Un garçon sans séduction

Couverture du livre « Un garçon sans séduction » de Christophe Mouton aux éditions Julliard
  • Date de parution :
  • Editeur : Julliard
  • EAN : 9782260019947
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Thomas Loiseau est ingénieur en automation, métier noble, mais peu « sexy ». Sybille vient de le quitter pour un trader au train de vie nettement plus séduisant. Assailli de doutes quant aux raisons de cette rupture, Thomas échafaude un raisonnement économique susceptible d´évaluer son quotient... Voir plus

Thomas Loiseau est ingénieur en automation, métier noble, mais peu « sexy ». Sybille vient de le quitter pour un trader au train de vie nettement plus séduisant. Assailli de doutes quant aux raisons de cette rupture, Thomas échafaude un raisonnement économique susceptible d´évaluer son quotient de séduction. Pour commencer, il doit établir une liste de critères mettant en balance ses qualités et défauts sur la même échelle que celle utilisée par les agences de cotation. Une fois évaluées ses capacités de charme, et après avoir découvert que sa marge de manoeuvre sur le marché de la séduction est assez faible, il lui faut définir, selon les mêmes calculs, les qualités et défauts de « la fille faite pour lui ». Passé cette étape, ne lui reste plus, en guise de stratégie amoureuse, qu´à trouver le « stratagème d´acquisition » le plus efficace... Pour s´apercevoir au final qu´aucun mode de calcul n´est jamais fiable, et que ce à quoi il aspire est bien au-delà du marché. Tournant en dérision l´emprise nébuleuse de l'économie sur nos vies, ce texte inventorie les critères de séduction imposés par la société de consommation. Hormis le commentaire social sur l´influence de la publicité dans notre imaginaire, et la dénonciation du mensonge sur lequel elle repose, ce récit offre une réflexion à la fois érudite et humoristique sur les dérives sémantiques du mot « séduction », sur le donjuanisme moderne, mais aussi sur la nature parfois inavouable de nos désirs. Entre la démonstration philosophique, le précis d´économie et le traité de séduction, ce récit, truffé de références à Laclos, Casanova ou Kant, est un livre ovni, pétri d´humour, à lire, bien sûr, au second degré.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0

    Un jeune trentenaire vient d'être quitté pour un autre plus brillant. Ce qui l'amène à évaluer sa valeur sur le marché de l'amour avec des critères économiques.Je n'ai pas été sensible à l'humour censé émaner de ce livre, tout simplement parce que je n'ai pas réussi à entrer dans son monde, l'écriture non plus ne m'a pas séduite. En bref il m'est tombé des mains

  • 0

    Même si j'ai trouvé ce livre assez bluffant moi aussi, je n'ai pas vu le côte art contemporain décrit par Sly, ( ça doit être mon côté provinciale comtemporaine :) ). Pour ma part, je crois que ce livre est, je l'accorde très moderne, mais d'abord vraiment bien troussé, avec une écriture, trés dense, qui semble parfois directement sortie du cerveau du personnage Thomas loiseau, qu'on ressent bien ingénieur, tellement ingénieur, garçon un peu paumé qui n'a que son intelligence et ses études pour contrer la douleur d'avoir été abandonné, vraiment masculin aussi même si sa sensibilité semblerait féminine. Je l'ai imaginé ou ressenti très bien, et c'est assez précieux cette proximité qui vient avec le heros narrateur alors que celui-ci fait des tableaux tout le temps, des considérations mathematiques et économiques qui ne sont pas vraiment ma tasse de thé favorite (qui serait plutôt un mug :) ) . Même si l'auteur ne recule pas devant l'imparfait du subjonctif (ça j'adore), c'est cette impression de plongée dans un cerveau d'homme pour une fois ni serial killer ni écrivain à problèmes qui met ce livre vraiment au dessus du lot.

  • 0

    Un livre tellement malin, qui ressemble à ceux de douglas copland par son intégration de données d'aujourd'hui comme des tableaux dans de la vraie littérature sans concession.
    Impressionnant et maîtrisé.
    Mais c'est vrai que le côté Art contemporain de ce livre peut echapper à beaucoup.

  • 0

    Sybille quitte Thomas car il ne correspond plus à son « niveau social », elle part pour un trader beaucoup plus en adéquation avec son standing, mais elle aurait bien aimé que Thomas fasse un effort pour la séduire… Ce dernier se refuse à utiliser un tel subterfuge indigne de la femme, il préfère élaborer une grille de calcul qui devrait lui permettre de rencontrer celle qui est faite pour lui
    Plein d’esprit, joliment écrit, moderne, mais les notations prennent beaucoup de place et dans le texte et dans l’esprit, du coup, par instant, on ne sait plus si on est dans un roman ou dans un argumentaire pour des clubs de rencontres, c’est dommage !

  • 0

    Un vrai petit bijou !
    J'ai eu un plaisir fou à lire cette belle analyse que nous offre Christophe Mouton de sa (?) relation amoureuse avec la belle Sybille. Car c'est bien d'analyse qu'il s'agit !
    Il utilise avec imagination et pertinence les outils d'évaluation propres au marché économique régissant les lois de l'offre et de la demande. Il a adapté de nombreuses formules pour parvenir à mettre l’histoire de Thomas Loizeau (son homonyme?) en équation afin de trouver une explication valable à son échec.
    Pour finalement conclure, que quelque soit les lois mathématiques approuvées et éprouvées, la part imprévisible de l'humain reprend toujours ses droits !
    C'est plein d'humour, ponctué de remarques plein de finesse sur les liens sentimentaux et pour magnifier le tout, la langue est belle et bien balancée : un vrai régal !

    Petit note à l’attention de Christophe Mouton
    Par ce roman, dans lequel il dévoile ses capacités hors normes de compréhension des mécanismes régissant les relations affectives entre un homme et une femme, il endosse de façon inconditionnelle le costume de l’ami et du confident idéal. Toutefois, cette lucidité ne fera jamais, au grand jamais de lui, l’archétype de l’amoureux rêvé.
    Nous les femmes, nous avons un besoin vital pour exister en tant que telle, de croire que vous ne parviendrez, vous les hommes, quoi qu’il arrive, aucunement à percer notre profond mystère.

  • 0.2

    J'ai pris un plaisir fou à lire ce roman bourré d'humour et de second degré ( même si la deuxième partie est plus alambiquée). Cela m'a changé des lamentations habituelles de tous ces personnages nombrilistes qui se morfondent dans des bars glauques ou dans des canapés profonds, bleuglant leur amour perdu en s'enfilant du bourbon par hectolitres. Bien sûr, le héros, Thomas Loizeau, ne pense qu'à lui mais au moins il est drôle et ça fait du bien.
    Christophe Mouton a écrit un livre furieusement moderne par sa forme et prouve avec ce premier roman qu'il existe toujours des écrivains qui peuvent intéresser leurs contemporains avec intelligence et esprit, faire preuve de grande culture sans pour autant ennuyer et finalement décrire le monde d'aujourd'hui sans concession mais avec humour.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Les articles associés

  • Notre mariage de Christophe Mouton

    Dans son premier roman publié en janvier 2012, Un garçon sans séduction (Julliard), l’histoire d’un homme quitté par sa compagne, Christophe Mouton se livrait à une auscultation culturo-scientifique... Lire la suite

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Notre mariage Christophe Mouton JULLIARD

2.5

Voir tous les livres de Christophe Mouton

Autres éditions

Un garçon sans séduction Christophe Mouton JULLIARD

4

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com