Rene Goscinny

Rene Goscinny

Scénariste et journaliste, René Goscinny, né en 1926 à Paris, est connu notamment pour la réalisation de la série de bandes-dessinées « Astérix », avec Albert Uderzo.


Formé avec Morris et Uderzo à l’école américaine au sein de la « World Press », il s’en émancipe suite à un mouvement social dans les années 1950, qui aboutit à la création du journal Pilote. Il s’agissait au départ d’obtenir une plus grande reconnaissance du travail des scénaristes de BD.


Il s’associe à divers dessinateur dans plusieurs projets : Lucky Luke avec Morris, Le Petit Nicolas avec Sempé, et, bien sûr, les Aventures d’Astérix le gaulois avec Uderzo.


Dans les années 70, il écrit des scénarios pour le cinéma, « Le Viager » notamment, réalisé par Pierre Tchernia. Avec Uderzo, il monte le Studio Idefix. Il travaille à l’élaboration des films d’animation Les Douze Travaux d’Astérix et La Ballade des Dalton. On peut l’entendre, d’ailleurs, dans ce film puisqu’il double la voix du... Lire la suite

Scénariste et journaliste, René Goscinny, né en 1926 à Paris, est connu notamment pour la réalisation de la série de bandes-dessinées « Astérix », avec Albert Uderzo.


Formé avec Morris et Uderzo à l’école américaine au sein de la « World Press », il s’en émancipe suite à un mouvement social dans les années 1950, qui aboutit à la création du journal Pilote. Il s’agissait au départ d’obtenir une plus grande reconnaissance du travail des scénaristes de BD.


Il s’associe à divers dessinateur dans plusieurs projets : Lucky Luke avec Morris, Le Petit Nicolas avec Sempé, et, bien sûr, les Aventures d’Astérix le gaulois avec Uderzo.


Dans les années 70, il écrit des scénarios pour le cinéma, « Le Viager » notamment, réalisé par Pierre Tchernia. Avec Uderzo, il monte le Studio Idefix. Il travaille à l’élaboration des films d’animation Les Douze Travaux d’Astérix et La Ballade des Dalton. On peut l’entendre, d’ailleurs, dans ce film puisqu’il double la voix du célèbre cheval Jolly Jumper.


Il décède subitement d’une crise cardiaque le 5 novembre 1977.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (106)

  • Couverture du livre « Le Devin » de Albert Urderzo et Rene Goscinny aux éditions Dargaud

    0.25

    Nicolas Zwirn sur Le Devin de Albert Urderzo - Rene Goscinny

    Ô, lecteur, je le prédis sans même avoir à le lire dans les entrailles d’un malheureux animal : tu aimeras cet album d’Astérix…

    Pourquoi ? Parce que « Le Devin » est un concentré de ce que le tandem Goscinny/Uderzo a pu produire au meilleur de sa forme. Le personnage central, le très bien...
    Voir plus

    Ô, lecteur, je le prédis sans même avoir à le lire dans les entrailles d’un malheureux animal : tu aimeras cet album d’Astérix…

    Pourquoi ? Parce que « Le Devin » est un concentré de ce que le tandem Goscinny/Uderzo a pu produire au meilleur de sa forme. Le personnage central, le très bien nommé Prolix, incarne à merveille la figure du manipulateur qui profite de la naïveté d’autrui. Astérix, cartésien avant l'heure, a bien du mal à convaincre ses amis que ce devin est un véritable escroc, et même les Romains tombent à leur façon dans le panneau…
    Goscinny se moque avec malice des prédicateurs mais aussi des superstitieux, et c’est un régal, le dessin d'Uderzo faisant le reste.

    Rassure-toi, cependant, ami lecteur, je te le promets et je m’y engage : pour nos amis villageois comme pour toi, après la pluie, viendra le beau temps.

  • Couverture du livre « Lucky Luke T.15 ; l'évasion des Dalton » de Rene Goscinny et Morris aux éditions Dupuis

    0.25

    Bernard Viallet sur Lucky Luke T.15 ; l'évasion des Dalton de Rene Goscinny - Morris

    Enfermés au bagne de Watta Gulch, les quatre Dalton, condamnés rien moins qu’à 367 années de prison compte tenu d’une remise de peine pour bonne conduite, n’ont qu’une seule et unique obsession : se venger de l’homme qui les a conduits là, c’est-à-dire Luke Luke. Les quatre desperados de...
    Voir plus

    Enfermés au bagne de Watta Gulch, les quatre Dalton, condamnés rien moins qu’à 367 années de prison compte tenu d’une remise de peine pour bonne conduite, n’ont qu’une seule et unique obsession : se venger de l’homme qui les a conduits là, c’est-à-dire Luke Luke. Les quatre desperados de l’Ouest, encore plus bêtes qu’ils ne sont méchants vont tout faire pour faire tourner en bourrique le héros de la série. Ils iront jusqu’à faire imprimer de fausses affiches où Lucky Luke est présenté comme « voleur, incendiaire, meurtrier, faussaire et cannibale » !
    Oeuvre de jeunesse de Morris et Goscinny et quinzième titre de la série, l'épisode « L’évasion des Dalton » permet au duo composé de l’humoriste génial et du dessinateur remarquable de bien rôder leur association. Le scénario de Goscinny est aussi un prétexte permettant au dessinateur de multiplier les effets graphiques. Ainsi Morris dynamise avec audace ses cadrages et ses compositions très cinématographiques. Avec deux peu de moyens mais beaucoup d'inventivité, il signe des planches truffées d’action et de trouvailles narratives pour notre plus grand plaisir. Edité pour la première fois en janvier 1960, cette histoire qui n'a pas pris la moindre ride se déguste avec autant gourmandise aujourd’hui qu’hier. C’est à cela qu’on reconnaît un chef-d’œuvre me semble-t-il.

  • Couverture du livre « Le Petit Nicolas » de Jean-Jacques Sempe et Rene Goscinny aux éditions Gallimard-jeunesse

    0.25

    sophie wagret sur Le Petit Nicolas de Jean-Jacques Sempe - Rene Goscinny

    Génial! A lire et à relire!
    J'aime particulièrement le chapitre "La photo de classe" que je fais lire à mes élèves APRES que l'on y soit passé!
    Un must pour les adultes comme pour les enfants!

    Génial! A lire et à relire!
    J'aime particulièrement le chapitre "La photo de classe" que je fais lire à mes élèves APRES que l'on y soit passé!
    Un must pour les adultes comme pour les enfants!

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com