors qu'elle est...
    Voir plus

    https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2019/06/la-gouteuse-dhitler-de-rosella-postorino.html

    La narratrice Rosa est une jeune berlinoise qui vient s'installer chez ses beaux-parents quand son mari Gregor s'engage dans la Wehrmacht en 1940, un an après leur mariage. En 1943 alors qu'elle est sans nouvelles de son mari qui combat sur le front russe, Rosa est choisie, ainsi que neuf autres femmes, pour devenir goûteuse d’Hitler. Ces dix femmes sont considérées comme des tubes digestifs, recrutées pour déjouer une tentative d'empoisonnement d'Hitler et surveillées non par des ennemis mais par des allemands comme elles. Ces cobayes vont côtoyer un danger permanent mais pouvoir manger à leur faim ce qui n'était pas donné à tout le monde pendant cette période.

    J'ai été très déçue par ce roman pourtant largement plébiscité et primé. Les états d'âme et les pérégrinations amoureuses de Rosa priment sur l'aspect historique dans ce texte qui tourne finalement au roman à l'eau de rose. Qu'Hitler comme certainement beaucoup de personnages historiques ait eu recours à des goûteuses ne m'a pas véritablement étonnée mais j'espérais plus de détails sur cet aspect de sa protection, sur ses psychoses, sur les critères de choix des goûteuses (pourquoi choisir des allemandes? ), sur leur vie, sur le cadre historique global. Un récit décousu avec de multiples allers et retours entre le présent et le passé, une lecture interminable et un ensemble assez insipide. Un roman qui en outre atteint à la mémoire de Margot Woelk, la véritable goûteuse dont la vie a inspiré à Rosella Postorino cette histoire.
    Énorme déception !

  • add_box
    Couverture du livre « La goûteuse d'Hitler » de Rosella Postorino aux éditions Albin Michel

    Soraya_bouquine sur La goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino

    C'est une histoire dans l'Histoire.
    Il est toujours intéressant de découvrir un pan de l'histoire à travers des personnes restées dans l'ombre. Le contexte historique est la deuxième guerre mondiale en Allemagne et plus précisément en Prusse orientale.

    Hitler craint pour sa vie, reclus...
    Voir plus

    C'est une histoire dans l'Histoire.
    Il est toujours intéressant de découvrir un pan de l'histoire à travers des personnes restées dans l'ombre. Le contexte historique est la deuxième guerre mondiale en Allemagne et plus précisément en Prusse orientale.

    Hitler craint pour sa vie, reclus dans son quartier général, terrorisé à l'idée que l'on attente à sa vie. Des goûteuses sont recrutées et parmis elles, Rosa.

    C'est un roman sur des femmes : Rosa, Elfried, Olga, Ulla.. Elles sont dix et ont été engagées contre leur gré pour goûter quotidiennement aux plats du führer.
    La faim au ventre et la peur aux tripes, chaque bouchée pouvant être la dernière.

    Le roman est axé sur Rosa, sa passion amoureuse, son travail et sa relation avec les autres goûteuses.
    Le contexte historique est peu développé. On apprend que les goûteuses ont été sélectionnées car elles résidaient à proximité de la Wolfsschanze " la tanière du loup". J'aurais aimé davantage d'explication sur les critères de sélection de ces femmes.

    Le roman prend une tournure vraiment intéressante en deuxième partie où le personnage de Rosa est plus approfondi. Des notions sont abordées telles que la résignation, la survie et la capacité de l'humain à s'adapter face à une situation de danger.

    Même si cette histoire est romancée, le personnage de Rosa est inspiré de la vraie histoire de Margot Wölk. Elle délivre,avant sa mort, son témoignage sur cette expérience longtemps restée secrète.

    J'aime découvrir un pan de l'histoire à travers un roman et la goûteuse d'Hitler a rempli cette mission. Cette pratique perdure de nos jours, des chefs d'État actuels disposent de leurs goûteurs attitrés.

    [ ...

  • add_box
    Couverture du livre « La goûteuse d'Hitler » de Rosella Postorino aux éditions Albin Michel

    Rachouu sur La goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino

    J'étais curieuse de découvrir ce pan de la seconde guerre mondiale que je ne connaissais pas. J'ai apprécié "partager" le quotidien de ces goûteuses forcées, qui risquaient leur vie pour sauver le dictateur fou.
    L'atmosphère pesante est bien retranscrite ainsi que le tiraillement constant de...
    Voir plus

    J'étais curieuse de découvrir ce pan de la seconde guerre mondiale que je ne connaissais pas. J'ai apprécié "partager" le quotidien de ces goûteuses forcées, qui risquaient leur vie pour sauver le dictateur fou.
    L'atmosphère pesante est bien retranscrite ainsi que le tiraillement constant de honte, de culpabilité.
    Je suis restée un peu sur ma faim, j'ai trouvé la troisième partie trop courte, presque incomplète mais je comprends. Elle est à l'image des personnes peu loquaces sur leur vécu de la guerre, sur leur passé, ce passage de l'Histoire. Rappelons-nous que Margot Wölk a révélé son histoire qu'à la fin de sa vie.

Bibliographie de Rosella Postorino (1)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !