Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le bureau des affaires occultes t.1

Couverture du livre « Le bureau des affaires occultes t.1 » de Eric Fouassier aux éditions Albin Michel
Résumé:

Automne 1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente.
Valentin Verne, jeune inspecteur du service des moeurs, est muté à la brigade... Voir plus

Automne 1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente.
Valentin Verne, jeune inspecteur du service des moeurs, est muté à la brigade de Sûreté fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime.
Car la science qui progresse, mêlée à l'ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour le mystérieux et l'irrationnel, Valentin Verne sait en décrypter les codes. Nommé par le préfet à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences.
Mais qui est vraiment ce policier solitaire, obsédé par la traque d'un criminel insaisissable connu sous le seul surnom du Vicaire ?
Qui se cache derrière ce visage angélique où perce parfois une férocité déroutante ?
Qui est le chasseur, qui est le gibier ?

Dans la lignée des grands détectives de l'Histoire, de Vidocq à Lecoq en passant par Nicolas le Floch, un nouveau héros est né.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (14)

  • Sur fond des années 1830, un jeune inspecteur, Valentin Verne, est chargé d'enquêter sur le suicide d'un jeune homme. Il découvrira un vaste complot contre le pouvoir en place. Parallèlement il mène l'enquête sur le Vicaire, une histoire plus personnelle.
    Intrigue bien menée.

    Sur fond des années 1830, un jeune inspecteur, Valentin Verne, est chargé d'enquêter sur le suicide d'un jeune homme. Il découvrira un vaste complot contre le pouvoir en place. Parallèlement il mène l'enquête sur le Vicaire, une histoire plus personnelle.
    Intrigue bien menée.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman historique qui se passe dans les années 1830 à Paris que j'ai beaucoup aimé car il y a de nombreux rebondissements et on ne s'ennuie pas une seconde. A côté de l'intrigue principale, le personnage principal enquête sur un sinistre individu kidnappeur et bourreau d'enfants, c'est très...
    Voir plus

    Un roman historique qui se passe dans les années 1830 à Paris que j'ai beaucoup aimé car il y a de nombreux rebondissements et on ne s'ennuie pas une seconde. A côté de l'intrigue principale, le personnage principal enquête sur un sinistre individu kidnappeur et bourreau d'enfants, c'est très émouvant. La relation entre Valentin Verne et Aglaé Marceau apporte de la légèreté, c'est plaisant. J'ai hâte de lire la suite des aventures de ce jeune inspecteur érudit et attachant.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman policier historique aussi sordide que mystérieux, intrigant et plaisant : une belle découverte qui promet une suite aux aventures de son héros.

    En 1830, Valentin Verne, jeune inspecteur du service des mœurs est muté à la brigade de Sûreté fondée par le célèbre Vidocq pour enquêter...
    Voir plus

    Un roman policier historique aussi sordide que mystérieux, intrigant et plaisant : une belle découverte qui promet une suite aux aventures de son héros.

    En 1830, Valentin Verne, jeune inspecteur du service des mœurs est muté à la brigade de Sûreté fondée par le célèbre Vidocq pour enquêter sur plusieurs crimes étranges : des suicides incompréhensibles qui menacent le régime de Louis-Philippe. Les victimes qui selon leurs proches se portaient jusque là très bien, commettent subitement un geste désespéré après avoir croisé leur reflet dans un miroir… De quoi intriguer le jeune Valentin qui se passionne pour la chimie et la médecine ainsi que pour l’irrationnel. Au cours de son enquête, il se retrouve dans des situations périlleuses dont il parvient à s’extirper avec génie et tombe sous le charme d’une jeune comédienne qui va l’aider dans sa quête. Mais Valentin est un être mystérieux qui cache bien des secrets…

    Des quartiers huppés aux bas-fonds sordides de la capitale, ce récit très bien documenté au niveau historique est passionnant. Nous croisons quelques personnages ayant véritablement existés dont le célèbre Vidocq. La construction du récit est surprenante, mais je n’en dis pas plus! Les pas de Valentin le mène sur la trace d’un pervers insaisissable que traquait déjà son propre père. On découvre les actes horribles de cet homme surnommé Le Vicaire par l’intermédiaire du journal de Damien, l’une de ses petites victimes. De rebondissements en révélations que je n’ai pas vu venir, j’ai dévoré ce roman dont j’attends impatiemment de lire la suite intitulée Le fantôme du vicaire, pour avoir réponse à toutes mes questions…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un très bon roman historique policier dans le Paris de Juillet 1830 qui a vu l'avènement de Louis-Philippe où les complotistes n'ont pas abandonné toute forme de révolte .Valentin Verne est inspecteur aux mœurs et s'emploie à essayer de mettre la main sur le Vicaire ,un pervers qui kidnappe des...
    Voir plus

    Un très bon roman historique policier dans le Paris de Juillet 1830 qui a vu l'avènement de Louis-Philippe où les complotistes n'ont pas abandonné toute forme de révolte .Valentin Verne est inspecteur aux mœurs et s'emploie à essayer de mettre la main sur le Vicaire ,un pervers qui kidnappe des enfants pour en faire des objets sexuels quand on lui demande d'enquêter suite au suicide inexpliqué du fils d'un bourgeois .Une enquête compliquée que Valentin va mener au péril de sa vie .

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • D’une écriture fluide et précise, ce thriller historique au suspense bien entretenu et prenant nous plonge dans le Paris du XIXème siècle sous le gouvernement de Louis-Philippe, des riches boulevards aux bas-fonds les plus insalubres.
    Dans ce premier opus, nous suivons Valentin Verne, jeune...
    Voir plus

    D’une écriture fluide et précise, ce thriller historique au suspense bien entretenu et prenant nous plonge dans le Paris du XIXème siècle sous le gouvernement de Louis-Philippe, des riches boulevards aux bas-fonds les plus insalubres.
    Dans ce premier opus, nous suivons Valentin Verne, jeune policier à la personnalité complexe qui va avoir un double objectif : poursuivre le « Vicaire », un monstre de la pire espèce et élucider le suicide mystérieux d’un jeune homme issu d’une famille de la haute bourgeoisie.
    Une énigme supplémentaire vient pimentée ce récit et nous permettra de comprendre qui est véritablement Valentin Verne.
    Les plus de quarante ans retrouveront avec délice le personnage de Vidocq si bien interprété à l’écran par Claude Brasseur. En effet Valentin va faire appel à l’ancien chef de la Sureté qui a été remplacé mais est toujours dans la course.
    Ce premier opus précède la création du bureau des affaires occultes et pose les personnages . Le cadre est posé pour le second volet que je suis impatiente de découvrir.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Si vous aimez les polars historiques,vous allez adorer!
    La monarchie de juillet, milieu du 19e siècle est une période particulièrement instable en raison des contradictions entre la grande expansion économique résultant des progrès scientifiques et techniques et d’autre part une société où les...
    Voir plus

    Si vous aimez les polars historiques,vous allez adorer!
    La monarchie de juillet, milieu du 19e siècle est une période particulièrement instable en raison des contradictions entre la grande expansion économique résultant des progrès scientifiques et techniques et d’autre part une société où les pauvres sont nombreux vivant dans un Paris insalubre.
    C’est dans ce contexte que l’on va suivre les péripéties de l’inspecteur Valentin Verne. Familier des disciplines scientifiques, il est nommé à la tête du Bureau des Affaires Occultes.
    Bourré d’anecdotes historiques réelles, parfaitement documenté sur les nouvelles techniques scientifiques, je ne me suis pas ennuyée et je l’ai lu d’une traite. J’ai hâte de passer au tome 2!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • S’il arborait déjà fièrement son Prix Maison de la Presse lorsque j’ai croisé sa route en librairie, ce n’est pas ce qui a retenu mon attention sur ce roman. Non mes Bookinautes chéris, c’est bien plutôt son intrigant titre, promesse d’une histoire pleine de mystère résolument addictive, et plus...
    Voir plus

    S’il arborait déjà fièrement son Prix Maison de la Presse lorsque j’ai croisé sa route en librairie, ce n’est pas ce qui a retenu mon attention sur ce roman. Non mes Bookinautes chéris, c’est bien plutôt son intrigant titre, promesse d’une histoire pleine de mystère résolument addictive, et plus encore sa couverture d’une élégance sans nom, aussi sombre qu’envoûtante. Aussi m’en suis-je bien volontiers procurée un exemplaire dédicacé par l’intermédiaire de ma libraire préférée – j’ai bien sûr nommé Delphine de la Maison de la Presse du Touquet – pour le dévorer sitôt rentrée de mes congés !

    Fort d’un indéniable travail de recherche et de documentation, l’auteur nous entraîne ici dans un Paris du XIXème siècle si minutieusement retranscrit, si troublant de réalisme qu’on s’y croirait, trompant jusqu’à nos sens et nos repères pour faire de la Capitale française presque un personnage à part entière, ce qui rend l’intrigue résolument immersive en plus d’être maîtrisée de main de maître d’un bout à l’autre du récit.
    Mais si l’enquête s’avère aussi prenante et palpitante, c’est aussi parce qu’elle est pleine d’action et menée tambour battant par un inspecteur franchement charismatique, aussi compétent qu’énigmatique. Ainsi c’est avec plaisir et intérêt qu’on se glisse dans ses pas et qu’on met la science et ses avancées au service de nos investigations pour élucider cette affaire… Et tenter de percer ses propres secrets.
    Servie par une plume fluide et agréable en plus d’être rythmée et adaptée à son contexte, un style vif, attrayant et soigné, cette lecture se fait rapidement fascinante, au point de ne plus pouvoir lâcher ce livre avant de l’avoir terminé… Et c’est en atteignant le point final qu’on regrette alors d’avoir bouquiné si vite !

    En bref, un polar historique bigrement captivant au cœur d’une période pas si connue de l’Histoire de France et aux côtés d’un personnage formidable : Gageons que nous retrouvions celui-ci dans de prochaines aventures… J’y tiens !

    Lu en septembre 2021
    Chronique complète : https://deslivresetmoi7.fr/2021/09/chroniques-2021-le-bureau-des-affaires-occultes-deric-fouassier.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Quand la science inspire le crime.
    Valentin Verne, jeune flic au service des Mœurs en 1830, est amené à enquêter sur le suicide apparent d'un jeune homme de la bonne société.
    En parallèle, il mène ses propres investigations visant à retrouver le Vicaire, un homme cruel et mystérieux.

    Le...
    Voir plus

    Quand la science inspire le crime.
    Valentin Verne, jeune flic au service des Mœurs en 1830, est amené à enquêter sur le suicide apparent d'un jeune homme de la bonne société.
    En parallèle, il mène ses propres investigations visant à retrouver le Vicaire, un homme cruel et mystérieux.

    Le roman donne voix (la voix de Benjamin Jungers, parfait comme d'habitude) alternativement à Valentin dont nous suivons les enquêtes, les mésaventures -et les amours naissantes également- et au journal de Damien, enfant prisonnier du Vicaire.

    Je ne lis pas souvent de roman policier historique (j'ai laissé tomber depuis trop longtemps les Anne Perry) et j'ai été enchantée d'apprendre que Le Bureau des affaires occultes était le premier tome d'une série. Car Valentin Verne est un personnage attachant ; tête brûlée, méfiant, volontaire, secret, un parfait mélange !

    Le langage adapté à l'époque m'a souvent fait glousser, "je m'en vais estourbir ce drôle", et la période historique est très bien rendue. L'enquête est ancrée dans son temps, prend en compte et s'appuie sur les découvertes scientifiques de l'époque, et le tout est très intéressant.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.