Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Janet Evanovich

Janet Evanovich
Américaine, Janet Evanovich est originaire du New Jersey. Au terme de quatre années d'études en arts plastiques, elle renonce à la peinture et commence à écrire, tout en travaillant comme secrétaire intérimaire. En 1996, elle publie son premier roman policier, La prime, qui est immédiatement salu... Voir plus
Américaine, Janet Evanovich est originaire du New Jersey. Au terme de quatre années d'études en arts plastiques, elle renonce à la peinture et commence à écrire, tout en travaillant comme secrétaire intérimaire. En 1996, elle publie son premier roman policier, La prime, qui est immédiatement salué par la critique et plébiscité par le public. On retrouve son personnage de chasseuse de primes, Stephanie Plum, dans Deux fois n'est pas coutume (1997), À la une, à la deux, à la mort (2000), Quatre ou double (2001), Cinq à sexe (2002), Six appeal (2003), Septième ciel (2004), Le grand huit (2005) et plus récemment, Flambant neuf (2006). Traduite en une douzaine de langues, la série connaît un succès mondial.

Avis sur cet auteur (28)

  • add_box
    Couverture du livre « Mecano Girl » de Janet Evanovich aux éditions Fleuve Noir

    Agnès R. sur Mecano Girl de Janet Evanovich

    Lu avec plaisir. Une aventure tonitruante qui swing et déménage.

    Lu avec plaisir. Une aventure tonitruante qui swing et déménage.

  • add_box
    Couverture du livre « La prime » de Janet Evanovich aux éditions Pocket

    Emy Leg sur La prime de Janet Evanovich

    Voilà un polar iconoclaste. Le héros est une héroïne et elle n’est pas flic mais chasseuse de prime. Stéphanie Plum, c’est son nom, n’a plus que ce boulot pour espérer récolter quelque argent et notamment 10 000 dollars pour la capture de Morelli.
    La prime est un polar (si l’on veut), hilarant...
    Voir plus

    Voilà un polar iconoclaste. Le héros est une héroïne et elle n’est pas flic mais chasseuse de prime. Stéphanie Plum, c’est son nom, n’a plus que ce boulot pour espérer récolter quelque argent et notamment 10 000 dollars pour la capture de Morelli.
    La prime est un polar (si l’on veut), hilarant bien souvent, qui nous dépeint néanmoins, sans jamais prendre partie, la société nord-américaine. L’auteure, Janet Evanovich, elle-même états-unienne, signe le premier livre d’une série qui s’annonce longue. Au moins une dizaine d’autres sont sortis par la suite. Je ne les ai pas lus (pas encore), je crains peut-être certaines redondances, mais j’ai adoré La Prime et j’ai souri presque à chaque page tant l’auteure sait nous décrire les situations ubuesques dans lesquelles se fourrent et se tirent Stéphanie. Un excellent moment de détente que je recommande.

  • add_box
    Couverture du livre « Le casse » de Janet Evanovich et Rose-Lee Goldberg aux éditions Pocket

    Kryan sur Le casse de Janet Evanovich - Rose-Lee Goldberg

    Je suis complètement fan de Janet Evanovich.
    Ce duo avec l'écrivain Lee Goldberg, qui est aussi scénariste et producteur, fonctionne très bien.

    On n'imagine parfaitement un film tiré de ce livre, tellement c'est scénarisé, visuel, et tellement les personnages sont bien croqués.

    Je suis...
    Voir plus

    Je suis complètement fan de Janet Evanovich.
    Ce duo avec l'écrivain Lee Goldberg, qui est aussi scénariste et producteur, fonctionne très bien.

    On n'imagine parfaitement un film tiré de ce livre, tellement c'est scénarisé, visuel, et tellement les personnages sont bien croqués.

    Je suis donc fan de ce duo de flic et d''escroc,et de son l'équipe de joyeux drilles.

    La tension monte entre l'agent spéciale O'Hare et l'arnaqueur-né Nicolas Fox!

    C'est pétillant, enjoué et charmant.

  • add_box
    Couverture du livre « Les neuf vies de Stéphanie Plum » de Janet Evanovich aux éditions Pocket

    Kryan sur Les neuf vies de Stéphanie Plum de Janet Evanovich

    Je suis une fan inconditionnelle de Janet Evanovich et de son héroïne Stéphanie Plum.
    C'est drôle, décalé, on ne s'ennuie pas une minute, il y a du rythme, et un petit grain de fantaisie qui me va bien !

    Je suis une fan inconditionnelle de Janet Evanovich et de son héroïne Stéphanie Plum.
    C'est drôle, décalé, on ne s'ennuie pas une minute, il y a du rythme, et un petit grain de fantaisie qui me va bien !