Shining

Couverture du livre « Shining » de Stephen King aux éditions Lgf

4.451219512

82 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253151623
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté.
L'hiver, l'hôtel est fermé.
Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien.
Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance:... Lire la suite

Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté.
L'hiver, l'hôtel est fermé.
Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien.
Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance: c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny.
Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus.
Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinéeoe ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel?
Un récit envoûtant immortalisé à l'écran par Stanley Kubrick.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Effrayant et angoissant à souhait. Je ne regarde plus les buis en forme d'animaux de la même façon depuis la lecture de ce livre.

  • 0.2

    "Shining", c'est l'histoire d'un petit garçon âgé d'à peine 5 ans, Danny, qui voit l'avenir et le passé dans ses rêves (parfois ses cauchemars), qui sait lire dans les pensées, bref qui possède le don de voyance. Son père, Tony, est un ancien professeur de littérature et écrivain alcoolique repentis (pour combien de temps ? telle est la question) et sa mère, Betty, est une maman protectrice qui entretient des relations conflictuelles avec sa propre mère, et qui est souvent inquiète pour son fils, un sentiment qui s'est accentué après plusieurs épisodes familiaux difficiles. A la suite de ces mêmes épisodes, le père de Danny trouve un emploi saisonnier dans un hôtel, l'Overlook, qui petit à petit va révéler ses terribles secrets et la présence d'âmes infâmes.

    En choisissant ce livre, j'ai eu envie de retrouver la plume de Stephen King, ce que je n'ai pas regretté. Je trouve son écriture fluide, une belle syntaxe, un vocabulaire riche, des connaissances pointues. Cependant, je pensais également frissonner avec ce roman cultisme. Les toutes premières pages m'ont certes fait ressentir une certaine angoisse (bien que le mot soit un peu trop fort), mais très vite celle-ci s'est atténuée du fait de l'arrivée tardive de l'action . L'auteur prend le temps de décrire ses personnages et leur histoire, de les rendre profonds et humains, ce qui n'est pas un mal puisque cela nous permets de mieux les comprendre, ou tout du moins, de mieux comprendre leur comportement dans le récit. Cependant , si l'on s'arrête au suspens je trouve que dans ce thriller il tarde un peu trop, j'ai du attendre la moitié du livre (soit près de 300 pages) pour ne plus vouloir le lâcher (la scène du retour de Dick, le cuisinier qui possède le même don que Danny, m'a particulièrement touchée. Dans quel sens ? Lisez le livre et vous le saurez ;) )

    En ce qui concerne les personnages, en revanche, j'ai trouvé leur portraits parfaitement réussis, notamment la folie du père qui va crescendo. Stephen King a ce don je trouve de donner des informations par pallier, c'est à dire que l'on ressent et surtout on comprend bien l'évolution des personnages, on entre dans leur moi intérieur, il creuse leur âme pour que nous aussi lecteur puissions nous les accaparer. La subtilité de la folie du père de Danny est perceptible dès la première page lorsqu'il se retrouve face au directeur de l'hôtel Mr. Ullman, une folie qui va exploser au contact de l'Overlook, hôtel qui fait ressortir la noirceur de l'âme. On saisit également la complexité des relations entre le mari et la femme, bien qu'un grand amour les unis et l'amour qui lit un père et son fils. Les difficultés du couple et de la famille apporte une note réelle aux évènements irréels (mais sommes-nous certains de cette irréalité ...).

    En quelques mots, ce roman m'a quelque peu déçu sur l'angoisse que je m'attendais à ressentir et qui n'est finalement arrivée que tardivement mais la profondeur des personnages et l'écriture fluide de l'auteur m'ont charmée. Un roman qui me laisse malgré tout un bonne impression et que je recommande.

  • 0.25

    Shining est le troisième roman de Stephen King publié. Après le succès de Carrie (roman et film), l'auteur parvient à faire beaucoup mieux, puisque Shining est sans conteste un de ses chefs-d'oeuvre, et que l'adaptation au cinéma de Stanley Kubrick est tout autant une réussite éclatante qu'un énorme succès commercial. Que rêver de mieux ?!

    Ce qui est le plus frappant, lorsqu'on relit cet épais roman (mais où l'on ne s'ennuie pas à une seule page !), c'est la virtuosité avec laquelle King reprend tous les thèmes sur l'enfance développés dans son premier roman (les pouvoirs parapsychologiques subis et non maîtrisés, les traumatismes familiaux avec des parents dysfonctionnels), et parvient à en faire un récit virtuose, équilibre parfait entre le thriller psychologique, le récit fantastique et le pur roman horrifique.

    Shining fout la trouille, il faut le dire, le livre fait partie des quelques œuvres de l'auteur qui ne sont pas simplement inquiétantes, mais qui font viscéralement peur.

    Le délice de mourir de peur en lisant un roman : si vous connaissez ce sentiment, vous savez qu'il est rare en littérature, et que Stephen King est un des rares maîtres à réussir à distiller ce délicieux venin.

    Lire la suite de ma critique sur le site Le Tourne Page
    http://www.letournepage.com/livre/shining/

  • 0.2

    Si l’histoire est intéressante le roman m’a paru trop long…
    Stephen King approfondit bien les scènes et parfois certaines durent trop longtemps.

    J’ai apprécié cet isolement et ce huis clos assez particulier. L’auteur mélange suspense et angoisse pour son plus grand plaisir mais aussi pour le nôtre. On sent que c’est lui qui tient les ficelles et qui décide.
    Certaines descriptions sont précises et on peut facilement s’imaginer les scènes.
    Ce qui m’a gênée c’est le fait que certains personnages soient trop mis en retrait par rapport à d’autres. Ils pourraient être importants, et ils le sont, mais l’auteur les oublie parfois et c’est dommage.
    Stephen King alterne les points de vue, ce qui est une bonne chose, mais j’aurais apprécié que certains d’entre eux soient plus approfondis et plus détaillés.
    Dans ce roman on voit très bien qui sont les personnages « préférés » de l’auteur et c’est un peu dommage pour les autres.

    Les chapitres sont assez courts ce qui donne un bon rythme au roman. Le suspense est présent presque à la fin de chacun d’entre eux ce qui fait que l’on a envie de poursuivre la lecture.
    Les idées sont intéressantes et j’ai apprécié ce roman pour son enfermement. Ce qui est un peu dommage c’est que l’auteur ne nous décrit pas assez le lieu. Si les ressentis et l’ambiance assez particulière sont bien approfondis ce n’est pas forcément toujours le cas des personnages et des lieux. J’aurais bien voulu me promener dans cet hôtel si spécial…

    La fin m’a touchée même si je trouve que l’épilogue ne reflète pas l’histoire. Personnellement j’aurais arrêté ma lecture à l’avant dernier chapitre pour garder la même atmosphère.
    En résumé, un roman que je vous conseille mais qui possède tout de même quelques passages trop longs.

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0294

  • 0.25

    Un des meilleurs King de tous les temps pour moi, lu et relu plusieurs fois et à chaque fois je me laisse embarquée dans cette fantastique histoire !! Que de frissons !!

  • 0.25

    s'il n'y avait que 3 King à lire celui là en ferait partie !
    description de la folie, de la solitude, des peurs de l'enfance ...King au meilleur de son art !

  • 0.25

    J'avais 13 ans quand j'ai lu ce livre... Terrifiant ! ("maman tu viens éteindre ma lampe ?" ai je demandé chaque soir pendant x temps !) Je découvrais le style "roman d'épouvante" et ce livre est le meilleur du genre que j'ai lu. Je ne le relirai pas car je pense que ce livre perdrait toute sa saveur maintenant que je suis une adulte raisonnable et raisonnée. Mais à l'époque qu'est ce que j'ai eu peur !

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Autres éditions

Shining Stephen King LGF

4.451219512

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com