Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Djaïli Amadou Amal

Djaïli Amadou Amal

Djaïli Amadou Amal est une écrivaine camerounaise engagée contre les discriminations sociales et la condition de la femme dans le Sahel.

Son roman Munyal, les larmes de la patience, paru en 2017 chez Proximité, traite des questions des violences conjugales dans les mariages polygamiques. Ce roma...

Voir plus

Djaïli Amadou Amal est une écrivaine camerounaise engagée contre les discriminations sociales et la condition de la femme dans le Sahel.

Son roman Munyal, les larmes de la patience, paru en 2017 chez Proximité, traite des questions des violences conjugales dans les mariages polygamiques. Ce roman lui permet, une fois de plus, d’irriguer de sa sensibilité le rude combat de l’émancipation de la femme dans le Sahel et en Afrique.

 

Articles en lien avec Djaïli Amadou Amal (6)

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Les impatientes » de Djaïli Amadou Amal aux éditions Emmanuelle Collas

    Marie Claude Lahellec sur Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

    Le mariage forcé, la violente faite aux femmes, le patriarcat et les méfaits de la polygamie sont les thèmes de cette autobiographie .
    La façon dont sont traitées les femmes en Europe, n'est pas bon mais il est, tellement pire, dans certaines contrées africaines.
    Un livre à l'écriture simple...
    Voir plus

    Le mariage forcé, la violente faite aux femmes, le patriarcat et les méfaits de la polygamie sont les thèmes de cette autobiographie .
    La façon dont sont traitées les femmes en Europe, n'est pas bon mais il est, tellement pire, dans certaines contrées africaines.
    Un livre à l'écriture simple qui se lit très vite et qui a fait l'objet d'échanges entre ma fille et moi. Un livre qui peut, donc, être lu par différentes générations de femmes, soulevant le même questionnement, la même indignation et la même tristesse.
    Un livre à lire absolument !

  • add_box
    Couverture du livre « Les impatientes » de Djaïli Amadou Amal aux éditions Emmanuelle Collas

    Adrielle sur Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

    Quelle sidération, comment peut-on encore faire subir de telles horreurs aux femmes qui sont des êtres humains comme ces messieurs leurs bourreaux au Cameroun que je pensais plus évolué que cela! Aucune femme ne mérite d'être moins considérée qu'un animal de compagnie encore à notre époque avec...
    Voir plus

    Quelle sidération, comment peut-on encore faire subir de telles horreurs aux femmes qui sont des êtres humains comme ces messieurs leurs bourreaux au Cameroun que je pensais plus évolué que cela! Aucune femme ne mérite d'être moins considérée qu'un animal de compagnie encore à notre époque avec tous les moyens de communication, les réseaux sociaux....! Il nous faut être vigilantes nous les femmes même en Europe car nous sommes cernées par un retour éventuel à de telles contraintes et pratiques avec la montée de l'intolérance, de la violence et de l'intégrisme...

  • add_box
    Couverture du livre « Les impatientes » de Djaïli Amadou Amal aux éditions Emmanuelle Collas

    Laurence Yacono sur Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

    Traditions, coutumes: que de souffrances.

    Partant de son témoignage autobiographique, l'autrice Djaïli Amadou Amal née au Cameroun, de confession musulmane, souhaite dénoncer dans son roman la place et le sort catastrophiques réservés aux femmes de son ethnie " les Peuls ". Patriarcat,...
    Voir plus

    Traditions, coutumes: que de souffrances.

    Partant de son témoignage autobiographique, l'autrice Djaïli Amadou Amal née au Cameroun, de confession musulmane, souhaite dénoncer dans son roman la place et le sort catastrophiques réservés aux femmes de son ethnie " les Peuls ". Patriarcat, polygamie, pesanteurs sociales archaïques gomment la place de la femme.
    Le mariage précoce et forcé, seule perspective de vie pour une fille. Devenir des épouses accomplies. Entendons, soumises.
    C'est à travers le regard et le témoignage de trois femmes: Ramla, Hindou et Safira, seulement âgées de 17 ans, que l'on découvre la servitude de leur quotidien. Leurs libertés les plus fondamentales: s'exprimer, agir, sont totalement annihilées. Parce que la règle de vie est de se conformer à la " Munyal ", la patience... Une valeur, une vertu, un fondement chez les " Peuls " d'après les hommes qui peuplent cette ethnie.
    La véritable signification de la " Munyal " est le reflet d'une attitude masculine permettant d'occulter toute valeur d'existence des femmes afin de prôner uniquement celle des hommes. L'étendue des injustices subies par ces femmes est effarante. On est bouleversé par leurs conditions de vie. Une écriture simple et forte. Djaïli Amadou Amal brosse un récit poignant de ces vies sacrifiées. Une volonté de libérer la parole, porteuse d'espoir.

    Faut-il perpétuer les traditions et coutumes lorsqu'elles servent à anéantir une partie de l'espèce humaine?

  • add_box
    Couverture du livre « Les impatientes » de Djaïli Amadou Amal aux éditions Emmanuelle Collas

    parcequecmoi sur Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

    Un roman sur le destin des femmes du Sahel où survivent des coutumes ancestrales appuyées par le Coran. Les hommes ont tous les droits, d’être polygames, d’être violents envers leurs femmes, de les violer, de les maltraiter, de les insulter, de les rabaisser, de les battre à mort, de les...
    Voir plus

    Un roman sur le destin des femmes du Sahel où survivent des coutumes ancestrales appuyées par le Coran. Les hommes ont tous les droits, d’être polygames, d’être violents envers leurs femmes, de les violer, de les maltraiter, de les insulter, de les rabaisser, de les battre à mort, de les répudier. Cela ressort du lieu commun, de la routine, les hommes possèdent leurs femmes comme des objets cassables et jetables. En retour, ils attendent d’elles une soumission totale, l’acceptation sans broncher de la maltraitance, des coups, de la répudiation, qu’elles tiennent la maison, la concession comme ils disent là-bas, qu’elles élèvent les enfants dont elles seront responsables des actes futurs, qu’elles fassent la cuisine à toute heure, qu’elles soient disponibles à leur bon vouloir. C’est leur devoir d’épouses.

    Dans une concession, outre le mari polygame, il y a la Daada-saaré, la première épouse qui a la charge de la maison, de son bon fonctionnement. C’est la maîtresse du foyer. Les autres coépouses lui doivent respect, obligeance, obéissance.

    Avant le mariage, les filles sont reçues par leur père et oncles pour entendre leurs conseils, qui ne sont en réalité qu’une énumération des devoirs envers leur futur époux sous forme d’ordre impératifs et impérieux. Même les femmes de la famille récitent à la future épouse ces litanies datant d’un autre temps. Un seul mot est récurrent et deviendra le leitmotiv de leur vie : Munyal, la patience, à avoir en toutes circonstances. On leur répètera ce mot à longueur de temps, pour chaque problème, c’est LA solution.

    Dans ce roman emprunt de vérités actuelles, Djaïli Amadou Amal nous parle de 3 femmes dont le destin est lié. Ramla, jeune, belle, fougueuse et éprise du meilleur ami de son frère, est instruite et a de grandes ambitions : un mariage d’amour, une carrière professionnelle loin d’ici. Elle sera mariée de force à un homme de 50 ans qui a déjà une première épouse, Safira. Le même jour, sa soeur Hindou sera également mariée de force à son cousin violent, alcoolique, drogué. Quant-à Safira, elle vivra très mal l’arrivée d’une jeune rivale de l’âge de sa fille au sein de sa concession et fera tout son possible pour faire de sa vie un enfer, jusqu’à la faire répudier pour essayer de garder son mari pour elle seule.

    3 femmes de caractères différents, 3 destins. Elles feront tout pour se sortir de leur condition. Ramla réussira à s’enfuir après quelques années, Hindou mettra un monde un enfant non désiré et s’enfermera dans une folie destructrice, et Safira arrivera à ses fins, mais supprimer une coépouse n’est pas la fin puisqu’une autre coépouse arrivera.

    Un livre facile d’accès, d’une belle écriture fluide, sur la condition des femmes au Sahel encore de nos jours. Un roman bouleversant, qui brise les tabous des violences physiques et morales faites aux femmes. Un témoignage, plus qu’un récit. Munyal, la patience, aurait-elle raison de tout ?

Thèmes en lien avec Djaïli Amadou Amal

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !