Jim Fergus

Jim Fergus
Jim Fergus est né à Chicago en 1950 d'une mère française et d'un père américain. Il vit dans le Colorado. Mille Femmes blanches est son premier roman, suivi de La fille sauvage. Journaliste réputé, il écrit des articles sur la gastronomie, la chasse, la pêche et la nature dans les magazines Newsw... Voir plus
Jim Fergus est né à Chicago en 1950 d'une mère française et d'un père américain. Il vit dans le Colorado. Mille Femmes blanches est son premier roman, suivi de La fille sauvage. Journaliste réputé, il écrit des articles sur la gastronomie, la chasse, la pêche et la nature dans les magazines Newsweek, The Paris Review, Esquire sportmen, Outdoor Life, etc. Il est aussi l'auteur d'un ouvrage consacré à ses souvenirs de chasse, A hunter's road, déjà considéré comme un classique dans le domaine de la littérature américaine. Mille Femmes blanches a été salué par l'ensemble de la critique américaine. Hollywood a acheté les droits du livre pour en faire une adaptation.

Articles (2)

Voir tous les articles

Avis (53)

  • Couverture du livre « Mille femmes blanches » de Jim Fergus aux éditions Pocket

    Fantasybooksaddict sur Mille femmes blanches de Jim Fergus

    http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/07/mille-femmes-blanches-jim-fergus.html

    J'avoue que lorsqu'on m'a prêté ce livre, je me suis demandée dans quoi je m'embarquais, sachant que ce n'est pas mon genre de prédilection. Pourtant, ce roman a été une formidable découverte !

    En effet,...
    Voir plus

    http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/07/mille-femmes-blanches-jim-fergus.html

    J'avoue que lorsqu'on m'a prêté ce livre, je me suis demandée dans quoi je m'embarquais, sachant que ce n'est pas mon genre de prédilection. Pourtant, ce roman a été une formidable découverte !

    En effet, je me suis, tout de suite, attachée à notre héroïne May Dodd, qui a été enfermée dans un asile de fou pour l'unique raison qu'elle vivait avec un homme qui n'était pas de sa condition et ceci hors mariage. Pour y échapper, elle va se porter volontaire pour devenir l'une des mille femmes blanches échangées contre des chevaux, afin de permettre une meilleure intégration des cheyennes.

    Je dois dire que j'ai adoré découvrir cette femme forte qu'est May alors qu'elle troc son "confortable" mode vie pour celui des cheyennes. Au début, c'est l'incompréhension et la peur lorsqu'elle découvre ce peuple aux coutumes primitives et étranges. Puis, j'ai apprécié voir l'évolution de son état d'esprit. En effet, contrairement à ses camarades, elle est bien décidée à être heureuse parmi son nouveau peuple. Elle va, d'ailleurs, prendre une place toute particulière dans cette tribu et va devenir l'une des femmes les plus écoutées, les plus influentes.
    D'autre part, j'ai trouvé le peuple des cheyennes fort passionnant bien que rudimentaire. Seulement, peu à peu, on finit par mieux les comprendre et apprécier leur culture si proche de la nature. Bien entendu, tout n'est pas rose. Eux aussi ont leurs faiblesses comme les guerres entre tribus, l'alcool que leur procurent les blancs, afin de les affaiblir et les exterminer... !

    Pour conclure, ce roman n'a pas été un coup de cœur mais il a, tout de même, été une magnifique lecture ! J'y ai appris pleins de choses sur ce peuple ancestral.

  • Couverture du livre « La vengeance des mères » de Jim Fergus aux éditions Cherche Midi

    Annie Boucher sur La vengeance des mères de Jim Fergus

    Dans cette suite, on retrouve les sœurs Kelly et d'autres femmes blanches embarquées dans cette folie meurtrière. Toujours beaucoup de détails sur la vie des indiens. Parfois drôle mais souvent le malheur et la souffrance nous rappellent la dure réalité de la vie cheyenne. Toujours passionnant.

    Dans cette suite, on retrouve les sœurs Kelly et d'autres femmes blanches embarquées dans cette folie meurtrière. Toujours beaucoup de détails sur la vie des indiens. Parfois drôle mais souvent le malheur et la souffrance nous rappellent la dure réalité de la vie cheyenne. Toujours passionnant.

  • Couverture du livre « Mille femmes blanches » de Jim Fergus aux éditions Pocket

    Sophie Wag sur Mille femmes blanches de Jim Fergus

    1875, un chef cheyenne fait au président Grant une étrange proposition: lui faire don de 1000 femmes blanches pour épouser 1000 de ses hommes afin que son peuple ne disparaisse pas. En échange, il lui donnera 1000 chevaux et les deux peuples vivront en paix puisque des enfants à la fois indiens...
    Voir plus

    1875, un chef cheyenne fait au président Grant une étrange proposition: lui faire don de 1000 femmes blanches pour épouser 1000 de ses hommes afin que son peuple ne disparaisse pas. En échange, il lui donnera 1000 chevaux et les deux peuples vivront en paix puisque des enfants à la fois indiens et blancs naitront de ces unions. Quelques femmes sont volontaires pour échapper à leur condition de prisonnière ou d'aliénée enfermée contre leur gré. Nous suivons dans ce livre un groupe de femmes blanches parties rejoindre "les Indiens", dont Mary Dodd, qui nous livre ici son journal pendant son année d'expérience de vie au sein de la communauté cheyenne.
    Le Président Grant, ne tiendra jamais sa promesse de laisser ce peuple vivre en paix, car le territoire cheyenne se trouve sur la route des chercheurs d'or.
    Un très beau roman sur la Communauté indienne et les massacres dont elle a tété victime. Un journal intime si bien écrit que j'ai été déçue d'apprendre qu'il était inventé. Un très bon moment de lecture!

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • "La Nuit Blanche des Livres" avec Nathalie Iris de la Librairie Mots en Marge à La Garenne Colombes

Voir toutes les videos

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !