Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Thibault Vermot

Thibault Vermot

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (4)

  • add_box
    Couverture du livre « La route froide » de Alex W. Inker et Thibault Vermot aux éditions Sarbacane

    Claudia Charrier sur La route froide de Alex W. Inker - Thibault Vermot

    J'ai découvert ce roman grâce au club lecture jeunesse auquel je participe.

    Avec sa couverture magnifique et son titre évocateur, j'ai eu très envie de le lire.

    Une histoire intrigante à l'allure d'un thriller où drame et mystère se côtoient.


    J'ai suivi cette aventure avec une...
    Voir plus

    J'ai découvert ce roman grâce au club lecture jeunesse auquel je participe.

    Avec sa couverture magnifique et son titre évocateur, j'ai eu très envie de le lire.

    Une histoire intrigante à l'allure d'un thriller où drame et mystère se côtoient.


    J'ai suivi cette aventure avec une certaine impatience, il faut bien le dire...

    Ce jeune adolescent, décidant de partir, seul, se "promener" dans la forêt enneigée, m'intriguait et m'inquiétait à la fois.

    Je me doutais bien que certains éléments de l'histoire allaient me faire frémir.

    J'ai donc parcouru ce texte avec frénésie pour connaître les péripéties de ce jeune garçon bien téméraire !

    Une aventure qui emmène le lecteur dans une atmosphère glaçante dans les deux sens du terme !

    Je ne vous dévoile évidemment pas l'intrigue, mais je peux vous dire que j'ai quelque peu angoissé à la lecture de certains passages.

    Un voyage à travers de grands espaces enneigés, d'une beauté à couper le souffle.

    J'ai beaucoup aimé l'ambiance qui se dégage dans ce récit.
    L'auteur arrive à nous faire imaginer les paysages sauvages par ses descriptions très réussies et à ressentir les émotions qu'il souhaite nous faire partager.

    Je me suis vue avec Jonah, dans la neige, tremblante de froid, perdue en plein milieu de la forêt.

    J'ai beaucoup apprécié les thématiques abordées dans ce roman comme sur
    les différents modes de vie, sur l'adolescence, sur la survie, sur le sens de la vie...


    L'écriture est très plaisante, complètement adaptée aux jeunes lecteurs qui ont envie d'évasion, d'aventure et de frissons.

    Une belle découverte que je vous conseille de lire.
    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2020/03/la-route-froide.html

  • add_box
    Couverture du livre « La route froide » de Alex W. Inker et Thibault Vermot aux éditions Sarbacane

    Isa Pouteau sur La route froide de Alex W. Inker - Thibault Vermot

    Il faut avoir 13 ans pour ne pas mesurer les conséquences d’une randonnée en solitaire dans les territoires enneigés du Grand Nord.
    Il faut aussi avoir 13 ans pour mélanger les dangers réels de la nature et ceux imaginaires de l’univers culturel d’un adolescent des villes.
    Et c’est l’âge qu’a...
    Voir plus

    Il faut avoir 13 ans pour ne pas mesurer les conséquences d’une randonnée en solitaire dans les territoires enneigés du Grand Nord.
    Il faut aussi avoir 13 ans pour mélanger les dangers réels de la nature et ceux imaginaires de l’univers culturel d’un adolescent des villes.
    Et c’est l’âge qu’a Jonah quand il décide de profiter de l’absence de ses parents pour partir dans la vallée gelée du Yukon, à la recherche de bois de cèdre rouge pour construire sa future chambre.
    Avec le récent choix de sa famille de quitter la Silicon Valley et Oakland pour venir s’installer à 4500km au Nord, dans un chalet de la région sauvage de Matchbox Point au Canada, Jonah a perdu ses repères mais il est bien décidé à faire tous les efforts nécessaires pour améliorer sa nouvelle vie.
    Mais tout ne va pas se passer comme il avait prévu et la nature va s’avérer être une bien dangereuse compagne.
    L’écriture de Thibault VERMOT est superbe et ses mots nous glacent autant que le froid polaire qui règne dans cette vallée.
    Un beau roman sur l’adolescence, rêveuse et inconséquente, mais capable de ressources insoupçonnée face à l’adversité. J’ai grelotté de froid et j’ai tremblé de peur avec ce jeune garçon que j’avais envie de protéger tout au long de ce récit plein de poésie.
    A lire sans hésiter et à conseiller à tous les adolescents qui ignorent encore la force qui est en eux.

  • add_box
    Couverture du livre « La route froide » de Alex W. Inker et Thibault Vermot aux éditions Sarbacane

    Lelamaquilit sur La route froide de Alex W. Inker - Thibault Vermot

    Ce livre donne froid dans le dos. Déjà, on traverse des territoires enneigés, on croise des chiens de traineaux, on tombe dans un trou d'eau et nos mains finissent congelés, mais aussi il y a la peur, de ne pas s'en sortir vivant. Bon ok, on ne le vit pas vraiment, mais notre personnage Jonah,...
    Voir plus

    Ce livre donne froid dans le dos. Déjà, on traverse des territoires enneigés, on croise des chiens de traineaux, on tombe dans un trou d'eau et nos mains finissent congelés, mais aussi il y a la peur, de ne pas s'en sortir vivant. Bon ok, on ne le vit pas vraiment, mais notre personnage Jonah, oui, et Thibault Vermot retranscrit à merveille cette atmosphère glaciale de l'immensité blanche.


    Ce roman c'est le trajet de Jonah dans la forêt alors que le froid est mordant, que la neige va pointer son nez. Spot, le chien du vieux Steigner, l'accompagne. Alors que l'aller se passe à peu près correctement, le retour est plus difficile. Le soleil baisse, les températures aussi, le chien tombe dans l'eau et commence à geler, Jonah est victime d'hallucinations... Ça donne pas très envie de sortir dans le froid polaire quoi. L'ambiance est pesante, avec une tension constante. On a qu'une hâte: que Jonah retrouve le chemin de la maison. Mais la neige commence à tomber et les traces s'effacent.


    La fin arrive très vite. Je ne dirais pas ce qui se passe, mais je trouve cela bien trop rapide. On nous parle de vieilles croyances indiennes et d'esprit. Cela est intéressant mais pas assez développé à mon goût. Que deviennent certains personnages ? Que se passe-t-il ensuite ? On est comme dans un rêve ou un cauchemar, qui s'arrête subitement.

    Je reste dubitative donc. Ce livre est d'une grande beauté dans l'écriture et le décor qui nous happe, mais je suis restée en retrait. Ou j'ai eu trop d'appréhension pour y plonger complétement.

  • add_box
    Couverture du livre « Colorado train » de Thibault Vermot aux éditions Sarbacane

    Sonia Maupomé sur Colorado train de Thibault Vermot

    Durango, petite ville du Colorado en 1949. Une bande d'enfants décide d'enquêter sur la disparition de Moe, la brute qui les malmenait à l'école. Seul son bras rongé a été retrouvé... est-ce le Wendigo...
    Donnie, George, Suzie, Durham, Michaël et son petit frère Calvin mènent leur investigation...
    Voir plus

    Durango, petite ville du Colorado en 1949. Une bande d'enfants décide d'enquêter sur la disparition de Moe, la brute qui les malmenait à l'école. Seul son bras rongé a été retrouvé... est-ce le Wendigo...
    Donnie, George, Suzie, Durham, Michaël et son petit frère Calvin mènent leur investigation quitte à se mettre en danger.
    Un bon roman de littérature jeunesse avec du suspense et des personnages attachants. J'ai beaucoup aimé suivre les aventures de cette bande d'enfants qui n'ont pas la vie facile...
    Pour les jeunes mais aussi pour les moins jeunes.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com