Jane Austen

Jane Austen
Jane Austen a grandi dans une famille de pasteur, entourée de huit frères et soeurs. Bien que vivant modestement, George et Cassandra Austen initient leurs enfants à l'amour de la lecture et la connaissance des arts. Dès l'âge de 11 ans, Jane écrit. Son éducation ainsi que celle de sa soeur Cassandra, dont elle restera très proche jusqu'à sa mort, se fera principalement dans le domaine familial. Elle se met à l'écriture de parodies sentimentales avant de se consacrer aux romans 'Northanger Abbey', 'Raison et sentiment' et 'Orgueil et préjugés' entre 1795 et 1798. En 1801, la famille Austen s'installe à Bath et quatre ans plus tard, le père de Jane décède : l'auteur ne se mariera pas, tout comme sa soeur Cassandra, et consacrera sa vie à l'éducation de ses neveux et nièces. 'Raison et sentiment', 'Orgueil et préjugés' et 'Mansfield park' sont publiés successivement en 1811, 1813 et 1814. Elle laisse derrière elle un roman inachevé, 'Sanditon', emportée par la phtisie à l'âge de 41 ans. L'auteur ne connut pas le succès en son temps et ne fut redécouvert qu'à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, son talent de peintre des moeurs et de la province anglaise font d'elle un des auteurs pré-victoriens les plus connus.
Jane Austen a grandi dans une famille de pasteur, entourée de huit frères et soeurs. Bien que vivant modestement, George et Cassandra Austen initient leurs enfants à l'amour de la lecture et la connaissance des arts. Dès l'âge de 11 ans, Jane écrit. Son éducation ainsi que celle de sa soeur Cassandra, dont elle restera très proche jusqu'à sa mort, se fera principalement dans le domaine familial. Elle se met à l'écriture de parodies sentimentales avant de se consacrer aux romans 'Northanger Abbey', 'Raison et sentiment' et 'Orgueil et préjugés' entre 1795 et 1798. En 1801, la famille Austen s'installe à Bath et quatre ans plus tard, le père de Jane décède : l'auteur ne se mariera pas, tout comme sa soeur Cassandra, et consacrera sa vie à l'éducation de ses neveux et nièces. 'Raison et sentiment', 'Orgueil et préjugés' et 'Mansfield park' sont publiés successivement en 1811, 1813 et 1814. Elle laisse derrière elle un roman inachevé, 'Sanditon', emportée par la phtisie à l'âge de 41 ans. L'auteur ne connut pas le succès en son temps et ne fut redécouvert qu'à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, son talent de peintre des moeurs et de la province anglaise font d'elle un des auteurs pré-victoriens les plus connus.

Articles (3)

  • Femmes écrivains
    Femmes écrivains

    Emblématiques d'une époque, frondeuses, révoltées, sulfureuses ou imaginatives mais surtout libres, les femmes écrivains ont su imposer une légitimité dans un contexte qui ne leur a pas troujours été favorable. Certaines sont devenues des références dans un genre littéraire spécifique comme le roman (Françoise Sagan), le carnet de voyage (Ella Maillart, le thriller (Mo Hayder ou Fred Vargas) ou l'essai (Elisabeth Badinter), il vous vient spontanément un nom à l'esprit.  Par Hassina Mimoune

  • Interview de Guy Jacquemelle pour son nouveau roman : Les Années insouciantes
    Interview de Guy Jacquemelle à propos de son nouveau roman

      Pour son second roman, Guy Jacquemelle nous parle de ses goûts littéraires et de ses choix d'écrivain. Rencontre.

  • Une femme simple et honnête de Robert Goolrick
    Honni soit qui mal y pense

    Il ne faut pas se fier aux titres des livres :  Une femme simple et honnête raconte en fait l’épouvantable machination ourdie par une femme au tournant du XXe siècle, dans un petit village du Wisconsin. Un premier roman écrit par un auteur plus si jeune, mais qui ne manque pas de ressource.

Voir tous les articles

Avis (115)

  • Couverture du livre « Orgueil et préjugés » de Jane Austen aux éditions 10/18

    0.25

    Justine Hamiot sur Orgueil et préjugés de Jane Austen

    Depuis le temps que je parle de ce gros coup de cœur de la littérature anglaise dans mes tags et avis sur mon blog, il est temps de faire la critique de ce merveilleux et cultissime roman qu'est Orgueil & Préjugés ! :)

    Alors que j'avais déjà énormément apprécié ma première lecture de la...
    Voir plus

    Depuis le temps que je parle de ce gros coup de cœur de la littérature anglaise dans mes tags et avis sur mon blog, il est temps de faire la critique de ce merveilleux et cultissime roman qu'est Orgueil & Préjugés ! :)

    Alors que j'avais déjà énormément apprécié ma première lecture de la littérature anglaise avec « Dix petits nègres » d'Agatha Christie, c'est définitivement Jane Austen avec son roman « Orgueil & Préjugés » qui m'a fait tomber littéralement amoureuse de ce genre ! :)

    Le roman nous raconte donc une romance complexe entre un homme bourré d'Orgueil (au moins au début et pas autant qu'on le pense) et une femme qui ne s'est pas voir au-delà de ses préjugés (où du moins avec beaucoup de mal), à l'époque du XIXe siècle, dans la belle contrée qu'est l'Angleterre. Rien que pour l'époque, quand on s'imagine les vêtements, les bals, les danses, les contrées, les châteaux et les paysages, ce roman est déjà magique rien que pour cela ! :)

    Ensuite, le point le plus fort de ce livre est incontestablement ses personnages, en particulier son duo principal : Elizabeth Bennet et Mr. Darcy ! Les deux personnages sont complexes, surtout au vu des moeurs de l'époque et de ce que l'on attendait d'un homme riche de haut rang et d'une jeune femme de bonne famille, mais sans vraiment le moindre sou. Et on peut dire qu'au début, tous les séparent ! Que se soit par rapport à leur distinction de rang ou a leur caractère fort et indépendant qui ont du mal à se conjuguer ensemble. C'est ce qui rend cette romance si intéressante, le fait que malgré les obstacles et les préjugés que l'un et l'autre ont, ils vont tout de même réussir à voir quelque chose d'important chez l'autre, de voir leur relation évolué sans vraiment s'en rendre compte, et des sentiments finiront par se montrer. Même si durant cette évolution, il y a aura eu beaucoup d'obstacles, principalement installés par nos deux héros (mais pas que), on a toujours espoir de voir notre Elizabeth au grand coeur, courageuse et qui n'a pas sa langue dans sa poche, d'enfin ouvrir les yeux, et de tomber dans les beaux bras du magnifique, ténébreux et juste parfait Mr. Darcy (si on a pas compris que je suis amoureuse de ce personnage, on le sera jamais ! ^^) ! :)

    Autrement, les autres personnages ne sont pas en reste, alors qu'ils ne sont pas aussi présents et travaillés que le couple principal. Mais, ils sont tellement bien écrits également, que l'on peut énormément s'attacher à certains, ou au contraire, être très contrarié par le comportement de certains autres. Que se soit le sympathique Mr. Bingley, la douce Jane, l'impétueuse Lydia, le fourbe Mr. Wickham, ou encore la fidèle Charlotte, le merveilleux paternel qu'est Mr. Bennet, l'ennuyeux Mr. Collins et la grande et imposante Lady Catherine de Bourgh… Nous avons le droit à une belle brochette de personnages haut en couleur ! :)

    L'univers, les personnages, les décors, les relations et les sentiments prennent vie d'une incroyable façon sous la plume magnifique de Jane Austen ! Je pense que ceux qui ont peur de tester de la littérature anglaise, par rapport à l'écriture particulière, sachez que pour ma part, il ne m'a fallut que quelques chapitres pour m'habituer à ce genre et je pense que ceux qui ont lu des classiques auparavant, ne seront pas trop décontenancé par ce genre littéraire, tout de même assez particulier.

    Bilan : Ce roman est donc un pur coup de coeur qui m'a énormément donné envie de lire pleins d'autres romans de Jane Austen, de littérature anglaise ou de romance historique dans le même style ! :) Je pense que tout ceux qui aimant les romances compliqués, des personnages travaillés et très intéressants, ainsi que les terres anglaises à l'époque du XIXe siècle, ne seront pas déçus une seule seconde ! ;) Pour ma part, j'aurais aimé avoir encore plus à lire (même si j'ai quelques autres livres, écrits par d'autres auteurs) sur les aventures d'Elizabeth, et surtout de Mr. Darcy, qui est l'homme idéal à mes yeux (si vous aviez pas encore compris ! ^^) !:) Pour vous dire à quel point j'ai trouvé le livre « Orgueil & Préjugés » parfait du début à la fin ! A découvrir, si ce n'est pas déjà fait ! ;)

    Lien : https://monuniversenseriesetenlivres.wordpress.com/2016/07/20/orgueil-prejuges-de-jane-austen/

  • Couverture du livre « Lady Susan » de Jane Austen aux éditions Gallimard

    0.15

    Sophie Gauthier sur Lady Susan de Jane Austen

    Ce très court roman épistolaire possède toute la grâce de la langue du XVIIIème siècle et tout le venin qu'elle est capable d'insidieusement transmettre.
    Les revers de fortune de Lady Susan, veuve coquette et séductrice patentée, la contraignent à trouver refuge chez son beau-frère, loin de...
    Voir plus

    Ce très court roman épistolaire possède toute la grâce de la langue du XVIIIème siècle et tout le venin qu'elle est capable d'insidieusement transmettre.
    Les revers de fortune de Lady Susan, veuve coquette et séductrice patentée, la contraignent à trouver refuge chez son beau-frère, loin de Londres. Telle une araignée qui tisse sa toile elle élabore des plans, use de son charme, travestit ses pensées, pour donner d'elle une image lisse et conforme à la bienséance.

    Mais les lettres qu'elle envoie à son amie Alicia dévoilent ses calculs qui doivent mener sa propre fille à un mariage forcé. Nullement dupe, sa belle-soeur s'emploie dans le même temps à déjouer les machinations de Lady Susan et à révéler la véritable nature de cette femme dénuée de tout sens moral.

    Les points de vue se croisent, se contredisent, se complètent, pour raconter la succession des évènements et des intrigues qui se nouent, dessinant ainsi le portrait de Lady Susan aussi bien que celui des différents épistoliers qui la jugent.

    Il y a une forme de drôlerie dans l'accumulation d'obstacles qui viennent constamment contrecarrer les projets de la jolie veuve et dans sa manière de toujours tourner les circonstances à son avantage. Les hommes paraissent bien falots et bêtement crédules dans cette guerre en jupons qui oppose une aventurière sans scrupule à toute une société bien pensante.

    Un roman exquis !

  • Couverture du livre « Orgueil et préjugés » de Jane Austen aux éditions 10/18

    0.25

    Giselle Lg sur Orgueil et préjugés de Jane Austen

    Un classique de la littérature qu'on ne se lasse pas de lire et de relire.
    Dans ce roman, on aime l'écriture si pure de Jane Austen, on rit de la légèreté avec laquelle Mr Bennett parle de son épouse, une femme simple et sans éducation, et on suit les déboires amoureux et la manière dont les...
    Voir plus

    Un classique de la littérature qu'on ne se lasse pas de lire et de relire.
    Dans ce roman, on aime l'écriture si pure de Jane Austen, on rit de la légèreté avec laquelle Mr Bennett parle de son épouse, une femme simple et sans éducation, et on suit les déboires amoureux et la manière dont les âmes parviennent à se trouver, sans réussir à s'approcher, demeurant ainsi frustrées de tout cet amour qu'elles sont alors obligées de mettre de côté. On apprend aussi à ne pas juger au premier regard, parce qu'il ressort souvent de ces jugements hâtifs, une très mauvaise opinion de ceux que l'on prend pour cible.
    Les personnages sont attachants et pourvus de caractère bien différents ! Aucune des filles Bennett ne se ressemblent : tantôt secrètes, tantôt espiègles, souvent rêveuses ou impétueuses, toutes savent ce qu'elles veulent. Dans la campagne anglaise du XIXe siècle, chacune rêve d'une vie sage et simple.
    Avec sensibilité, Jane Austen décrit les mœurs de son époque, avec son lot de certitudes, de déceptions, de joie et de passion.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com