Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Électrique ; Miles Davis, 1968-1975

Couverture du livre « Électrique ; Miles Davis, 1968-1975 » de Laurent Cugny aux éditions Rouge Profond
Résumé:

Électrique : Miles Davis, 1968-1975, initialement publié en 1993 et depuis longtemps épuisé, s'est imposé comme un classique de l'analyse du jazz contemporain. Consacré à une période de l'oeuvre davisienne longtemps mal aimée (à tout le moins des - tristes - « puristes »...), mal comprise (et... Voir plus

Électrique : Miles Davis, 1968-1975, initialement publié en 1993 et depuis longtemps épuisé, s'est imposé comme un classique de l'analyse du jazz contemporain. Consacré à une période de l'oeuvre davisienne longtemps mal aimée (à tout le moins des - tristes - « puristes »...), mal comprise (et dont il aura, de toute évidence, fait saisir comme aucun autre texte la force novatrice et la qualité sensuelle), l'essai de Laurent Cugny, tout d'acuité, donne à entendre ce qui, en finalement peu d'enregistrements, a tout simplement constitué, après le free, la deuxième révolution du jazz dans les années 1960. (Deuxième et dernière en date, sans aucun doute...) Un nouveau visage de la première des beat musics s'est là révélé, affirmé, dont les résonances sont plus que vives aujourd'hui. In A Silent Way, Bitches Brew, On The Corner, Jack Johnson : Électrique : Miles Davis, 1968-1975 en sait les arcanes ; en dresse l'historique, expose et examine tous les principes, formes, enjeux, implications, avec une autorité et une clarté qui font de Laurent Cugny le véritable successeur d'André Hodeir en matière de critique jazzistique. Électrique : Miles Davis, 1968-1975 s'est vu décerner le prix Charles-Delaunay de l'Académie du jazz en 1993 et le Django d'Or du meilleur livre publié sur le jazz en 1994.

Donner votre avis