Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jacques Tardi

Jacques Tardi

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Articles en lien avec Jacques Tardi (1)

Avis sur cet auteur (25)

  • add_box
    Couverture du livre « Nestor Burma t.1 ; brouillard au pont de Tolbiac » de Leo Malet et Jacques Tardi aux éditions Casterman

    Lalo65 sur Nestor Burma t.1 ; brouillard au pont de Tolbiac de Leo Malet - Jacques Tardi

    Un album vraiment superbe! J'ai adoré l'intrigue, l'ambiance, l'atmosphère, le Paris de cette époque (les années 50), le graphisme, les références culturelles, le personnage principal, détective privé hors des clous, et les personnages secondaires, l'humour noir...

    Un album vraiment superbe! J'ai adoré l'intrigue, l'ambiance, l'atmosphère, le Paris de cette époque (les années 50), le graphisme, les références culturelles, le personnage principal, détective privé hors des clous, et les personnages secondaires, l'humour noir...

  • add_box
    Couverture du livre « Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB T.1 » de Jacques Tardi aux éditions Casterman

    Romain Ambrosini sur Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB T.1 de Jacques Tardi

    Témoignage émouvant, mais témoignage un peu éteint.
    Je n'ai pas eu d'entrain à la lecture et me suis un peu forcé.
    Vu le récit, c'est peut-être naturel ?

    Témoignage émouvant, mais témoignage un peu éteint.
    Je n'ai pas eu d'entrain à la lecture et me suis un peu forcé.
    Vu le récit, c'est peut-être naturel ?

  • add_box
    Couverture du livre « Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB T.1 » de Jacques Tardi aux éditions Casterman

    augustin sur Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB T.1 de Jacques Tardi

    Beaucoup d'ouvrages ont été consacrés aux poilus héros de la 1ère guerre mondiale, aux résistants de la seconde.
    Mais personnellement, je n'avais jamais rien lu concernant les prisonniers de guerre durant la période 1939-1945. Pourtant près de 2 millions de jeunes gens ont perdu plusieurs...
    Voir plus

    Beaucoup d'ouvrages ont été consacrés aux poilus héros de la 1ère guerre mondiale, aux résistants de la seconde.
    Mais personnellement, je n'avais jamais rien lu concernant les prisonniers de guerre durant la période 1939-1945. Pourtant près de 2 millions de jeunes gens ont perdu plusieurs années de leur vie, quand ce n'était pas la vie, prisonniers dans des camps dans des conditions terribles.
    Jacques Tardi transpose en bande dessinée les souvenirs de captivité que son père, René, avait notés sur des cahiers d'écolier.
    Il redonne voix à toute cette génération sacrifiée, n'ayant reçu aucune reconnaissance, considérés comme des perdants.

  • add_box
    Couverture du livre « Le cri du peuple T.1 ; les canons du 18 mars » de Jean Vautrin et Jacques Tardi aux éditions Casterman

    Sweetcactus sur Le cri du peuple T.1 ; les canons du 18 mars de Jean Vautrin - Jacques Tardi

    Un cri , oui, pour cette bd, très bel album de Vautrin et Tardi , sur la Commune de Paris de 1871.
    Surtout la gouaille toute parisienne et la misère qui suintent sur toutes les pages, on suit le parcourt de plusieurs personnages , miséreux, surineurs, un policier ancien forçat, un soldat qui a...
    Voir plus

    Un cri , oui, pour cette bd, très bel album de Vautrin et Tardi , sur la Commune de Paris de 1871.
    Surtout la gouaille toute parisienne et la misère qui suintent sur toutes les pages, on suit le parcourt de plusieurs personnages , miséreux, surineurs, un policier ancien forçat, un soldat qui a fraternisé avec le peuple, Courbet, Jules Vallès, Gabriella....très belle fresque , pleine de touches de noir et gris, pour dépeindre ce peuple de Paris qui se révolte .