Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Frederic Coche

Frederic Coche
Frédéric Coché est né en 1975. Nancéen, il a étudié la bande dessinée à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. Ses premiers courts récits sont parus dans la revue Frigobox #9 et #10. Il participe ensuite aux ateliers Récits de Ville créés à Bruxelles par Fréon. C'est alors qu'il réalise en gravur... Voir plus
Frédéric Coché est né en 1975. Nancéen, il a étudié la bande dessinée à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. Ses premiers courts récits sont parus dans la revue Frigobox #9 et #10. Il participe ensuite aux ateliers Récits de Ville créés à Bruxelles par Fréon. C'est alors qu'il réalise en gravure (eaux-fortes) un récit de trente-deux pages totalement muet : Hortus Sanitatis. C'est également en gravure qu'il exécutera Vie et mort du héros triomphante au Frémok et Ars simae naturae aux éditions L'OEil du serpent. En résidence à Berlin, il rompt avec les eaux fortes pour adopter la peinture à l'huile, qu'il travaille en grand format depuis ses études. Ce sera Hic sunt leones, dédale graphique et linguistique coédité par FRMK et le Signe noir de Rackham en 2008. Depuis plusieurs années, il travaille à un projet qui, en combinant ses deux techniques de prédilection, mêle dans un furieux combat épique superhéros et chevaliers. En attendant ce prochain grand oeuvre, il a offert en 2014 à la collection Florette du Frémok un nouveau petit bijou en gravures, La mort du roi. Frédéric Coché compose au fil de ses ouvrages une véritable histoire du regard, ancrée dans la tradition et résolument contemporaine. Il expose régulièrement en France et ailleurs. Il est représenté par la galerie La ferronnerie à Paris.