Le roi chocolat, de Thierry Montoriol, l’histoire vraie d’une aventure incroyable

jeudi 13 décembre 2018

Un roman qui nous emmène à travers trois continents, deux civilisations et le Paris des Années folles

Le roi chocolat, de Thierry Montoriol, l’histoire vraie d’une aventure incroyable

Le roi chocolat, de Thierry Montoriol, est l’histoire du découvreur de cette boisson qui a révolutionné notre petit-déjeuner, le Banania.

Écrit à partir des carnets de reportage de son inventeur, voici l’histoire vraie d’une aventure à peine croyable qui nous emmène à travers trois continents, deux civilisations et le Paris des Années folles.

Nous avons demandé à deux lectrices de nous donner leur avis, et qui sait, sans doute allez-vous à votre tour  plonger dans la folle aventure du Le roi chocolat et cette étonnante aventure !

 

L’avis de Sy Dola :

Ce roman retrace l’histoire de Victor, journaliste artistique, spécialiste de l’art lyrique, à La libre Parole, parti de Saint-Nazaire en 1910, en Amérique du Sud pour couvrir l’inauguration de l’opéra Colon à Buenos Aires en Argentine à bord du transatlantique Le Provence .

Alors qu’il s’apprête à embarquer, il va rencontrer une surprenante belle brune sud-américaine voyageant en 1ere classe prénommée Jacuba Malintzin Cortés, et Emile, homme aux multiples casquettes et au parcours plutôt flou qui croiseront à nouveau son chemin .

En débarquant à Veracruz, se retrouvant au milieu de la révolution mexicaine et de trafics d’armes, il voit le programme de ses déplacements modifié. S’ensuit un périple à travers l’Amérique Latine.

 

Au cours de ce périple, il échoue dans un village habité par les autochtones descendants des aztèques où il faire des découvertes culinaires : de l’iguane farci, des sauterelles grillées et la boisson du Dieu Quetzacoalt : du cacao pilé agrémenté de bananes et de sucre de canne.

De retour en France, il se lance dans la production de ce breuvage et c’est sa fille que donnera son nom à ce produit qui a conquis les européens.

 

Grâce à des carnets de voyages, Thierry Montoriol a pu retracer l’histoire de son aïeul et nous la raconte sous forme d’épopée à travers trois continents, deux civilisations et le Paris de la guerre et des années folles.

J’ai beaucoup apprécié le style d’écriture qui fait de cette histoire un roman d’aventures palpitant où l’on découvre une succession de petites histoires au cœur de la grande Histoire, c’est comme si le héros avait vécu plusieurs vies en une et les mésaventures de Victor, si aujourd’hui nous paraissent improbables rencontrent notre indulgence car le héros a un côté très touchant.

Si ce roman semble léger, il apporte certains éclaircissements sur des événements un peu lointains et évoque aussi le rapport entre les humains qui démontrent que l’être humain reste toujours son propre « prédateur » ne sachant refréner son besoin de domination ni changer son regard pour celui qui est différent.

C'est un beau roman à découvrir et à faire découvrir.

 

© Sy Dola

 

L’avis d’Anita Millot :

Quel agréable roman d’aventures que nous offre l’auteur sur la vie fantastique de son arrière-grand-père, Pierre Victor Lardet, suite à la découverte de carnets de voyage !

Ce récit qui court sur une vingtaine d’années, nous conte les pérégrinations de Victor, reporter, parti à l’origine pour inaugurer un opéra en Argentine. Nous y rencontrerons Emile - homme à tout faire - la  belle et mystérieuse Jacuba, des indiens chez qui il trouvera refuge, épousera trois femmes (faute d’avoir choisi une des trois …) et surtout, surtout, découvrira une boisson merveilleuse, à base de cacao, de banane et de sucre !

De retour à Paris auprès de Blanche, son épouse et de ses enfants, il concoctera une recette additionnée de lait, le “chocobanane”, et c’est dans la bouche de sa fille Gabrielle que sera prononcé pour la première fois le nom du Banania, (qui fera d’ailleurs la joie de certains soldats de la Grande Guerre qui auront la chance d’y goûter …).  

Durant ce voyage sud-américain, Victor croisera le chemin d’un bon nombre de célébrités. Un très joli livre basé sur des faits réels (probablement édulcorés) l’histoire d’une boisson chocolatée qui a fait partie de notre enfance !

© Anita Millot

 

Vous avez aimé ces chroniques qui vous ont donné envie de lire Le roi chocolat ?

N’hésitez pas à suivre ces deux lectrices pour découvrir vos nouvelles lectures.

Retrouvez toutes les chroniques du Club des Explorateurs dans  Voir plus d'articles "Club des Explorateurs"

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Club des Explorateurs"

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « Le roi chocolat » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com