Eve Borelli

Eve Borelli

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (11)

  • add_box
    Couverture du livre « Sa majesté des fèves » de Eve Borelli aux éditions Mazarine

    coquinnette1974 sur Sa majesté des fèves de Eve Borelli

    Autre roman reçu via net galley, cette fois-ci grâce aux éditions Fayard (Mazarine) : Sa majesté des fèves d'Eve Borelli.
    Lucien, dernier fabricant de fèves de France, désespère : l’âge d’or des féviers est révolu, il vient de mettre la clef sous la porte et pour couronner le tout, sa petite...
    Voir plus

    Autre roman reçu via net galley, cette fois-ci grâce aux éditions Fayard (Mazarine) : Sa majesté des fèves d'Eve Borelli.
    Lucien, dernier fabricant de fèves de France, désespère : l’âge d’or des féviers est révolu, il vient de mettre la clef sous la porte et pour couronner le tout, sa petite amie plie bagage.
    Heureusement, sa sœur Cristalline ne l’entend pas de cette oreille. Pour une lanceuse de disque de son niveau, la défaite n’est pas une option. Elle met donc au point un plan follement insensé pour sauver son frère : destination Londres pour rencontrer la reine Élisabeth, grande adepte de galettes des rois et devenir son févier officiel !
    Sa majesté des fèves est un road-trip très très sympathique, qui m'a captivé de la première à la dernière page.
    Quel bon moment de lecture :)
    J'ai aimé les personnages, l'histoire, l'humour "So British", tout mais alors tout m'a plu :) Et je n'ai pas envie d'en dire plus car comme parfois c'est un roman qui se dévore plutôt que se raconte.
    Ma note : 5 étoiles.

  • add_box
    Couverture du livre « Sa majesté des fèves » de Eve Borelli aux éditions Mazarine

    LaDoryquilit sur Sa majesté des fèves de Eve Borelli

    Lucien, dernier fabricant de fèves, vient de mettre la clef sous la porte tandis que sa petite amie le quitte. Cristalline, sa sœur, décide alors de lui venir en aide. Elle, qui ne baisse jamais les bras, a l'idée parfaite, le faire devenir le févier officiel de la reine Elisabeth et pour ça...
    Voir plus

    Lucien, dernier fabricant de fèves, vient de mettre la clef sous la porte tandis que sa petite amie le quitte. Cristalline, sa sœur, décide alors de lui venir en aide. Elle, qui ne baisse jamais les bras, a l'idée parfaite, le faire devenir le févier officiel de la reine Elisabeth et pour ça direction Londres ! Ils se lancent alors dans un périple digne de ce nom en compagnie de Roméo, le fils de Cristalline, Micheline Ostermeyer leur caniche et deux co-voitureurs, Twix et Maguelone. Une équipe drôle, irrésistible et attachante...

    Eve Borelli est une auteure que je connais déjà ayant déjà lu un de ses romans et ayant un autre dans ma PAL. En croisant la couverture de Sa majesté des fèves et son résumé prometteur, il fallait absolument que je lise ce roman.

    C'est l'idée saugrenue de Cristalline qui emmène donc Roméo et Lucien pour Londres avec pour objectif de faire devenir ce dernier le févier officiel de la Reine d'Angleterre. C'est alors une vraie aventure qui attend nos trois compères qui sont vite rejoints par Twix et Maguelone, une joyeuse bande aussi amusante que touchante qui nous fait vivre un vrai bon moment de lecture.

    En me plongeant dans Sa majesté des fèves je m'attendais à une comédie, ce fut le cas, mais je ne m'attendais pas à être autant touchée par ses personnages. Que ce soit Cristalline, Roméo, Lucien ou même Twix et Maguelone, on s'attache à chacun d'entre eux et ils sont tous à un moment plutôt particulier voir décisif de leur vie. Au fil des pages, on les découvre de plus en plus, on apprend à les connaître et ils se dévoilent doucement au lecteur, mais aussi à leurs compagnons de route.

    Ce roman, c'est un livre qui parle de seconde chance, de choix qui peuvent faire basculer toute une vie, mais aussi de famille, d'amitié ou d'amour. Entre douceur et humour, gag et partage, on se délecte au fil des pages de Sa majesté des fèves. Finalement, ce voyage plutôt loufoque, va apporter beaucoup plus à chacun d'entre eux.

    Eve Borelli offre un roman qui se lit avec délice. On sourit, on rit, on s'attache énormément à ses personnages et on passe un très bon moment avec cette jolie parenthèse pour Londres. L'auteure nous offre un roman un peu loufoque, mais aussi tellement attendrissant. On ne voit pas le temps passer une fois plonger dans celui-ci, on aimerait d'ailleurs prolonger ce temps passé avec la joyeuse bande de voyageurs et quand on le referme, on a un peu l'impression de quitter des amis...

    J'ai vraiment beaucoup aimé ce titre. Je me suis surprise à être plus émue que je ne l'aurais imaginé, à rire plus d'une fois et surtout à ne jamais vouloir en refermer ses pages. Surtout avec Sa majesté des fèves, j'ai retrouvé l'écriture d'Eve Borelli que j'apprécie vraiment beaucoup et il me tarde de déjà pouvoir lire un autre de ces titres. Si je devais souligner un petit bémol, c'est juste que si on prend un ferry à Calais, on ne peut arriver qu'à Douvres et nulle part ailleurs ;)

    Sa majesté des fèves d'Eve Borelli est disponible aux Éditions Mazarine.

  • add_box
    Couverture du livre « Sa majesté des fèves » de Eve Borelli aux éditions Mazarine

    Violaine belouard sur Sa majesté des fèves de Eve Borelli

    Pétillant !
    C'est le premier mot que vous aurez en tête après cette lecture.

    L'environnement dans lequel nous emmène Eve est unique en son genre. Qui savait qu'en France il restait un seul fabricant de fèves par exemple ?

    Moi perso, quand j'ai commencé à lire les premières pages j'ai...
    Voir plus

    Pétillant !
    C'est le premier mot que vous aurez en tête après cette lecture.

    L'environnement dans lequel nous emmène Eve est unique en son genre. Qui savait qu'en France il restait un seul fabricant de fèves par exemple ?

    Moi perso, quand j'ai commencé à lire les premières pages j'ai souri comme rarement c'est le cas au tout début d'un livre.

    J'ai souri car j'étais persuadée que j'allais passer un super moment en compagnie de Lucien et de sa troupe.

    Et effectivement j'ai adoré embarquer avec cette joyeuse compagnie d'être humains tous aussi différents que complémentaires.

    Lucien et sa sœur Cristalline m'ont fait vivre une drôle d'aventure londonienne. Lorsqu'en chemin ils croisent la route d'autres personnes qui semblent aussi perdues qu'eux ils leur font une place dans la voiture et en route Simone !

    A travers leur voyage nous allons aussi apprendre à découvrir ce que chacun porte en lui, les peurs, les doutes, les incertitudes, les choix à faire, les décisions à prendre etc...

    C'est un roman qui hormis le fait que l'humour soit présent, la réflexion l'est presque autant. Et si on changeait de vie ? Et si on sortait de notre zone de confort ? Et si on se faisait confiance ?

    Même les plus aigris peuvent un jour basculer dans le côté obscur de la force !

    C'est un roman rempli de dynamisme. J'ai eu la sensation de faire partie de cette aventure et d'avoir une place dans la voiture avec eux. Chacun est utile dans cette histoire et peut-être particulièrement Cristalline car elle est cette personne qui met le coup de pied dans la fourmilière. C'est elle qui va lancer l'équipée dans sa folle conquête du royaume Anglais mais attention Cristalline n'est pas que le "moteur" elle a aussi besoin de comprendre certaines choses pour avancer et pour cela elle devra parfois tourner un peu au ralenti pour réfléchir et ensuite passer la vitesse supérieure.

    Ce roman fonctionne parfaitement car chaque lecteur / lectrice peut s'identifier aux personnages, il est à la fois drôle et tendre comme un endroit qu'on ne veut pas quitter.

    Le sujet peut paraître léger en apparence et sincèrement je ne me suis pas spécialement arrêtée au métier de Lucien mais je me suis surtout accrochée au devenir des personnes. Le fait que l'auteure nous parle de seconde chance, de choix à faire pour envisager une toute autre vie fait énormément de bien au moral en fait !

    Tout est possible, il suffit d'y croire finalement

    (et de croiser Cristalline peut-être aussi ;) )

    Une belle lecture touchante, bienveillante, agréable, douce et pimentée aussi !

    Allez-y vous verrez !

  • add_box
    Couverture du livre « Sa majesté des fèves » de Eve Borelli aux éditions Mazarine

    marie heckmann sur Sa majesté des fèves de Eve Borelli

    Lucien, dernier fabricant de fèves de France, désespère : il vient de mettre la clef sous la porte et il se fait larguer.
    Mais, sa sœur Cristalline ne l’entend pas de cette oreille. Pour une lanceuse de disque de son niveau, la défaite n’est pas une option. Elle met donc au point un plan...
    Voir plus

    Lucien, dernier fabricant de fèves de France, désespère : il vient de mettre la clef sous la porte et il se fait larguer.
    Mais, sa sœur Cristalline ne l’entend pas de cette oreille. Pour une lanceuse de disque de son niveau, la défaite n’est pas une option. Elle met donc au point un plan follement insensé pour sauver son frère : destination Londres pour rencontrer la reine Élisabeth, grande adepte de galettes des rois et devenir son févier officiel !
    Commence alors un périple rocambolesque en compagnie de Roméo, le fils de Cristalline, qui traîne un vague à l’âme inexplicable, mais aussi de son infâme caniche Micheline Ostermeyer, sans compter la rencontre d’un ex-détenu au cœur d’artichaut et d’une danseuse boiteuse à la beauté renversante.…

    J'ai adoré ce voyage avec ces personnages haut en couleurs et en sentiments. Lucien, Cristalline, Roméo et les autres sont attachants, loufoques
    L'écriture est fluide, enjouée, dynamique. Chaque protagoniste a une belle personnalité: des beaux sentiments, des valeurs importantes.
    La fratrie, l'entraide familiale et amicale, l'absence de préjugés (sauf la tante Victoria, so british et irrévérencieuse à souhait)), l'amitié, l'amour, la passion du métier bien fait…
    L'écriture et la trame sont magnifiques et bien pensées...
    J'ai adoré ce roman qui s'est lu trop vite,... J'ai trop adoré ce livre

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !