Herve Carn

Herve Carn
Hervé Carn est né à Fumay (Ardennes). Études secondaires à Charleville,
supérieures à Reims et Paris. Vit à Plancoët (Côtes-d'Armor). Docteur en littérature française et agrégé de lettres modernes, il a enseigné dans différents établissements dont vingt-cinq ans au Lycée de Dinan. A collaboré à différentes revues et publié une vingtaine d'ouvrages : huit romans (Mauvaise Mémoire, La Différence, 1988 /Akparo, Diabase, 2001/La Procession d'Echternach, Lignes/Léo Scheer, 2006), des
livres de poésie (Vent de cendre, Dumerchez, 2008), des essais (Bernard Noël,
« Poètes d'Aujourd'hui, Seghers, 1986). Il s'est consacré ces dernières années à
différents projets éditoriaux en compagnie d'artistes.
Hervé Carn est né à Fumay (Ardennes). Études secondaires à Charleville,
supérieures à Reims et Paris. Vit à Plancoët (Côtes-d'Armor). Docteur en littérature française et agrégé de lettres modernes, il a enseigné dans différents établissements dont vingt-cinq ans au Lycée de Dinan. A collaboré à différentes revues et publié une vingtaine d'ouvrages : huit romans (Mauvaise Mémoire, La Différence, 1988 /Akparo, Diabase, 2001/La Procession d'Echternach, Lignes/Léo Scheer, 2006), des
livres de poésie (Vent de cendre, Dumerchez, 2008), des essais (Bernard Noël,
« Poètes d'Aujourd'hui, Seghers, 1986). Il s'est consacré ces dernières années à
différents projets éditoriaux en compagnie d'artistes.

Avis (1)

  • Couverture du livre « Rodano et autres écrits » de Herve Carn aux éditions Mld

    0.05

    Yves Mabon sur Rodano et autres écrits de Herve Carn

    Recueil de nouvelles dont la première qui donne son titre au livre est un long cortège d'hommes enchaînés, peut-être aux travaux forcés, en camp, ... ? Un univers noir, très noir, lugubre, très dur et sans espoir.
    Puis, vient Wilhelm, une histoire qui me laisse dubitatif : oui, mais encore ?...
    Voir plus

    Recueil de nouvelles dont la première qui donne son titre au livre est un long cortège d'hommes enchaînés, peut-être aux travaux forcés, en camp, ... ? Un univers noir, très noir, lugubre, très dur et sans espoir.
    Puis, vient Wilhelm, une histoire qui me laisse dubitatif : oui, mais encore ? Passons alors à L'intergauche, la nouvelle suivante. Ah zut, c'est sur le foot ! Beurk ! Sombre, sans lueur, même dans ce monde de paillettes, de fric et autres substances...
    Je passe sur les autres nouvelles, l'ensemble est très bien écrit, on sent le travail de l'auteur, son implication, parfois un peu de pédanterie (dans Contre le biographique), mais finalement, j'y trouve peu d'intérêt. Il manque un je ne sais quoi qui pourrait faire la différence.

Voir tous les avis

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com