Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'homme au Raifort et autres récits hassidiques

Couverture du livre « L'homme au Raifort et autres récits hassidiques » de Martin Buber aux éditions Ecole Des Loisirs
Résumé:

" Cache-cache.

Yehel, le petit-fils de Rabbi Baroukh, jouait un jour à cache-cache avec un autre petit garçon. Il se trouva une fameuse cachette, s'y fourra, et attendit que son camarade vînt l'y découvrir. Mais ayant longuement attendu, il finit par s'en extraire et ne vit nulle part son... Voir plus

" Cache-cache.

Yehel, le petit-fils de Rabbi Baroukh, jouait un jour à cache-cache avec un autre petit garçon. Il se trouva une fameuse cachette, s'y fourra, et attendit que son camarade vînt l'y découvrir. Mais ayant longuement attendu, il finit par s'en extraire et ne vit nulle part son petit camarade. Il s'aperçut alors que l'autre ne l'avait aucunement cherché, et ce furent des larmes et des larmes. L'enfant courut, toujours sanglotant, vers son grand-père pour se plaindre à grands cris du mauvais camarade, de ce méchant garçon qui n'avait pas voulu le chercher quand il était si bien caché ! Et c'est à grand-peine que le tsaddik parvint lui-même à retenir ses larmes : " C'est exactement aussi ce que dit Dieu, dit-il. Je me cache et personne ne veut me chercher ! " Ce que mangent les riches.
Un riche étant venu chez le maggid de Kosnitz : " Que manges-tu ? ", lui demanda le tsaddik.
" Oh ! j'ai des goûts très simples, lui répondit son visiteur : du pain, du sel et de l'eau me suffisent.
" En voilà une idée ! gronde le maggid. Vous devez manger bien et boire de l'hydromel, vous autres les riches ! " Il ne laissa aller son visiteur qu'après lui avoir fait promettre de s'y conformer dorénavant.
Etonnés de cette étrange consigne, ses hassidim en demandèrent la raison au tsaddik, qui leur dit : " Si du moins il mange de la viande, il saura que les pauvres ont besoin de pain. Tandis que s'il se nourrit de pain lui-même, il va s'imaginer que les pauvres peuvent manger des pierres ! ".

Donner votre avis