Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jacques Chessex

Jacques Chessex
Né en 1934 à Payerne et décédé le vendredi 9 octobre, lors d'une conférence à Yverdon-les-Bains, romancier, poète, peintre, Jacques Chessex était l'un de nos plus grands écrivains de langue française. On lui doit, entre autres, L'ogre (1973, Prix Goncourt), Monsieur (2001), L'économie du ciel (20... Voir plus
Né en 1934 à Payerne et décédé le vendredi 9 octobre, lors d'une conférence à Yverdon-les-Bains, romancier, poète, peintre, Jacques Chessex était l'un de nos plus grands écrivains de langue française. On lui doit, entre autres, L'ogre (1973, Prix Goncourt), Monsieur (2001), L'économie du ciel (2003), Le vampire de Ropraz (2007), et Un juif pour l'exemple (2008). Ses livres sont traduits dans de nombreuses langues.

Avis sur cet auteur (40)

  • add_box
    Couverture du livre « Le vampire de Ropraz » de Jacques Chessex aux éditions Lgf

    Nathalie Sibué sur Le vampire de Ropraz de Jacques Chessex

    Des tombes profanées, les membres des corps arrachés et dévorés... l'idée de vampirisme entre insidieusement dans les esprits. Et pourquoi Favez apparaît comme le coupable idéal ? Parce qu'il est simple d'esprit, ses yeux sont rouges : apparence physique, comportement, tout est contre lui. A...
    Voir plus

    Des tombes profanées, les membres des corps arrachés et dévorés... l'idée de vampirisme entre insidieusement dans les esprits. Et pourquoi Favez apparaît comme le coupable idéal ? Parce qu'il est simple d'esprit, ses yeux sont rouges : apparence physique, comportement, tout est contre lui. A Ropraz, le temps semble suspendu en cet hiver 1903. Jacques Chessex s'appuie sur un fait réel... et rien n'est moins sûr que Favez soit le coupable.
    Et vous ? Vous laisserez-vous séduire par les préjugés ?

  • add_box
    Couverture du livre « Le vampire de Ropraz » de Jacques Chessex aux éditions Lgf

    Géland Charline sur Le vampire de Ropraz de Jacques Chessex

    Pour moi ce roman est trop violent et ça prend le dessus sur l'histoire.

    Pour moi ce roman est trop violent et ça prend le dessus sur l'histoire.

  • add_box
    Couverture du livre « Le vampire de Ropraz » de Jacques Chessex aux éditions Lgf

    Regine B sur Le vampire de Ropraz de Jacques Chessex

    C’est une histoire terrifiante
    L’auteur a su disséquer un fait divers particulièrement morbide pour en extraire un roman plus proche de l’étude de mœurs que du policier.
    L’intrigue est bien construite
    Le lecteur est tenu en haleine jusqu’à la chute finale. J’avoue être restée sur ma faim...
    Voir plus

    C’est une histoire terrifiante
    L’auteur a su disséquer un fait divers particulièrement morbide pour en extraire un roman plus proche de l’étude de mœurs que du policier.
    L’intrigue est bien construite
    Le lecteur est tenu en haleine jusqu’à la chute finale. J’avoue être restée sur ma faim quant à la révélation, surprenante, de l’identité du soldat inconnu.

    L’auteur nous entraîne dans son histoire en utilisant tout à tour une écriture journalistique, quand il s’agit de relater les faits, une écriture lyrique et poétique quand il pioche dans son imagination. Sous sa plume, nous revivons les peurs ancestrales enfouies au plus profond de nos mémoires. Il joue avec nos propres angoisses
    Les personnages sont bien décrits, le roman est bien documenté sur cette époque trouble et on apprend beaucoup de choses
    Tout en frissonnant d’horreur, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Un juif pour l'exemple » de Jacques Chessex aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Veronique Donard sur Un juif pour l'exemple de Jacques Chessex

    une centaine de pages pour décrire un crime dans une ville suisse Payerne.
    Un récit de la violence "ordinaire" fomenté par un garagiste et un pasteur sans paroisse.
    Une image loin de la vision idyllique d'une Suisse neutre où il fait bon vivre.
    Une ville cossue, bourgeoise, rurale "confite...
    Voir plus

    une centaine de pages pour décrire un crime dans une ville suisse Payerne.
    Un récit de la violence "ordinaire" fomenté par un garagiste et un pasteur sans paroisse.
    Une image loin de la vision idyllique d'une Suisse neutre où il fait bon vivre.
    Une ville cossue, bourgeoise, rurale "confite dans la vanité et le saindoux".
    Proche de l'idéologie nazie, à Berne, le pasteur fomente et met en oeuvre un assassinat bestial; celui d'Arthur Bloch, marchand de bestiaux, justement et juif en particulier.
    Et là l'effet groupe se manifeste d'une façon épouvantable, un bouc émissaire désigné par les opinions et les idées qui se répandent dans une Europe en pleine guerre.Sur fond de misère sociale et de chômage on voit monter en puissance le sentiment de haine contre les Israélites.
    L'auteur avait huit ans au moment des faits.
    Comment ne pas porter en soi une histoire qui s'est déroulée dans sa ville de naissance
    Un fait divers horrible et un témoignage poignant

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !