Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Kathryn Stockett

Kathryn Stockett
Kathryn Stockett a grandi à Jackson. Elle vit actuellement à Atlanta avec son mari et leur fille. La couleur des sentiments (Jacqueline Chambon, 2010) a connu un succès considérable dans le monde entier, et a été adapté au cinéma par Tate Taylor en 2011.

Avis sur cet auteur (102)

  • add_box
    Couverture du livre « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett aux éditions Actes Sud

    Delphinetleslivres sur La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

    Magnifique, passionnant et terriblement émouvant, voilà ce qui me vient spontanément à l'esprit pour évoquer ce livre.
    Tout est parfaitement dosé dans ce sublime roman.
    Les personnages sont brillamment évoqués et aucun ne laisse indifférent.
    L'histoire est posée, puis menée de manière très...
    Voir plus

    Magnifique, passionnant et terriblement émouvant, voilà ce qui me vient spontanément à l'esprit pour évoquer ce livre.
    Tout est parfaitement dosé dans ce sublime roman.
    Les personnages sont brillamment évoqués et aucun ne laisse indifférent.
    L'histoire est posée, puis menée de manière très réaliste et l'on découvre avec beaucoup de détails et brio l'Amérique et ses lois raciales des années 60.
    L'écriture est simple, limpide et addictive à souhait.
    Bref, un vrai coup de cœur à mettre entre toutes les mains…

  • add_box
    Couverture du livre « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett aux éditions Actes Sud

    Pilly sur La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

    Il y a des livres qui nous happent dès les premières lignes. Ce fut le cas pour moi avec celui-ci.
    J'étais suspendue aux phrases de cette histoire. J'ai vibré tout du long. Et à la fin, j'en voulais encore plus. J'aurais voulu connaître ces femmes, les soutenir.
    Ca se passe dans les années 60....
    Voir plus

    Il y a des livres qui nous happent dès les premières lignes. Ce fut le cas pour moi avec celui-ci.
    J'étais suspendue aux phrases de cette histoire. J'ai vibré tout du long. Et à la fin, j'en voulais encore plus. J'aurais voulu connaître ces femmes, les soutenir.
    Ca se passe dans les années 60. En prendre conscience fait prendre du recul. Ce n'est pas si loin. Ca éclaire l'histoire. Ca peut donner des réponses, à ce qu'il se passe encore aujourd'hui.
    Bref, une lecture magnifique, incroyable, bouleversante, vibrante, émouvante, questionnante...
    On ne peut rester indifférent à cette histoire, à l'histoire de tant de femmes et d'hommes, qui ont subi la bêtise humaine.
    Ce que j'ai ressenti dépasse ce que je peux exprimer.

  • add_box
    Couverture du livre « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett aux éditions Actes Sud

    Lirealaurore sur La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

    Un pur bonheur de lecture!!!

    Et le film est à voir également

    Un pur bonheur de lecture!!!

    Et le film est à voir également

  • add_box
    Couverture du livre « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett aux éditions Actes Sud

    Carrie sur La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

    J'ai lu ce roman il y a quelques années et ai ensuite vu l'adaptation cinématographique.

    Je garde un souvenir très ému de ce roman, j'avais trouvé qu'il dépeignait très bien la société américaine de cette époque, et l'hypocrisie qui y régnait.

    L'Amérique des années 60, ce n'était pas...
    Voir plus

    J'ai lu ce roman il y a quelques années et ai ensuite vu l'adaptation cinématographique.

    Je garde un souvenir très ému de ce roman, j'avais trouvé qu'il dépeignait très bien la société américaine de cette époque, et l'hypocrisie qui y régnait.

    L'Amérique des années 60, ce n'était pas seulement l'envoi du premier homme sur la lune, l'insouciance et le rock'n roll. C'était avant tout la guerre froide, le maccarthysme et la ségrégation raciale (qui demeure encore aujourd'hui, différemment, même si les Américains ont déjà élu un président noir, mais ça c'est une autre histoire, surtout vu qui ils ont élu après).
    Alors il n'était pas question pour les blancs de s'asseoir aux mêmes places que les noirs, de fréquenter les mêmes bancs d'université ou, pire, vivre dans les mêmes quartiers. Par contre, ça n'embêtait pas les blanss d'envoyer de jeunes noirs se faire tuer à la guerre (le soldat typique de la guerre du Vietnam avait 19 ans et était noir) ou de faire élever leur progéniture par des femmes noires. Euh pardon, de couleur. Euh, encore pardon, des "African-Americans".

    C'est de ça dont il s'agit dans le roman, donner une parole à ces nounous noires qui étaient davantage des mères pour les enfants qu'elles élevaient que de simples employées de maison.

    Un livre à lire et à partager

Ils suivent Kathryn Stockett

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !