Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Rene Goscinny

Rene Goscinny

Scénariste et journaliste, René Goscinny, né en 1926 à Paris, est connu notamment pour la réalisation de la série de bandes-dessinées « Astérix », avec Albert Uderzo.

Formé avec Morris et Uderzo à l’école américaine au sein de la « World Press », il s’en émancipe suite à un mouvement social dans...

Voir plus

Scénariste et journaliste, René Goscinny, né en 1926 à Paris, est connu notamment pour la réalisation de la série de bandes-dessinées « Astérix », avec Albert Uderzo.

Formé avec Morris et Uderzo à l’école américaine au sein de la « World Press », il s’en émancipe suite à un mouvement social dans les années 1950, qui aboutit à la création du journal Pilote. Il s’agissait au départ d’obtenir une plus grande reconnaissance du travail des scénaristes de BD.

Il s’associe à divers dessinateur dans plusieurs projets : Lucky Luke avec Morris, Le Petit Nicolas avec Sempé, et, bien sûr, les Aventures d’Astérix le gaulois avec Uderzo.

Dans les années 70, il écrit des scénarios pour le cinéma, « Le Viager » notamment, réalisé par Pierre Tchernia. Avec Uderzo, il monte le Studio Idefix. Il travaille à l’élaboration des films d’animation Les Douze Travaux d’Astérix et La Ballade des Dalton. On peut l’entendre, d’ailleurs, dans ce film puisqu’il double la voix du célèbre cheval Jolly Jumper.

Il décède subitement d’une crise cardiaque le 5 novembre 1977.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Rene Goscinny (4)

Avis sur cet auteur (90)

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.33 ; le ciel lui tombe sur la tête » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Albert Rene

    Mademoiselle Roxane sur Astérix T.33 ; le ciel lui tombe sur la tête de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    Astérix et Obélix se rendent compte que tout le monde est inanimé: des sangliers à Bonemine, seuls les deux héros, Idéfix et le Druide sont encore apte à se déplacer. Une drôle de boule dorée flotte au dessus de leur tête, pendant qu’une créature violette venue d’une étoile, Toune, accompagné de...
    Voir plus

    Astérix et Obélix se rendent compte que tout le monde est inanimé: des sangliers à Bonemine, seuls les deux héros, Idéfix et le Druide sont encore apte à se déplacer. Une drôle de boule dorée flotte au dessus de leur tête, pendant qu’une créature violette venue d’une étoile, Toune, accompagné de superclones ressemblant à des super héros, demande de l’aide aux deux comparses. Cette aide, c’est la potion magique. Au même moment arrive Nagma, l’ennemi de Toune. Qui de ces deux invités va réussir à s’emparer de la célèbre potion ?

    Une plongée en enfance et dans le monde des Gaulois, avec une touche d’exotisme. Un personnage emblématique, que je n’affectionne pas particulièrement, mais qu’on aime toujours suivre dans ses aventures

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.4 ; Astérix gladiateur » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Hachette

    Nicolas Zwirn sur Astérix T.4 ; Astérix gladiateur de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    D'album en album, doucement mais sûrement, Goscinny et Uderzo construisent "la galaxie Astérix". Cette fois-ci, Astérix et Obélix iront jusqu'à Rome et rendront absolument dingue un César bien plus présent et grotesque que dans les volets précédents.
    Assurancetourix, l'insupportable (mais...
    Voir plus

    D'album en album, doucement mais sûrement, Goscinny et Uderzo construisent "la galaxie Astérix". Cette fois-ci, Astérix et Obélix iront jusqu'à Rome et rendront absolument dingue un César bien plus présent et grotesque que dans les volets précédents.
    Assurancetourix, l'insupportable (mais attachant) barde est également un personnage beaucoup plus central dans cette aventure décidément bien riche, qui voit aussi les fameux pirates faire leur toute première apparition.

    C'est drôle, enlevé, et impeccablement dessiné. A lire et à relire.

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.3 ; Astérix et les Goths » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Hachette

    Nicolas Zwirn sur Astérix T.3 ; Astérix et les Goths de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    Un nouveau palier est franchi avec ce troisième album d'Astérix. Le guerrier gaulois, accompagné d'un Obélix en grande forme, escorte Panoramix vers la forêt des Carnutes. Leur chemin va croiser celui des Goths, ce peuple plutôt brutal et totalement incompréhensible pour nos amis (enfin presque)...
    Voir plus

    Un nouveau palier est franchi avec ce troisième album d'Astérix. Le guerrier gaulois, accompagné d'un Obélix en grande forme, escorte Panoramix vers la forêt des Carnutes. Leur chemin va croiser celui des Goths, ce peuple plutôt brutal et totalement incompréhensible pour nos amis (enfin presque) puisqu'il s'exprime en lettres gothiques.
    Un volet où se multiplient les quiproquos et autres malentendus, atteignant son sommet lors d'une poursuite en forêt où plus personne ne sait qui doit poursuivre qui.
    Les Goths ont tous un nom se terminant par le suffixe "-ric", permettant un déluge de jeux de mots (mention spéciale au grand chef Téléféric dont la vie ne tient qu'à un fil).
    Le dessin d'Uderzo n'est pas loin d'être complètement en place, tous les personnages, même secondaires, sont finement travaillés.
    On s'amuse de bout en bout. Un régal.

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.2 ; la serpe d'or » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Hachette

    Nicolas Zwirn sur Astérix T.2 ; la serpe d'or de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    Après le tour de chauffe que constituait le premier volet des aventures d'Astérix, le guerrier gaulois s'éloigne pour de bon de son village et des environs, pour monter à Lutèce !

    Le scénario est nettement plus consistant, les jeux de mots et gags improbables se multiplient, et Obélix est...
    Voir plus

    Après le tour de chauffe que constituait le premier volet des aventures d'Astérix, le guerrier gaulois s'éloigne pour de bon de son village et des environs, pour monter à Lutèce !

    Le scénario est nettement plus consistant, les jeux de mots et gags improbables se multiplient, et Obélix est cette fois-ci très présent. Goscinny et Uderzo se régalent de son potentiel comique même si, fait notable, notre ami ne se vexe pas (encore) lorsqu'on le traite de "gros".
    Les traits des personnages se rapprochent doucement de leur aspect final et le Lutèce d'Uderzo est particulièrement travaillé et agréable à l'œil.

    Évidemment, on rit des anachronismes qui feront le charme de toute la saga, et le cadre parisi... pardon, lutécien, s'y prête à merveille. Agitation permanente, rivière polluée, embouteillages (ou plutôt amphoreillages !)... Comment ça, tous ces tracas ne dateraient pas d'hier ? ;-)

    En résumé, un album indispensable de la série, même s'il est loin d'être le seul !