Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Kiyemis

Kiyemis

Kiyémis est poétesse et essayiste. Ayant à coeur de transmettre un message d’émancipation des normes de beauté et d’épanouissement des femmes, elle participe à des conférences en France et à l’étranger, et anime des ateliers d’écriture. En 2018 elle publie son premier recueil de poésie, À nos hum...

Voir plus

Kiyémis est poétesse et essayiste. Ayant à coeur de transmettre un message d’émancipation des normes de beauté et d’épanouissement des femmes, elle participe à des conférences en France et à l’étranger, et anime des ateliers d’écriture. En 2018 elle publie son premier recueil de poésie, À nos humanités révoltées (éditions Métagraphes), suivi en 2022 de son essai Je suis ton pire cauchemar (Albin Michel). Depuis mars 2023, elle présente l’émission « Rends la joie » sur Mediapart. Et, refleurir est son premier roman.

 

Photo © Philippe Matsas.

Articles en lien avec Kiyemis (3)

Avis sur cet auteur (15)

  • add_box
    Couverture du livre « Et, refleurir » de Kiyemis aux éditions Philippe Rey

    Isadora sur Et, refleurir de Kiyemis

    Il est presque minuit, j'espère que tout le monde a voté pour la merveilleuse Kiyémis et son magnifique premier roman qui mérite un prix et dix mille autres.

    Il est presque minuit, j'espère que tout le monde a voté pour la merveilleuse Kiyémis et son magnifique premier roman qui mérite un prix et dix mille autres.

  • add_box
    Couverture du livre « Et, refleurir » de Kiyemis aux éditions Philippe Rey

    Joëlle Buch sur Et, refleurir de Kiyemis

    Ce premier roman débute au Cameroun en 1958. Andoun vit dans un village à la campagne. Elle se sent différente des autres. Elle ne veut pas travailler dans les champs toute sa vie et suivre le destin immuable des femmes décidé par les hommes. Son rêve est d’aller à l’école. Son père décide de...
    Voir plus

    Ce premier roman débute au Cameroun en 1958. Andoun vit dans un village à la campagne. Elle se sent différente des autres. Elle ne veut pas travailler dans les champs toute sa vie et suivre le destin immuable des femmes décidé par les hommes. Son rêve est d’aller à l’école. Son père décide de l’envoyer à la ville, chez sa sœur qui a fait un beau mariage. Elle l’aidera à s’occuper de ses enfants et de sa maison et, en contrepartie, elle pourra étudier. Mais la vie à Douala s’avère toute autre. Andoun, nommée Anne-Marie à la ville, n’ira jamais à l’école. Un événement inattendu change sa vie mais elle est déterminée à réaliser son rêve et à réussir. Elle redouble d’énergie, s’affirme, s’émancipe. Elle choisit sa vie et non celle imposée par les hommes et sa famille.
    On la suit du Cameroun à Paris, de désillusion en désillusion mais toujours avec une force de caractère et une capacité à rebondir. Elle avance vers son rêve malgré les obstacles et le racisme.
    Il y a de nombreux thèmes abordés dans ce roman féministe : le patriarcat, la maternité, la transmission, l’exil, la famille, les traditions, la condition sociale, le racisme, le mensonge, etc. C’est surtout un très beau portrait de femme libre. Andoun/Anne-Marie est attachante. Kiyémis s’est inspiré de la vie de sa grand-mère et la rend immortelle à travers ce livre. Il y a aussi de magnifiques poèmes insérés entre les chapitres. L’écriture de Kiyémis m’a beaucoup plu. Vous serez traversés par les odeurs de cuisine mais aussi par d’autres moins agréables, comme Andoun.
    Ce très beau roman vous fera voyager. Il fait partie des 5 finalistes du Prix Orange du Livre 2024 et il a déjà obtenu le Prix Régine Deforges 2024.

  • add_box
    Couverture du livre « Et, refleurir » de Kiyemis aux éditions Philippe Rey

    Daléna sur Et, refleurir de Kiyemis

    L’histoire, le style, la narration, magnifique premier roman!! Une pépite! Bravo Kiyémis ☀️❤️

    L’histoire, le style, la narration, magnifique premier roman!! Une pépite! Bravo Kiyémis ☀️❤️

  • add_box
    Couverture du livre « Et, refleurir » de Kiyemis aux éditions Philippe Rey

    silencieuse sur Et, refleurir de Kiyemis

    Sujet si souvent traité qu'il en devient presque banal. Bien-sûr, il y a ici le courage des femmes, de générations en générations, mais le style est parfois confus et du coup on perd le fil de la narration.

    Sujet si souvent traité qu'il en devient presque banal. Bien-sûr, il y a ici le courage des femmes, de générations en générations, mais le style est parfois confus et du coup on perd le fil de la narration.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !