Daniel Keyes

Daniel Keyes

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (40)

  • add_box
    Couverture du livre « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes aux éditions J'ai Lu

    Sara Horchani sur Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

    J'avais envie de découvrir enfin de la science-fiction. Je n'avais juste pas eu l'occasion. Je reste une éternelle curieuse.

    Entrant dans une librairie, ce livre trônait » Des fleurs pour Algernon » Daniel Keyes.

    Je lis la quatrième couverture: lauréat d'un prix littéraire américain dédié...
    Voir plus

    J'avais envie de découvrir enfin de la science-fiction. Je n'avais juste pas eu l'occasion. Je reste une éternelle curieuse.

    Entrant dans une librairie, ce livre trônait » Des fleurs pour Algernon » Daniel Keyes.

    Je lis la quatrième couverture: lauréat d'un prix littéraire américain dédié à la science fiction et la fantasy: Nebula. Parfait.

    Mais alors quelle découverte. Ce n'est pas souvent qu'on gagne la conviction profonde que notre lecture est un chef-d'oeuvre. Bien sûr des bons livres ça arrive souvent et heureusement. Mais coller l'étiquette « chef-d'oeuvre » répond à une exigence extrême.

    C'est un merveilleux roman philosophique sur l'intelligence.

    C'est quoi l'intelligence?

    Les différentes formes d'intelligence

    Les conséquences de l'intelligence.

    Il y a l'intelligence de ces chercheurs soumettant Charlie Gordon au test. Ils rêvent de brillance, de succès, de reconnaissance. Mais ils n'ont aucun scrupule sur Charlie Gordon qu'ils présentent comme une sorte d'animal de cirque.

    « Et je dis que l'esprit qui n'a d'autre fin qu'un intérêt et une absorption égoïstes en lui-même, à l'exclusion de toute relation humaine, ne peut aboutir qu'à la violence et à la douleur. »

    Questionner le monde. C'est une liberté de penser. Cette intelligence qu'a Charlie Gordon là peut effrayer.

    « Quand j'étais arriéré, j'avais des tas d'amis. Maintenant, je n'en ai pas un. »
    « Plus tu seras intelligent, plus tu auras de problèmes, Charlie. »

    C'est une intelligence sensible, curieuse à l'infinie, libre.

    « L'intelligence est l'un des plus grands dons humains. Mais trop souvent, la recherche du savoir chasse la recherche de l'amour. C'est encore une chose que j'ai découverte pour moi-même récemment. Je vous l'offre sous forme d'hypothèse : l'intelligence sans la capacité de donner et de recevoir une affection mène à l'écroulement mental et moral, à la névrose et peut-être même à la psychose. Et je dis que l'esprit humain qui n'a d'autre fin qu'un intérêt et une absorption égoïste en lui-même, à l'exclusion de toute relation humaine, ne peut qu'aboutir à la violence et à la douleur »

    Un personnage attachant. Cruauté,amour, tendresse, humour, inventivité, imagination.

    Ce roman est un formidable voyage dans un univers très riche à la fois divertissant et pertinent.

  • add_box
    Couverture du livre « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes aux éditions J'ai Lu

    Topette sur Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

    Bien que fictif, les compte-rendus de Charlie nous prend aux entrailles comme s'il s'agissait d'un réel témoignage. On déteste ceux qui se moquent de lui. On adore le voir croquer la vie à pleine dent. On est triste, affreusement triste, lorsque les couleurs de la vie le quittent à nouveau. On...
    Voir plus

    Bien que fictif, les compte-rendus de Charlie nous prend aux entrailles comme s'il s'agissait d'un réel témoignage. On déteste ceux qui se moquent de lui. On adore le voir croquer la vie à pleine dent. On est triste, affreusement triste, lorsque les couleurs de la vie le quittent à nouveau. On l'aime. Pour sa candeur, sa bienveillance, son honnêteté … Son humanité. On l'aime parce qu'il a réalisé son rêve : devenir intelligent. Et ce, malgré les difficultés et malgré la morbide finalité.
    Un émouvant chef d'oeuvre, aussi alarmant qu'enrichissant, qui se dévore et dont on excuse volontiers les exagérations rendues soient disants possibles par un QI augmenté.

  • add_box
    Couverture du livre « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes aux éditions J'ai Lu

    LucieMaM sur Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

    Roman avant-gardiste à lire absolument.

    Roman avant-gardiste à lire absolument.

  • add_box
    Couverture du livre « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes aux éditions J'ai Lu

    Léocadie sur Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

    Le narrateur, un trentenaire au QI faible mais désireux d'apprendre et globalement heureux, subit une opération expérimentale censée le rendre plus intelligent. Il suit les traces d'une souris, Algernon, qui a subi la même opération du cerveau. Charlie, notre narrateur, devient rapidement très...
    Voir plus

    Le narrateur, un trentenaire au QI faible mais désireux d'apprendre et globalement heureux, subit une opération expérimentale censée le rendre plus intelligent. Il suit les traces d'une souris, Algernon, qui a subi la même opération du cerveau. Charlie, notre narrateur, devient rapidement très intelligent, mais perd en sympathie ce qu'il gagne en QI. On se rend compte avec lui que quelle que soit sa position, Charlie n'est jamais vraiment accepté, car il est soit moqué soit craint par les autres, qu'il adore ou qu'il méprise selon son degré d'intelligence. Le tour de force de l'auteur est d'envisager l'intelligence intellectuelle mais aussi l'intelligence émotionnelle. Cette dernière n'est jamais nommée mais est bien présente, par le biais des relations sociales et de la réflexion de Charlie sur l'appartenance à un groupe. Finalement la vraie compréhension se passe entre Algernon et Charlie, parce qu'ils ont vécu la même chose.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !