Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Cecile Hudrisier

Cecile Hudrisier
Cécile Hudrisier est née à Villeneuve-sur- Lot (47) et vit à Toulouse. Elle travaille pour la plupart des magazines de Milan presse. Elle continue à exposer, et participe à des projets artistiques et culturels dans les écoles primaires. Elle a publié de nombreux ouvrages, en particulier aux... Voir plus
Cécile Hudrisier est née à Villeneuve-sur- Lot (47) et vit à Toulouse. Elle travaille pour la plupart des magazines de Milan presse. Elle continue à exposer, et participe à des projets artistiques et culturels dans les écoles primaires. Elle a publié de nombreux ouvrages, en particulier aux éditions Didier jeunesse.

Avis sur cet auteur (4)

  • add_box
    Couverture du livre « Comptines pour chanter l'afrique » de Cecile Hudrisier aux éditions Didier Jeunesse

    Manue la petite antiboise sur Comptines pour chanter l'afrique de Cecile Hudrisier

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre.
    La couverture et les pages intérieures sont en carton très résistant.
    L’enfant peut découvrir seul ce livre même s’il ne sait pas lire.

    Les illustrations à l’intérieur sont très belles. Les dessins représentent bien l’Afrique et donneront envie à...
    Voir plus

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre.
    La couverture et les pages intérieures sont en carton très résistant.
    L’enfant peut découvrir seul ce livre même s’il ne sait pas lire.

    Les illustrations à l’intérieur sont très belles. Les dessins représentent bien l’Afrique et donneront envie à l’enfant d’en savoir davantage sur ce continent et ses pays. L’enfant peut y découvrir des animaux qu’il n’a peut-être pas l’occasion de voir dans d’autres livres.
    Le parent peut aussi lui expliquer certaines choses sur l’Afrique, lui raconter des histoires qu’il peut imaginer avec les scènes sur chaque page.

    Grâce à ce livre l’enfant est transporté en Afrique. On y découvre les habitants, leur culture, mais aussi certains animaux.
    A chaque page, ou presque, il y a une comptine avec souvent un instrument de musique différent...
    Les paroles des chansons sont dans des dialectes africains (on ne sait pas de quel pays, c’est un peu dommage) mais il y a les traductions en français écrites juste sous les phrases dans le livre.
    Le parent peut aussi seulement faire écouter la musique pour calmer l’enfant le soir ou lors d’un voyage en voiture.

    Je conseille vraiment ce livre qui peut se découvrir de différentes manières et qui fera connaître à l’enfant une autre culture. Pour l’enfant qui vient d’Afrique les musiques lui rappelleront peut-être celles que lui chantent ses parents.
    En résumé, un livre intéressant que je conseille pour les jeunes enfants et même dès la naissance pour les musiques.

    http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.com/2018/05/chronique-n82_19.html

  • add_box
    Couverture du livre « Il était une fois... contes en haïku » de Agnes Domergue et Cecile Hudrisier aux éditions Thierry Magnier

    Léane Belaqua sur Il était une fois... contes en haïku de Agnes Domergue - Cecile Hudrisier

    Le principe est simple : sur chaque double page, un conte est résumé en un haïku (ces poèmes japonais de trois vers) d'un côté, et une illustration complète le texte sur la page d'à côté.

    J'ai découvert ce livre par hasard en faisant un peu de rangement dans la bibliothèque de l'école,...
    Voir plus

    Le principe est simple : sur chaque double page, un conte est résumé en un haïku (ces poèmes japonais de trois vers) d'un côté, et une illustration complète le texte sur la page d'à côté.

    J'ai découvert ce livre par hasard en faisant un peu de rangement dans la bibliothèque de l'école, pendant que mes élèves choisissaient leur emprunt de la semaine. En grande amoureuse des contes, je ne pouvais qu'être attirée par cet ouvrage. Tous les contes sont connus et faciles à reconnaître. Les haïkus reprennent les éléments essentiels des contes, et en cas de doute, les illustrations sont là pour apporter de nouveaux indices. La poésie est sublime, vraiment dans l'art japonais, et les illustrations sont aussi douces que les vers.

    Ce livre est accessible aux enfants à partir de 5 ans. La plupart des contes sont traditionnels (les trois petits cochons, le petit chaperon rouge, ...) mais d'autres sont un peu moins connus des tout petits (Peau d'âne, La petite fille aux allumettes). Il est intéressant de lire les contes avant, ce qui permettra aux enfants de jouer à reconnaître les contes. Et si vous n'êtes pas spécialistes des contes, ne vous inquiétez pas, la liste des contes figure à la fin du livre !

    Conclusion : ♥♥♥♥♥ Coup de coeur pour ce véritable petit bijou, poétique à souhait, tant dans le texte que dans les illustrations. A glisser sous le sapin des amoureux des contes et des beaux livres.

    http://sweetie-universe.over-blog.com/2017/12/album-jeunesse-il-etait-une-fois.contes-en-haikus-a.domergue-et-c.hudrisier.html

  • add_box
    Couverture du livre « P'tite pousse ou l'histoire de la toute petite fille pas plus haute qu'un pouce » de Cecile Hudrisier aux éditions Didier Jeunesse

    Manue la petite antiboise sur P'tite pousse ou l'histoire de la toute petite fille pas plus haute qu'un pouce de Cecile Hudrisier

    La couverture est en carton pour résister aux différents chocs…
    Le dessin est très beau, et nous donne envie de découvrir cette histoire !
    Personnellement dans les livres pour enfants j’ai toujours une préférence pour les dessins faits à la main et colorisés sans ordinateur. C’est de plus en...
    Voir plus

    La couverture est en carton pour résister aux différents chocs…
    Le dessin est très beau, et nous donne envie de découvrir cette histoire !
    Personnellement dans les livres pour enfants j’ai toujours une préférence pour les dessins faits à la main et colorisés sans ordinateur. C’est de plus en plus rare et quand j’en trouve un cela me fait toujours plaisir !
    Les pages à l’intérieur sont un peu épaisses et faites en papier recyclé. Elles restent tout de même très agréables au toucher et ont un aspect beige clair que j’aime beaucoup !!

    Les dessins sont dans la lignée de l’illustration de la couverture. Les couleurs restent dans les mêmes tons rouge, vert et des couleurs naturelles.
    Le texte s’accorde bien avec les illustrations.
    L’histoire est pleine de douceur et l’aventure de P’tite Pousse plaira aux petits et aux grands.
    A travers cette histoire l’enfant peut y découvre des animaux mais apprend aussi certaines choses de la vie.
    J’ai apprécié la morale de cette histoire qui devrait être enseignée et appliquée dès le plus jeune âge.

    L’histoire sera peut-être un peu longue pour une histoire du soir mais elle peut se raconter en journée pour faire patienter l’enfant. Je pense que ce serait aussi un très beau livre à raconter en classe. Les enfants pourraient ensuite dessiner d’autres aventures que pourraient vivre cette petite fille et pourquoi pas d’autres animaux. Cette histoire peu avoir beaucoup d’utilités selon moi !
    En résumé, une jolie histoire, de très beaux dessins et une P’tite Pousse que l’on adopte avec grand plaisir ! Un livre pour petits et grands enfants !

    http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/10/chronique-n63.html

  • add_box
    Couverture du livre « Podlapin » de Philippe Jalbert et Cecile Hudrisier aux éditions Thierry Magnier

    Claire Lebreuvaud de ANECDOTES sur Podlapin de Philippe Jalbert - Cecile Hudrisier

    Quand on est un humain, il n'y a rien de plus terrible que de se cogner le petit orteil au saut du lit... l'équivalent existe pour les lapins à la différence près que c'est se prendre un gland sur la tronche à peine sorti de son terrier qui met en rogne nos amis à grandes oreilles. Bref, c'est...
    Voir plus

    Quand on est un humain, il n'y a rien de plus terrible que de se cogner le petit orteil au saut du lit... l'équivalent existe pour les lapins à la différence près que c'est se prendre un gland sur la tronche à peine sorti de son terrier qui met en rogne nos amis à grandes oreilles. Bref, c'est enquiquinant, crispant, agaçant, énervant, EXASPÉRANT ! ! Notre lapin-râleur part donc arroser de jurons (délicieusement mis en image sous forme de pictogrammes) toutes les bestioles qui sont sur son chemin de la plus petite à la plus grosse...mais surgit un minuscule poussin qui lui offre un bouquet de fleurs, bien décidé à ne pas s'en laisser conter (des gros mots à la figure).
    Un album à hurler de rire, épatant, court, d'une efficacité jubilatoire. Et promis, si vous vous êtes malencontreusement cogné le petit orteil ce matin, courrez chez votre libraire, une bonne tranche de rigolade vous sauvera votre journée !