Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chants tsiganes de roumanie + cd

Couverture du livre « Chants tsiganes de roumanie + cd » de Stoichita V A. aux éditions Cite De La Musique
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Victor Alexandre Stoichita répond à nos questions ! (05/07/2011)

1) Qui êtes-vous ? ! Anthropologue et musicien, je travaille depuis 2001 avec des musiciens chanteurs et instrumentistes tsiganes de Roumanie. J'ai d'abord mené des recherches sur la manière dont les musiciens professionnels emploient les notions de "ruse et malice" («Fabricants d'émotion», Société d'ethnologie, 2008). J'ai ensuite élaboré le présent ouvrage en collaboration avec l'équipe pédagogique de la Cité de la Musique et des chanteurs tsiganes. Actuellement je travaille sur les nouvelles musiques amplifiées de Bucarest, à l'Institut d'ethnomusicologie de l'université nouvelle de Lisbonne. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Ce livre ouvre une nouvelle collection (Département pédagogie et médiathèque et éditions de la Cité de la Musique), coordonnée par Luciana Penna-Diaw. L'objectif de la série est de fournir aux enseignants français des matériaux pédagogiques en lien avec les traditions chantées du monde, dans un esprit ethnomusicologique et en vue de faciliter des activités de pratique musicale. Après des données historiques et culturelles sur le peuple tsigane, cet ouvrage présente huit chants. Ils ouvrent une fenêtre sur le répertoire des chanteurs non professionnels, en s'attachant plus particulièrement à la figure de l'un d'entre eux (Napoléon Constantin, du village Gratia, dans la plaine du Téléorman). Les chants sont traduits et analysés dans leur structure formelle. Puis des pistes pédagogiques sont décrites, en collaboration avec les chanteurs. Un CD audio présente les versions de référence, la prononciation des paroles, des versions simplifiées des chants ainsi que d'autres versions jouées par des musiciens professionnels avec un instrumentarium plus complexe. L'objectif de l'ouvrage est d'illustrer par la pratique les notions de liberté, d'humour et de fantaisie, importantes dans de nombreuses communautés tsiganes de Roumanie. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? "Les musiciens amateurs peuvent être aussi virtuoses que des professionnels, passer eux aussi des heures à travailler leur instrument ou à chanter, et ils ne se montrent certainement pas moins inventifs. Mais jouer "en amateur", c'est jouer avant tout ce que l'on aime." (p. 22) 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Ce livre est (aussi) une musique puisqu'il est construit autour des enregistrements présentés sur le CD encarté. Il s'agit de chants en langue tsigane, la plupart sur un rythme enjoué. Ils peuvent être chantés avec ou sans accompagnement instrumental. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? La confiance acquise, grâce aux musiciens tsiganes, dans la capacité qu'a chacun de nous d'adapter la musique à ses besoins, ses envies et sa propre fantaisie.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.