Delphine Minoui

Delphine Minoui

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (16)

  • Couverture du livre « Les passeurs de livres de Daraya ; une bibliothèque secrète en Syrie » de Delphine Minoui aux éditions Seuil

    0.25

    Sandrine Blicq sur Les passeurs de livres de Daraya ; une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui

    « Les passeurs de livres de Daraya » est un essai passionnant sur un sujet compliqué.
    Je trouve qu'il complète « de l'ardeur » de Justine Augier, qui restait compliqué, qui se focalisait sur une personne en particulier. Pour le suivre, j'avais dû faire quelques recherches sur internet, me...
    Voir plus

    « Les passeurs de livres de Daraya » est un essai passionnant sur un sujet compliqué.
    Je trouve qu'il complète « de l'ardeur » de Justine Augier, qui restait compliqué, qui se focalisait sur une personne en particulier. Pour le suivre, j'avais dû faire quelques recherches sur internet, me forcer aussi à ouvrir les yeux sur ce qui est en train de se passer pas si loin de chez moi.

    Ces 2 livres se complètent et aident le lecteur à ouvrir grand ses yeux sur le déroulement d'une guerre infâme, touchant les civils ou les résistants.

    Cet essai est plus touchant, plus humain je trouve. Nous sommes confrontés à des jeunes gens, qui combattent, qui ne' veulent pas quitter leur ville, Daraya, et qui un jour se mettent à récupérer des livres dans les décombres. Ils décident de faire une bibliothèque enfouie dans un immeuble loin des lignes de frappes.
    Des gosses pour la plupart, une vingtaine d'années, qui ne lisaient pas tant que ça avant la guerre et qui ont découvert dans la lecture l'espoir !
    J'ai été très surprise d'apprendre que leurs lectures favorites étaient les livres de développement personnels. C'est drôle et terrible à la fois. C'est merveilleux car lire un livre de développement personnel c'est miser sur l'avenir. C'est beau, touchant.

    Je me suis attaché à ces hommes, je me suis rendu compte plus que dans « de l'ardeur » de l'inertie du monde face aux atrocités commises en Syrie.

    Je lis des critiques qui se plaignent qu'on leur parle de la Syrie sans cesse et pourtant, il faut continuer ! Il faut ! On ne peut plus se permettre de dire « On ne savait pas ». Maintenant, avec notre société ultra connectée – et c'est d'ailleurs grâce à cette ultra-connexion qu'on peut lire cette histoire – nous sommes obligés de nous déciller.

    Ce livre nous y aide ! Les questions posées par Delphine Minoui à Ahmad – l'interlocuteur le plus présent - sont pertinentes, les réponses importantes.
    En fait ce livre est important, tout en restant agréable à lire.

    Le destin de cette bibliothèque et surtout de ces hommes et femmes de Daraya m'a serré le cœur.
    Je continuerai d'ouvrir grand les yeux, de m'abreuver de l'état du monde et c'est grâce à ce genre d'essai que je pourrai le faire !

    Un coup de cœur !

  • Couverture du livre « Les passeurs de livres de Daraya ; une bibliothèque secrète en Syrie » de Delphine Minoui aux éditions Seuil

    0.2

    Amélie Le nez dans les bouquins sur Les passeurs de livres de Daraya ; une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui

    J’ai beaucoup hésité à mettre « je recommande » ou « j’ai adoré ». J’ai choisi la première. Absolument pas dans l’idée d’un classement pour une fois, mais dans un soucis de faire passer le message. Je recommande cette lecture pour savoir et ne pas faire comme si cela ne nous concernait pas. Je...
    Voir plus

    J’ai beaucoup hésité à mettre « je recommande » ou « j’ai adoré ». J’ai choisi la première. Absolument pas dans l’idée d’un classement pour une fois, mais dans un soucis de faire passer le message. Je recommande cette lecture pour savoir et ne pas faire comme si cela ne nous concernait pas. Je recommande cette lecture pour connaître l’horreur de ce qui se passe derrière les murs détruits de ces villes prises en otage par l’armée de Bashar Al-Assad. Je recommande cette lecture à toute personne désireuse de voir plus loin et de comprendre. Je recommande aussi cette lecture car c’est un hymne à la puissance du savoir, des livres et de la culture contre l’obscurantisme, la dictature et la violence. Enfin je recommande cette lecture car elle est porteuse d’espoir et est un devoir de mémoire pour tous ces combattants qui luttent par amour pour leurs pays.
    C’est l’histoire des jeunes rêveurs syriens et de toute une population qui pensaient faire changer leur pays avec des fleurs et des mots. La réplique a été terrible. Pendant 4 ans, les bombes barils, le gaz sarin, les roquettes, les coups de canon, les bombes incendiaires au napalm ont frappé Daraya… 4 ans de siège avec la faim au ventre et leurs livres qui les nourrissent et les sauvent de cet enfer, pour avoir oser se lever pacifiquement contre le régime de Bashar Al-Assad qui les qualifient de terroristes. Et ne doit-on pas détruire les terroristes à tout prix?
    A travers la plume de Delphine Minoui qui sera en contact pendant plus d’un an et demi avec Ahmad, Omar, Hussam ou Ustez via une connexion internet de fortune, on suit leurs vies entre les décombres, la mort constamment au dessus de leurs têtes qui les nargue…On voit que l’espoir, malgré la mauvaise rodeuse, reste toujours présent. On entend cette soif d’apprendre et de diffuser le savoir. On comprend leur envie de lutter pour vivre selon leurs idéaux.
    Je garderai ces quelques phrases échangées entre Ahmad, un des jeunes révolutionnaires et Delphine Minoui, qui résume tout :
    Delphine : C’est donc fini?
    Ahmad : Bien sur que non! On peut détruire une ville! Pas des idées!

  • Couverture du livre « Les passeurs de livres de Daraya ; une bibliothèque secrète en Syrie » de Delphine Minoui aux éditions Seuil

    0.25

    Marie-Julie Péters sur Les passeurs de livres de Daraya ; une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui

    Un document magnifique et poignant sur un lieu au service du savoir et de la philosophie pour contrer la guerre et le terrorisme, une bibliothèque secrète au coeur de la ville assiégée de Daraya. En plein chaos sous les bombes, des jeunes révolutionnaires syriens vont rassembler des livres...
    Voir plus

    Un document magnifique et poignant sur un lieu au service du savoir et de la philosophie pour contrer la guerre et le terrorisme, une bibliothèque secrète au coeur de la ville assiégée de Daraya. En plein chaos sous les bombes, des jeunes révolutionnaires syriens vont rassembler des livres découverts sous les ruines et constituer une véritable bibliothèque d'ouvrages arabes mais aussi occidentaux, de la poésie, des essais politiques, de la philosophie. J'ai découvert, à travers les échanges virtuels entre l'auteure journaliste et quelques-uns des activistes, un formidable projet pour résister grâce aux livres, à leurs idées et à leur espoir de liberté et de démocratie pour leur pays. Il s'agit ici d'un appel à la tolérance et d'un rejet total de l'islamisme radical et de la violence du régime de Bachar al-Assad.
    La bibliothèque est le point de départ et le fil rouge de ce document mais l'auteur nous raconte aussi le terrible siège de Daraya, la montée de la révolte pendant le Printemps arabe, les manifestations pacifistes et l'évacuation de la ville assiégée laissant la bibliothèque aux mains du régime. C'est très instructif sur la situation là-bas, je ne connaissais cette ville de la banlieue de Damas qu'à travers quelques photos de presse. Les différents intervenants sont très touchants et arrivent à insuffler une belle puissance au récit. Pour eux, les livres sont une porte ouverte vers la réflexion, une parenthèse entre les combats et un moyen de s'évader. Ils développent leur pensée grâce à la philosophie, ouvrent leurs horizons et échangent leurs idées dans cette enclave secrète et préservée.
    Mes mots ne seront pas assez justes et assez forts pour vous décrire mon ressenti par rapport à ce livre mais il est à mettre entre toutes les mains, à échanger et à faire connaître autour de nous pour que le combat de ces jeunes syriens ne soit pas vain. C'est un petit bijou et un énorme coup de coeur dans la catégorie « Documents » du prix des lectrices Elle 2018.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !