Fabrice Humbert

Fabrice Humbert

Fabrice Humbert nait à Saint-Cloud, à une date que l’auteur refuse de dévoiler. Fils d’un père assureur et d’une mère qui travaille dans la communication, il est agrégé de lettres modernes. Sa thèse de doctorat porte sur l’autobiographie dans l’œuvre de Louis Calaferte. Fabrice Humbert est profes...

Voir plus

Fabrice Humbert nait à Saint-Cloud, à une date que l’auteur refuse de dévoiler. Fils d’un père assureur et d’une mère qui travaille dans la communication, il est agrégé de lettres modernes. Sa thèse de doctorat porte sur l’autobiographie dans l’œuvre de Louis Calaferte. Fabrice Humbert est professeur de littérature dans un lycée des Yvelines.

Très jeune, dès l’âge de 20 ans, Fabrice Humbert envisage de devenir écrivain. Son premier roman, Autoportraits en noir et blanc, parait en 2001. Il faudra cependant attendre 2009 et la publication d’un troisième roman, L’Origine de la violence, pour que l’auteur rencontre un succès plus large. Ce livre est récompensé par différents prix, notamment le Prix Orange du livre. Une adaptation sur grand écran est également réalisée par Elie Chouraqui en 2016. Le quatrième roman de Fabrice Humbert, La Fortune de Sila, est également lauréat de différents prix littéraires.

Articles (13)

Voir tous les articles

Avis (117)

  • Couverture du livre « Comment vivre en héros » de Fabrice Humbert aux éditions Gallimard

    Marie-Hélène Fasquel sur Comment vivre en héros de Fabrice Humbert

    Un roman dont le titre est une question, ce n’est pas courant. Soit la réponse est dans le texte, soit, c’est au lecteur de la trouver. Fabrice Humbert a gagné le pari de nous faire réfléchir sur le mythe du héros à travers un héros – en fait, plutôt le personnage principal, ne mélangeons pas...
    Voir plus

    Un roman dont le titre est une question, ce n’est pas courant. Soit la réponse est dans le texte, soit, c’est au lecteur de la trouver. Fabrice Humbert a gagné le pari de nous faire réfléchir sur le mythe du héros à travers un héros – en fait, plutôt le personnage principal, ne mélangeons pas tout !- peu héroïque en fin de compte ! Professeur, mais pas ce professeur passionnant, en quête de projets ambitieux, non, un professeur médiocre, à la scolarité médiocre, qui, malgré un prénom qui le prédestinait à l’héroïsme, malgré une enfance baignée dans cette notion éprouvée par un père héros de la résistance, ne sera jamais ce héros qu’il rêve d’incarner ! En effet, à la suite d’un acte de totale lâcheté selon lui et son père en tout cas, il va, toute sa vie, essayer de dépasser ce jugement et va même, en 38 secondes, changer de vie, en sauvant la princesse en danger, qu’il épousera dans la foulée. Rédemption ? Non, même pas, car il ne sera jamais satisfait de sa vie et le cercle vicieux de ce besoin tout-puissant et maladif d’héroïsme, d’abord ressenti par son père, qui par un acte manqué, ne s’acceptera jamais, puis lui-même et finalement son fils, qui ne supportera même pas sa vie… Ce qui semble véritablement être au cœur de Comment vivre en héros ? est bien plus profond que le simple mythe du héros, mais touche plus que tout aux mythes de l’éternel retour et de Sisyphe ainsi qu’à l’absurde tel que Camus l’a analysé et décrit : ce livre est en fait très proche, à certains niveaux, de L’étranger, de Hamlet aussi, dans sa révolte, dans son analyse de ce qui fait de nous des héros ou pas. Il n’y a qu’à penser à Jean Moulin, à Alexandre, à Gengis khan, et à tant d’autres ! En fin de compte le véritable héros c’est Bouli qui jusqu’à la mort va, malgré le danger, se poser en héros qui se défend : sa mort même correspond à sa façon de vivre et souligne l’importance pour lui de ne pas être simplement ordinaire…

  • Couverture du livre « L'origine de la violence » de Fabrice Humbert aux éditions Lgf

    Lizix Fontaine sur L'origine de la violence de Fabrice Humbert

    Et...quelle découverte ! De tous les romans que j'ai reçu, c'est celui là que j'avais envie de lire en premier car son sujet m'intéressait. Un homme, lors d'une visite à Buchenwald tombe sur une photo d'un détenu. Il ressemble beaucoup à son père , mais chronologiquement, il est impossible que...
    Voir plus

    Et...quelle découverte ! De tous les romans que j'ai reçu, c'est celui là que j'avais envie de lire en premier car son sujet m'intéressait. Un homme, lors d'une visite à Buchenwald tombe sur une photo d'un détenu. Il ressemble beaucoup à son père , mais chronologiquement, il est impossible que ce soit lui. Mais alors qui est-il ? La ressemblance est vraiment frappante. A partir de là, le narrateur mène une quête (plus qu'une enquête) pour savoir qui est cet inconnu. La petite histoire rejoint alors la grande Histoire.
    Pendant ma lecture, j'ai souvent ressenti des effluves de Semprun, pour l'histoire et la réflexion sur les camps ; de Modiano, pour la quête sur un passé flou ; et de Philippe Grimbert pour l'art du secret.
    Le narrateur s'interroge sur le drame du XXè siècle qu'a été la Shoah, sur les récits qu'on peut en faire.
    Un excellent roman sur l'Histoire, la Shoah, l'écriture, l'identité.

  • Couverture du livre « Comment vivre en héros » de Fabrice Humbert aux éditions Gallimard

    Claudia Charrier sur Comment vivre en héros de Fabrice Humbert

    C’est l’un des romans que j’ai repéré lors de la rentrée littéraire de septembre, je voulais absolument le lire. Parce que le thème m’attirait énormément et le sujet prometteur et intriguant !
    Quand j’ai lu ce passage de la 4ème couverture : « Après dix années de remords et d'humiliation,...
    Voir plus

    C’est l’un des romans que j’ai repéré lors de la rentrée littéraire de septembre, je voulais absolument le lire. Parce que le thème m’attirait énormément et le sujet prometteur et intriguant !
    Quand j’ai lu ce passage de la 4ème couverture : « Après dix années de remords et d'humiliation, Tristan se retrouve dans un train au moment où une jeune femme est agressée par une bande. Et la peur d’autrefois l'envahit. Va-t-il enfin se montrer à la hauteur? Suivant sa réaction, sa vie prendra des directions entièrement différentes… »
    J’ai tout de suite eu envie d’en savoir plus, impatiente de commencer ma lecture.
    Ce roman raconte la vie de Tristan Rivière, une vie en soi assez banale mais attachante et où l’on peut se retrouver, avec ses problématiques lambda que chacun peut rencontrer. Mais attention, sous ce sujet presque insignifiant, nous découvrons, lecteurs, un tout autre sujet, et Oh combien, passionnant !
    La NOTION de Comment devenir un héros de nos jours ? Un héros du 21ème siècle !
    C’est le poids que les hommes ont sur leurs épaules car, aujourd’hui, ne faut-il pas être un chevalier des temps modernes. C’est-à-dire, quelqu’un de fort, ayant un statut qui en impose ! Un beau métier et qui rapporte ! Une femme épanouie, une belle famille, de beaux enfants, une belle maison. L’homme doit avoir de l’ambition mais pas trop à la fois, être présent dans le foyer, rendre heureux sa femme et ses enfants…c’est aussi toute la notion d’être à la HAUTEUR de nos jours, dans un monde difficile, et intransigeant.
    Souvent dans les romans, c’est plutôt la femme qui porte tout ce poids, c’est pourquoi j’ai trouvé cette histoire émouvante et très intéressante.
    C’est donner la PAROLE aux hommes, à travers le personnage de Tristan, il nous parle de sentiments, de ses doutes, de ses peurs et il se livre entièrement. Cet homme qui a tant envie d’être un Héros pour sa femme, pour ses enfants, pour son collègue, pour son club et pour sa ville…Un poids ENORME !
    Tellement de facteurs peuvent faire dévier une vie, le destin mais aussi les choix bons ou mauvais, nous amènent sur des chemins qui parfois sont chaotiques, douloureux ou au contraire merveilleux.


    C’est très bien écrit, comme tous les romans de cet auteur. Une très belle lecture.

    http://leslecturesdeclaudia.blogspot.fr/2017/11/comment-vivre-en-heros.html

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Autour d'un verre avec Fabrice Humbert à propos de son roman "Avant la chute"

Voir toutes les videos

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !