Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La légende de Drizzt T.1 ; terre natale

Couverture du livre « La légende de Drizzt T.1 ; terre natale » de Andrew Dabb et Tim Seeley aux éditions Hicomics
  • Date de parution :
  • Editeur : Hicomics
  • EAN : 9782811201968
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

L'Outreterre : terre natale du jeune prince Drizzt Do'Urden, où se dresse la vaste cité exotique de Menzoberranzan. Drizzt atteint l'âge de la maturité dans l'univers implacable de sa ténébreuse espèce : les elfes noirs. Possédant un sens de l'honneur à toute épreuve, Drizzt fait face à un... Voir plus

L'Outreterre : terre natale du jeune prince Drizzt Do'Urden, où se dresse la vaste cité exotique de Menzoberranzan. Drizzt atteint l'âge de la maturité dans l'univers implacable de sa ténébreuse espèce : les elfes noirs. Possédant un sens de l'honneur à toute épreuve, Drizzt fait face à un inévitable dilemme : peut-il vivre dans un monde qui rejette toute forme d'intégrité ? Terre natale est le premier volume de La légende de Drizzt, de R.A. Salvatore, dans l'univers épique des Royaumes Oubliés.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Ce premier tome de la trilogie de l’Elfe Noir présente l’enfance de Drizzt, l’elfe noir qui par la suite trahit les siens et devient une légende loin de son monde.
    Dans un univers cruel, celui des Drows, les elfes noirs vivant dans les souterrains de la terre, ces êtres sont puissants, manient...
    Voir plus

    Ce premier tome de la trilogie de l’Elfe Noir présente l’enfance de Drizzt, l’elfe noir qui par la suite trahit les siens et devient une légende loin de son monde.
    Dans un univers cruel, celui des Drows, les elfes noirs vivant dans les souterrains de la terre, ces êtres sont puissants, manient la magie avec talent, usent de talents de bretteurs hors-normes, et dont les ennemis craignent de les rencontrer, leur société est faite de vilénie, de trahison et de violence gratuite, où seule l’accession sociale compte. La société Drow est matriarcale, c’est-à-dire que les femmes ont le pouvoir, car elles seules détiennent le pouvoir fourni par la Reine Araignées, leur divinité.
    Drizzt, quant à lui, est un personnage complexe, aux envies de violences contre les ennemis mauvais qui à l’instar de ses congénères s’oppose à la violence gratuite, pour le plaisir uniquement de trucider et de faire couleur le sang.
    Le récit est bien construit et permet de découvrir un personnage tout aussi bien construit lui aussi. C’est sa complexité qui fait que Drizzt est un personnage apprécié, attachant, et avec lequel il est facile de s’identifier ou du moins d’identifier ses propres aspirations.
    Un très bon roman qui ouvre une trilogie avec beaucoup d’intérêt.

    comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.