Stephen King

Stephen King

Né le 21 septembre 1947 à Portland, aux Etats-Unis, Stephen King publie son 1er roman en 1974. Particulièrement connu pour ses livres d’horreur, il écrit également des histoires fantastiques, policières ou de science-fiction. L’auteur, dont le pseudonyme est Richard Bachman, a à son actif plus d’...

Voir plus

Né le 21 septembre 1947 à Portland, aux Etats-Unis, Stephen King publie son 1er roman en 1974. Particulièrement connu pour ses livres d’horreur, il écrit également des histoires fantastiques, policières ou de science-fiction. L’auteur, dont le pseudonyme est Richard Bachman, a à son actif plus d’une cinquantaine de romans et 200 nouvelles. Au-delà du caractère souvent terrifiant de ses personnages, Stephen King décrit à travers ses œuvres sa vision des Etats-Unis, dont il dépeint avec réalisme les aspects les plus sombres et violents.

Révélé au grand public par son roman Carrie, en 1974, Stephen King est entre autres l’auteur de Ça, Shining et Misery. Ces 3 romans, comme de nombreuses œuvres de l’écrivain, ont été adaptés au cinéma, notamment par Stanley Kubrick pour Shining. La carrière de Stephen King est d’ailleurs particulièrement liée au cinéma, puisque l’auteur est également scénariste et acteur.

Articles (3)

  • Eté 2015, les 10 polars à ne pas manquer
    A redécouvrir : été 2015, les 10 polars à ne pas manquer

    Les psychopathes sont au meilleur de leur forme et les maîtres du polar au meilleur de leur talent pour raconter leur folie. Une imagination à faire froid dans le dos, à réveiller les plus profondes angoisses et surtout à graver avec addiction ces histoires dans vos mémoires puisque chers lecteurs, vous vous jetez dessus avec frénésie ! Alors faites votre choix, le must du thriller vous attend !

  • Michel Bussi : Quand le « Dan Brown français » s’attaque à l’enfance
    Michel Bussi : Quand le « Dan Brown français » s’attaque à l’enfance

    Dans son dernier roman, Michel Bussi fait éclater la vérité dès le premier chapitre. Avec « Maman a tort », l’auteur de polars le plus lu en France a choisi de donner la parole à un enfant de trois ans que personne ne croit. Parce que son histoire est ahurissante. 

  • "Mr Mercedes" de Stephen King
    A fond la caisse avec Stephen King

    Alors, ce nouveau Stephen King, ressort-il de la science-fiction, du fantastique, de l’étrange au moins ? Las ! Aucun zombie, aucune réalité altérée ou uchronie, ni personnage doté de pouvoirs étranges, ni même de tueur en série pour ce Mr Mercedes (Albin Michel). Richard Bachman aurait pu signer ce roman qui s’inscrit dans la lignée de Blaze il y a huit ans. Mais Stephen King a choisi d’écrire sous son nom propre l’une de ses fictions les plus réalistes depuis 40 ans de création romanesque.

Voir tous les articles

Avis (592)

  • Couverture du livre « La tour sombre T.4 ; magie et cristal » de Stephen King aux éditions J'ai Lu

    L.B. sur La tour sombre T.4 ; magie et cristal de Stephen King

    Des quatre premiers opus de la saga, celui-ci est mon préféré. Alors que je pensais avoir saisi les principales clés du riche univers que Stephen King déploie ici, me voilà trompée. C'est dans un tout autre registre que celui des tomes précédents qu'il s'exprime. Ici, c'est le romanesque qui...
    Voir plus

    Des quatre premiers opus de la saga, celui-ci est mon préféré. Alors que je pensais avoir saisi les principales clés du riche univers que Stephen King déploie ici, me voilà trompée. C'est dans un tout autre registre que celui des tomes précédents qu'il s'exprime. Ici, c'est le romanesque qui prend le pas sur le reste, avec un mélange original entre western et roman historique. Si on retrouve le ka-tet auquel nous étions habitués, c'est pour une large part une mise en abîme d'un récit fait par Roland lui-même, se livrant enfin sur une partie de son passé, qui constitue le corps de l'ouvrage. La tour sombre se dessine peu à peu, si elle conserve une part de mystère, le chemin qui y mène commence, cependant, à devenir tangible. J'ai hâte de suivre les pas des héros sur cet étrange sentier qui nous mène dans de multiples mondes littéraires aussi variés que le pays d'Oz et les romans les plus horrifiques du maître du genre. Un mélange détonnant !

  • Couverture du livre « Carrie » de Stephen King aux éditions Lgf

    Franck FINET sur Carrie de Stephen King

    Stephen King ( 1947 - ) est un écrivain américain.
    Il publie son premier roman en 1974 et devient rapidement le maître de l'Horreur, du Fantastique et la Science-fiction.
    Carrie paraît en 1974 et connait un succès fulgurant.

    Sandy Hook, Columbine, autant de tueries de masse perpétrées...
    Voir plus

    Stephen King ( 1947 - ) est un écrivain américain.
    Il publie son premier roman en 1974 et devient rapidement le maître de l'Horreur, du Fantastique et la Science-fiction.
    Carrie paraît en 1974 et connait un succès fulgurant.

    Sandy Hook, Columbine, autant de tueries de masse perpétrées dans des écoles américaines et qui sont devenues de banals faits divers.
    Stephen King l'avait probablement pressenti lors de l'écriture de "Carrie.
    Cette jeune étudiante élevée par une mère fanatique qui applique des préceptes religieux à la lettre, condamnant sa fille à une vie mystique.
    Carrie est la souffre-douleur de l'école, celle qu'on insulte, qu'on moque et que l'on frappe à loisir.
    Alors, lorsque au bal de printemps de l'école désignant le Roi et la Reine de la promotion, Carrie est invitée; elle pense que la roue a tourné et qu'elle va pouvoir être reconnue à sa juste valeur.
    Mais rien ne va se passer comme prévu, l'humiliation et la trahison seront au menu.

    Une oeuvre devenue "culte" par les adaptations cinématographiques réussies.
    Carrie aborde des thèmes forts, encore d'actualité aujourd'hui; la harcèlement scolaire, la différence, les tueries de masse.
    Le TK (la télékinésie) est abordée sous l'angle scientifique. La complexité du cerveau humain, son adaptation .
    J'avais déjà lu ce roman adolescent. J'y ai vu beaucoup d'autres choses cette fois ci .
    Un roman addictif que je recommande.

  • Couverture du livre « Carnets noirs » de Stephen King aux éditions Albin Michel

    Anne NICOLLE PUECH sur Carnets noirs de Stephen King

    Le passé arrêté net qui s'entrechoque avec un présent qui dénoue. La magie King opère toujours avec ce livre et le style est toujours bien présent et excellent. Ce style souffre, à mon goût, de trop nombreuses tentations de reprises voire de plagiat par des auteurs de moindre talent ou d'autres,...
    Voir plus

    Le passé arrêté net qui s'entrechoque avec un présent qui dénoue. La magie King opère toujours avec ce livre et le style est toujours bien présent et excellent. Ce style souffre, à mon goût, de trop nombreuses tentations de reprises voire de plagiat par des auteurs de moindre talent ou d'autres, pourtant talentueux, qui se laissent tenter (suivez mon regard vers Maxime Chattam).

Voir tous les avis