Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Albert Uderzo

Albert Uderzo

Uderzo, de son nom complet Albert Uderzo, est né Alberto Aleandro Uderzo le 25 avril 1927 à Fismes (Marne) au sein d’une famille d'immigrés italiens. Il est dessinateur et scénariste de bande dessinée, devenu français par naturalisation en 1934.

Uderzo rencontre le scénariste René Goscinny au dé...

Voir plus

Uderzo, de son nom complet Albert Uderzo, est né Alberto Aleandro Uderzo le 25 avril 1927 à Fismes (Marne) au sein d’une famille d'immigrés italiens. Il est dessinateur et scénariste de bande dessinée, devenu français par naturalisation en 1934.

Uderzo rencontre le scénariste René Goscinny au début des années 1950. Ensemble, les deux hommes créent la série Oumpah-Pah en 1958 puis Astérix en 1959. D’abord publié dans le journal Pilote, "Astérix  le Gaulois" paraît sous forme d’album en 1961. Goscinny et Uderzo poursuivront leur collaboration jusqu’à la disparition de Goscinny en 1977.

Uderzo continue ensuite à travailler sur de nouveaux albums d’Astérix, parfois  également en tant que scénariste. En 2013, il annonce officiellement que c’est le dessinateur Didier Conrad et le scénariste Jean-Yves Ferry qui reprennent en main les aventures du héros gaulois.

Articles en lien avec Albert Uderzo (2)

Avis sur cet auteur (61)

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix HORS-SERIE ; le menhir d'or » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Albert Rene

    Mélissa sur Astérix HORS-SERIE ; le menhir d'or de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    « Non, tu ne chanteras pas! »

    Chouette un nouveau Astérix, ça fait plaisir! En plus, celui-ci est écrit et illustré par les auteurs d’origine. Au premier abord, on est légèrement surpris, l’intérieur ne se présente pas comme une BD classique avec ses cases, ses bulles… L’album se présente...
    Voir plus

    « Non, tu ne chanteras pas! »

    Chouette un nouveau Astérix, ça fait plaisir! En plus, celui-ci est écrit et illustré par les auteurs d’origine. Au premier abord, on est légèrement surpris, l’intérieur ne se présente pas comme une BD classique avec ses cases, ses bulles… L’album se présente sous forme de dialogues illustrés. On découvre à la fin qu’en fait il s’agit d’une réédition d’un livre-disque sorti en 1967. Cette présentation originale ne gâche rien au plaisir de retrouver nos gaulois préférés.

    Cet album est plus centré sur le barde Assurancetourix, il se prépare pour participer au concours des bardes et remporter le Menhir d’Or. Le hic c’est que sa préparation au concours passe par de nombreuses répétitions qui agacent tout le village. De plus, Astérix craint pour la sécurité d’Assurancetourix lors du concours, en effet, son « talent » de chanteur a le don d’énerver les gens. C’est pour cela que le chef Abraracourcix envoie Astérix et Obélix comme garde du corps d’Assurancetourix. De là, vont s'enchainer différentes péripéties dont nos héros vont sortir vainqueurs, une fois de plus!

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.6 ; Astérix et Cléopâtre » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Hachette

    Nicolas Zwirn sur Astérix T.6 ; Astérix et Cléopâtre de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    Voici sans doute l'une des aventures les plus célèbres de nos chers Gaulois. La raison ? La qualité exceptionnelle de cet album, bien sûr, mais aussi ses deux adaptations réussies : le dessin animé de 1968 par le tandem Goscinny-Uderzo, puis le film réalisé par Alain Chabat en 2002. On ne compte...
    Voir plus

    Voici sans doute l'une des aventures les plus célèbres de nos chers Gaulois. La raison ? La qualité exceptionnelle de cet album, bien sûr, mais aussi ses deux adaptations réussies : le dessin animé de 1968 par le tandem Goscinny-Uderzo, puis le film réalisé par Alain Chabat en 2002. On ne compte plus les diffusions et rediffusions TV de ces deux très gros succès ciné, solidement ancrés dans l'imaginaire collectif.

    En relisant la BD originelle, on comprend pourquoi elle se prête si bien à ce passage sur grand écran : un nombre phénoménal de gags et de situations très cinématographiques, des personnages secondaires particulièrement savoureux, la rivalité entre César et Cléopâtre, ces décors égyptiens grandioses qu'Uderzo se régale à reconstituer et détourner...

    L'ironie, c'est que cet album multiplie justement les clins d'œil appuyés au film "Cléopâtre" de Mankiewicz, sorti 5 ans plus tôt avec Elizabeth Taylor dans le rôle-titre.
    « 14 litres d’encre de chine, 30 pinceaux, 62 crayons à mine grasse, 1 crayon à mine dure, 27 gommes à effacer, 38 kilos de papier, 16 rubans de machine à écrire, 2 machines à écrire, 67 litres de bière ont été nécessaires à la réalisation de cette aventure », annonce la couverture de cet opus, parodiant la superproduction hollywoodienne au budget... pharaonique.

    Faire rire et rêver avec tant de talent est phénoménal. Y parvenir après chaque relecture, voilà qui tient du prodige !

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.33 ; le ciel lui tombe sur la tête » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Albert Rene

    Mademoiselle Roxane sur Astérix T.33 ; le ciel lui tombe sur la tête de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    Astérix et Obélix se rendent compte que tout le monde est inanimé: des sangliers à Bonemine, seuls les deux héros, Idéfix et le Druide sont encore apte à se déplacer. Une drôle de boule dorée flotte au dessus de leur tête, pendant qu’une créature violette venue d’une étoile, Toune, accompagné de...
    Voir plus

    Astérix et Obélix se rendent compte que tout le monde est inanimé: des sangliers à Bonemine, seuls les deux héros, Idéfix et le Druide sont encore apte à se déplacer. Une drôle de boule dorée flotte au dessus de leur tête, pendant qu’une créature violette venue d’une étoile, Toune, accompagné de superclones ressemblant à des super héros, demande de l’aide aux deux comparses. Cette aide, c’est la potion magique. Au même moment arrive Nagma, l’ennemi de Toune. Qui de ces deux invités va réussir à s’emparer de la célèbre potion ?

    Une plongée en enfance et dans le monde des Gaulois, avec une touche d’exotisme. Un personnage emblématique, que je n’affectionne pas particulièrement, mais qu’on aime toujours suivre dans ses aventures

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix T.4 ; Astérix gladiateur » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Hachette

    Nicolas Zwirn sur Astérix T.4 ; Astérix gladiateur de Rene Goscinny - Albert Uderzo

    D'album en album, doucement mais sûrement, Goscinny et Uderzo construisent "la galaxie Astérix". Cette fois-ci, Astérix et Obélix iront jusqu'à Rome et rendront absolument dingue un César bien plus présent et grotesque que dans les volets précédents.
    Assurancetourix, l'insupportable (mais...
    Voir plus

    D'album en album, doucement mais sûrement, Goscinny et Uderzo construisent "la galaxie Astérix". Cette fois-ci, Astérix et Obélix iront jusqu'à Rome et rendront absolument dingue un César bien plus présent et grotesque que dans les volets précédents.
    Assurancetourix, l'insupportable (mais attachant) barde est également un personnage beaucoup plus central dans cette aventure décidément bien riche, qui voit aussi les fameux pirates faire leur toute première apparition.

    C'est drôle, enlevé, et impeccablement dessiné. A lire et à relire.