JORn Lier Horst

JORn Lier Horst
Ancien inspecteur de la police, Jørn Lier Horst figure parmi les auteurs les plus vendus en Norvège. L'usurpateur est le troisième tome des enquêtes de William Wisting publié dans la Série Noire après Fermé pour l'hiver (2017) et Les chiens de chasse (2018).

Avis sur cet auteur (17)

  • add_box
    Couverture du livre « Les chiens de chasse » de JORn Lier Horst aux éditions Gallimard

    Michel Giraud sur Les chiens de chasse de JORn Lier Horst

    Rudolph Aglund a été condamné pour l'enlèvement et le meurtre de Cecilia Linde. L'enquête avait été pilotée par le jeune William Wisting. Après 17 ans de prison, il est libéré et son avocat accuse la police d'avoir falsifié une partie des preuves. L'ancien responsable de l'enquête est...
    Voir plus

    Rudolph Aglund a été condamné pour l'enlèvement et le meurtre de Cecilia Linde. L'enquête avait été pilotée par le jeune William Wisting. Après 17 ans de prison, il est libéré et son avocat accuse la police d'avoir falsifié une partie des preuves. L'ancien responsable de l'enquête est immédiatement mis à pied par l'adjoint au directeur de la police, Audun Vetti, lui-même impliqué dans les recherches 17 ans plus tôt. Aidé de sa fille, journaliste enquêtant sur un meurtre récent, et d'un retraité de la police scientifique, Wisting rouvre le dossier pour identifier qui a falsifié les preuves, et étayer sa conviction que Aglund est bien coupable et n'a pas été injustement condamné. D'autant que nouvelle jeune femme disparaît...

    Jørn Lier Horst nous livre une enquête ciselée dans les brumes et les pluies du sud de la Norvège, taillée au cordeau. Une enquête digne de l'ancien policier qu'il fut lui-même.
    Les esprits chagrins y trouveront sans doute quelques incohérences ou quelques coïncidences improbables, mais cela n'enlève rien à la crédibilité et au réalisme des 4 énigmes qui se chevauchent.
    Les personnages sont bien campés, avec juste ce qu'il faut de détails, avec leurs forces et leurs certitudes, mais aussi leurs failles et leurs faiblesses.
    L'écriture est agréable et se laisse lire avec aisance, sans tomber dans la facilité.
    Une intéressante enquête norvégienne, et une belle découverte.

    http://michelgiraud.fr/2020/03/17/les-chiens-de-chasse-jorn-lier-horst-gallimardfolio-policier-interessante-enquete-norvegienne/

  • add_box
    Couverture du livre « Les chiens de chasse » de JORn Lier Horst aux éditions Gallimard

    isav sur Les chiens de chasse de JORn Lier Horst

    Dans la famille Wisting, il y a la fille, Line, journaliste dans un grand quotidien qui enquête sur le meurtre d’un inconnu commis en plein rue et il y a le père, William, enquêteur de la police criminelle norvégienne depuis de nombreuses années. Alors quand ressurgit, 17 ans après, l’affaire du...
    Voir plus

    Dans la famille Wisting, il y a la fille, Line, journaliste dans un grand quotidien qui enquête sur le meurtre d’un inconnu commis en plein rue et il y a le père, William, enquêteur de la police criminelle norvégienne depuis de nombreuses années. Alors quand ressurgit, 17 ans après, l’affaire du meurtrier de la jeune Cécilia pour vice de procédure, la fille va collaborer avec son père pour trouver d’un côté un assassin avec de mystérieuses motivations et de l’autre un policier véreux qui a falsifié des preuves pour obtenir une condamnation.
    L’enquête est méthodiquement menée par l’auteur dont le passé de policier nous permet de suivre toutes les procédures avec quantité de détails et de précisions et c’est à la fois intéressant mais également un peu trop rationnel à mon goût.
    Ce polar bien écrit manque de la poésie que l’on trouve habituellement dans la littérature nordique et si je l’ai trouvé distrayant, le dépaysement que savent offrir ces régions au climat rude mais riches en légendes, n’était pas au rendez-vous.

  • add_box
    Couverture du livre « Fermé pour l'hiver » de JORn Lier Horst aux éditions Gallimard

    Carole Eschalier sur Fermé pour l'hiver de JORn Lier Horst

    bon livre,
    se lit bien avec une histoire qui nous emmène bien...un premier cadavre, puis un second, des oiseaux morts
    Les caractères personnages ne sont pas "trop" exagérés, peut-être un peu lisse (mais plus proches de la réalité).
    On pourrait parfois avoir envie d'un peu plus mais parfois,...
    Voir plus

    bon livre,
    se lit bien avec une histoire qui nous emmène bien...un premier cadavre, puis un second, des oiseaux morts
    Les caractères personnages ne sont pas "trop" exagérés, peut-être un peu lisse (mais plus proches de la réalité).
    On pourrait parfois avoir envie d'un peu plus mais parfois, un livre au rythme "plus lent", sans rebondissements toutes les pages, ça fait du bien, on prend le temps.

  • add_box
    Couverture du livre « L'usurpateur » de JORn Lier Horst aux éditions Gallimard

    marie calvin sur L'usurpateur de JORn Lier Horst

    Bien ficelé

    Bien ficelé

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !