Anton Tchekhov

Anton Tchekhov

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (10)

  • Couverture du livre « La cerisaie » de Anton Tchekhov aux éditions Gallimard

    Terrevive sur La cerisaie de Anton Tchekhov

    J'ai beaucoup aimé ce livre avec toute l'ambiance sensitive autour.

    J'ai beaucoup aimé ce livre avec toute l'ambiance sensitive autour.

  • Couverture du livre « Les groseilliers et autres nouvelles » de Anton Tchekhov aux éditions Gallimard

    Dominique JOUANNE sur Les groseilliers et autres nouvelles de Anton Tchekhov

    Tchekhov est sans conteste un des virtuoses de l’écriture pour décrire l’âme profonde de l’humain et particulièrement via ces quatre courtes nouvelles. Des personnages et des paysages dépeints avec grand art. Des êtres installés dans des vies qui paraissent belles, correctes, normales mais qui...
    Voir plus

    Tchekhov est sans conteste un des virtuoses de l’écriture pour décrire l’âme profonde de l’humain et particulièrement via ces quatre courtes nouvelles. Des personnages et des paysages dépeints avec grand art. Des êtres installés dans des vies qui paraissent belles, correctes, normales mais qui sont si étroites. On sent au fond de chacun le désir de la jouissance mais la joie n’est pas au rendez-vous, alors il y a la façade et d’immenses fêlures dans des existences réduites à si peu de saveur sinon celui de groseilles au goût acide... .comme peut l'être bien souvent la coupe amère de la vie.. Des vies sans oser… Des petites existences étriquées. Étriquées parce qu’il manque le bonheur… Parce que c'est cela en fait que nous voulons : la jouissance d'une vie réussie...Réflexion profonde sur nos quotidiens. Tchekhov est maître dans l’art pour décrire les profondeurs de l’âme qui nous tient. « La vie est effrayante, alors il n’y a pas à se gêner avec elle, brise là et prends tout ce que tu peux lui prendre avant qu’elle ne t’écrase. »
    Le talent sue à chaque ligne, à chaque mot, dans ces 4 textes exceptionnels signés Anton Tchekhov!!! Un immense écrivain au sommet de son art.
    101 pages en poche folio 2€... Allez-y!

  • Couverture du livre « Ma vie ; récit d'un provincial » de Anton Tchekhov aux éditions Sillage

    Dominique JOUANNE sur Ma vie ; récit d'un provincial de Anton Tchekhov

    Un caviar d’écriture ! Un moment de lecture exceptionnel.
    Ce roman traite de la mixité des classes sociales, de l’orientation scolaire, de l’émancipation des femmes, de la liberté individuelle. Cette liberté, au coût toujours très élevé… Un livre d’actualité, écrit à la fin du XIXe siècle par...
    Voir plus

    Un caviar d’écriture ! Un moment de lecture exceptionnel.
    Ce roman traite de la mixité des classes sociales, de l’orientation scolaire, de l’émancipation des femmes, de la liberté individuelle. Cette liberté, au coût toujours très élevé… Un livre d’actualité, écrit à la fin du XIXe siècle par une plume de génie.

  • Couverture du livre « L'Oncle Vania » de Anton Tchekhov aux éditions Bibebook

    Mélissande Preguiça sur L'Oncle Vania de Anton Tchekhov

    Tchekhov dépeint ici l’histoire d’une famille vivant dans un domaine familial. Les problèmes financiers vont conduire à vendre ce domaine, ce qui va faire éclater les relations entre les habitants de la maison, tous plus ou moins attachés à l’endroit.
    On retrouve dans cette histoire une vision...
    Voir plus

    Tchekhov dépeint ici l’histoire d’une famille vivant dans un domaine familial. Les problèmes financiers vont conduire à vendre ce domaine, ce qui va faire éclater les relations entre les habitants de la maison, tous plus ou moins attachés à l’endroit.
    On retrouve dans cette histoire une vision très sombre et pessimiste de la vie et du genre humain, souvent propre aux grandes œuvres russes.
    En arrière fond se pose une réflexion sur la postérité, réflexion intéressante : est-elle propre aux personnages ou transparait-elle de par les inquiétudes de l’auteur ?
    J’ai aimé cette œuvre qui nous présente des personnages sombres ou bien trop innocent. Cependant la fin arrive selon moi trop vite, elle me semble trop facile. Après avoir vu les personnages lutter et révéler leurs côtés les plus vils et mesquins, la fin rend toutes les tensions précédentes vaines, ce qui nous laisse un gout de « tout ça pour ça ? »

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com