Christophe Royer

Christophe Royer

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Lésions intimes » de Christophe Royer aux éditions Taurnada

    Ju lit les Mots sur Lésions intimes de Christophe Royer

    Dès les premières pages, on sait dans quoi, on embraque !

    Avec Lésions intimes, Christophe Royer, propose un premier thriller, qui ne fait pas dans la dentelle… Avec des sujets qui touchent, qui révoltent, qui mettent surtout l’accent sur toute la perversion de certains êtres humains… Un...
    Voir plus

    Dès les premières pages, on sait dans quoi, on embraque !

    Avec Lésions intimes, Christophe Royer, propose un premier thriller, qui ne fait pas dans la dentelle… Avec des sujets qui touchent, qui révoltent, qui mettent surtout l’accent sur toute la perversion de certains êtres humains… Un premier thriller qui avait tout pour me plaire, puisque les premières pages, sont une mise en bouche bien glauque et dégueu… Comme j’aime… Mais… Il y a un, mais… Je ressors assez mitigée… Et cela me désole, car c’est un bon livre, mais il m’a maqué certaines choses, pour ce que cela soit une très bonne lecture.

    Le prologue, « Mise en bouche », nous plonge directement dans l’action, sans fioritures et sans filets, on s’en prend plein la tronche et j’avoue que je suis assez friande de ce genre de début. Et je suis certaine que la petite pilule bleue sera dorénavant associée à l’image du couperet tombe sec…

    Ensuite, l’enquête démarre et là, je dois dire que je me suis un peu ennuyée… J’ai du mal à décrire mon sentiment, mais c’est comme si j’étais sur des montagnes russes. Dans un même chapitre l’auteur donne trop de détails, mettant largement le lecteur sur la voie, ne me permettant pas de me triturer les méninges et en même temps, il réussit à m’embarquer dans son univers glauque avec la prostitution, le sexe dans toute sa perversion, enfin je devrais dire l’être humain dans toute sa perversion et l’horreur que cela peut être. Car nous ne sommes plus dans de la fiction ! Il y a un réel travail de recherche.

    Comme si l’auteur avait du mal à imbriquer son intrigue, sa trame à toutes les recherches qu’il avait faites. Il y a un côté froid, distancé et un côté psychologique, avec lequel l’auteur est moins à l’aise. Même si le dédoublement psychologique peut s’expliquer, il arrive trop vite et surtout comme un cheveu sur la soupe… On ne comprend qu’à la toute fin comment il arrive… Alors même que l’on comprend très vite ce qui se passe, puisque l’auteur dévoile vite ses cartes. Volontairement ou maladroitement, je ne peux dire… Toujours est-il que cela gâche un peu l’immersion totale dans la lecture.

    Rapidement, la fliquette a une intuition, qui se révèle être la bonne. C’est servi sur un plateau, alors qu’il aurait fallu que l’auteur laisse le lecteur ramer un peu… Ce qui rend les choses trop simples et fait retomber l’intérêt, alors même que le choix de l’intrigue était intéressant.

    Malgré cet aspect négatif, l’auteur a la plume faite pour les descriptions sombres et glauques et ce sont les parties que j’ai le plus apprécié, puisqu’il dénonce certaines choses bien réelles, avec une organisation secrète « Gorgona » qui surfe sur toutes les déviances sexuelles et permet à ses membres de les assouvir… L’auteur ne nous épargne aucun détail, aucune vulgarité et c’est franchement bon !

    Il y a comme une retenue, comme si Christophe Royer, ne s’était pas complètement lâché. Comme s’il n’avait pas osé… Comme s’il voulait frapper un grand coup, mais au lieu de mettre des gants de boxe, il avait mis des moufles… Ne faites pas dans la demi-mesure… Lâchez-vous monsieur l’auteur ! Et n’hésitez pas à proposer des lectures différentes… Qui ne laisseront pas indifférentes.

  • add_box
    Couverture du livre « Lésions intimes » de Christophe Royer aux éditions Taurnada

    Le Carnet de Stitch sur Lésions intimes de Christophe Royer

    Je remercie tout d'abord les éditions Taurnada pour leur confiance et pour l'envoi de ce service presse en format numérique. La lecture de ce roman a été une belle découverte !

    Nathalie Lesage est capitaine au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Elle doit arrêter une des...
    Voir plus

    Je remercie tout d'abord les éditions Taurnada pour leur confiance et pour l'envoi de ce service presse en format numérique. La lecture de ce roman a été une belle découverte !

    Nathalie Lesage est capitaine au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Elle doit arrêter une des branches de l'organisation "Gorgona", spécialisée dans un genre de soirées parisiennes, plus particulièrement les pratiques extrêmes et la perversion. Mais elle devra donner de sa personne pour arriver à bout de cette enquête. Une enquête pas facile à résoudre surtout quand son cerveau lui joue des tours. Une enquête où elle ne ressortira pas indemne !

    Les personnages sont très bien construits et sont très attachants. On aime suivre les aventures de Nathalie Lesage, bien que celles-ci peuvent dépasser notre imaginaire. Un personnage qui va devoir faire face à un double défi : l'enquête en cours, sa famille et son passé. Les trois ingrédients réunis promettent une très belle fin au-delà de nos attentes. Comme dans beaucoup de thriller, on retrouve le côté ambiance policière caricaturale.

    L'écriture fluide et maîtrisée de l'auteur rend la lecture de ce roman addictive. Un roman difficile à lâcher des mains et dont on veut toujours connaître la suite : jusqu'où l'humain peut-il être tordu ? Le suspens est très bien gardé jusqu'aux dernières pages, nous proposant une fin surprenante et finissant en apothéose. Avec ce roman, je vous garantie que vous aurez encore des sueurs froides une fois le livre fermé. Ce roman psychologique est pour moi un véritable coup de cœur et je pense lire les autres romans de cet auteur.

    Un roman que je vous conseille fortement de découvrir !

  • add_box
    Couverture du livre « Lésions intimes » de Christophe Royer aux éditions Taurnada

    Olivier BIHL sur Lésions intimes de Christophe Royer

    Bonsoir, un grand merci pour cette découverte.

    C'est avec intérêt que j'ai postulé à ce partenariat, connaissant très peu cette maison d'édition alors même que son catalogue me semblait intéressant. Ce fut l'occasion ou jamais.
    Un gros thriller de plus de 409 pages autour des failles...
    Voir plus

    Bonsoir, un grand merci pour cette découverte.

    C'est avec intérêt que j'ai postulé à ce partenariat, connaissant très peu cette maison d'édition alors même que son catalogue me semblait intéressant. Ce fut l'occasion ou jamais.
    Un gros thriller de plus de 409 pages autour des failles profondes de la personnalité et de l'histoire familiale comme des méthodes peu orthodoxes de Nathalie, l’héroïne, cette capitaine dans la traque et le démantèlement d'une organisation aux principes et pratiques obscures et abjectes ; mixant des soirées réservées à de riches clients désœuvrés, prêt à tout pour s'acheter des jeunes femmes corvéables aux pratiques sexuelles d'une rare violence avec de la criminalité liée à la drogue et au banditisme.
    Un récit assez enlevé, des personnalités parfois attachantes comme détestables ; Nathalie l’héroïne principale en pleine enquête à haut risque qui va devoir aussi se confronter à des souvenirs d’enfance difficile alors qu’en pleine rupture avec les siens. Entre troubles psychiques, infiltrations, rencontres amoureuses ou fortuites, soumis aux jalousies internes, peu délicate dans son enquête, à la limite du respect hiérarchique, Nathalie progresse rapidement et voit ses investigations empiéter largement sur sa vie privée. Entre étudiants dealers, cousin bien intrusif, amante et amant de passage, professeur d’université pourvoyeur de viandes fraîches, collègue justicière, les faits sont à la fois ténus et contradictoires mais notre capitaine tient son cap et ses certitudes pour un démantèlement complet de sa cible.
    Un première piste un peu trop évidente, des pistes variées, parfois des longueurs et un suspense qui se maintient jusqu’à une centaine de pages de la fin. Au global, un thriller qui , pour une première publication, est prometteur.

  • add_box
    Couverture du livre « Lésions intimes » de Christophe Royer aux éditions Taurnada

    alexandrapapiersmaches sur Lésions intimes de Christophe Royer

    Hellow les lecteurs gourmands :) Comment allez-vous ?
    Aujourd'hui, pour ce milieu de semaine, je vous propose la chronique du 1er thriller de Royer Christophe​ : Lésions intimes, publié le 12 septembre 2019 par lesEditions Taurnada​.

    ! SP
    Ce roman met en avant des sujets sensibles pour un...
    Voir plus

    Hellow les lecteurs gourmands :) Comment allez-vous ?
    Aujourd'hui, pour ce milieu de semaine, je vous propose la chronique du 1er thriller de Royer Christophe​ : Lésions intimes, publié le 12 septembre 2019 par lesEditions Taurnada​.

    ! SP
    Ce roman met en avant des sujets sensibles pour un public averti (proxénétisme entre autres). Tant d'autres sujets sensibles sont abordés comme l'intelligence artificielle, la sexualité, la santé mentale... Mais, quel fantastique roman !
    Sombre, piquant et à la plume incisive, Christophe Royer nous plonge dans une ambiance perverse où toutes les dérives sont permises.
    Une enquête semée d'embûches attend Nathalie, capitaine d'une brigade spéciale (proxénétisme). Elle sera confrontée à ses plus grandes peurs. Plus aucune certitude ne pourra être formulée. Le seul souhait de s'en sortir indemne tiens le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page !
    Ce roman nous emmène dans des contrées complexes où la sexualité, les traumatismes, les secrets de famille... tiennent la première place.
    Un immense merci à l'auteur pour son mot et pour cette proposition osée ! Merci aux Éditions Taurnada d'avoir déniché cette pépite !

    Je vous invite à découvrir ma chronique complète sur mon blog littéraire en allant par ici : https://despapiersmaches.wordpress.com/2019/10/23/a-fleur-de-peau/

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !