Stephane Padovani

Stephane Padovani
Stéphane Padovani est né en 1966 à Courbevoie. Il vit en Bretagne, à Redon, et enseigne le français. Il a obtenu la bourse «découverte» du CNL et le Prix des lycéens et apprentis d'Ile-de-France en 2013 pour "L'Autre Vie de Valérie Straub" (Quidam. Il vit et enseigne en Bretagne. Il est aussi ... Voir plus
Stéphane Padovani est né en 1966 à Courbevoie. Il vit en Bretagne, à Redon, et enseigne le français. Il a obtenu la bourse «découverte» du CNL et le Prix des lycéens et apprentis d'Ile-de-France en 2013 pour "L'Autre Vie de Valérie Straub" (Quidam. Il vit et enseigne en Bretagne. Il est aussi l'auteur de "L'Homme de bois" (2002) et "Chiens de guerre" (2004), parus chez Bérénice.

Avis (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Le bleu du ciel est déjà en eux » de Stephane Padovani aux éditions Quidam

    Cécile Attrape-Mots sur Le bleu du ciel est déjà en eux de Stephane Padovani

    http://attrape-mots.blogspot.fr/2016/03/le-bleu-du-ciel-est-deja-en-eux-de.html

    J’ai sélectionné ce titre lors de la Masse Babelio un peu au hasard, le titre, en premier, m’a frappé par sa beauté. La couverture, aussi, est tout simplement sublime. Merci à Babelio et les éditions Quidam de...
    Voir plus

    http://attrape-mots.blogspot.fr/2016/03/le-bleu-du-ciel-est-deja-en-eux-de.html

    J’ai sélectionné ce titre lors de la Masse Babelio un peu au hasard, le titre, en premier, m’a frappé par sa beauté. La couverture, aussi, est tout simplement sublime. Merci à Babelio et les éditions Quidam de m’avoir envoyé cette perle livresque! Je peux vous l’assurer, l’intérieur et l’extérieur du roman sont aussi beaux l’un que l’autre!

    Le bleu du ciel est déjà en eux est composé de neufs courtes nouvelles, des nouvelles vibrantes de poésie dont l’écho résonnera encore longtemps dans le coeur de tout lecteur qui s’y aventure. Le recueil aborde des thèmes durs et puissants. Stéphane Padovani fait notamment l’éloge du langage avec un style d’écriture à fleur de peau. Empreinte de poésie, chacune de ses nouvelles est une pépite à savourer.

    « La motrice avance vers moi. Je pourrais l’arrêter, tout arrêter, les trains, les écrans, les néons, les cris des voyageurs, des contrôleurs, la sirène d’alarme, sauver Oliver, me sauver, paralyser la gare, la ville, le pays, stopper tout et faire que tous se voient, enfin, s’entendent dans le silence revenu sur Terre, mais ce pouvoir m’étouffe, me broie, me terrorise. Il est trop grand pour moi. Je n’en veux plus. J’y renonce. Et je dis à la motrice qui avance, à mon ennemi qui me guette quelque part. Ne me tente plus »

    Dès la première nouvelle que j’ai lue, j’ai su que ce recueil ne me laissera pas indemne. J’ai eu un énorme coup de coeur pour la plume de l’auteur qui m’a beaucoup touché. Avec un style d’écriture d’une rare beauté, il arrive à créer une atmosphère mélancolique et onirique. Derrière chacun de ses mots, de ses phrases, se cache un univers tout entier d’une rare profondeur. Il va falloir que je lise toutes ces oeuvres!

    9 nouvelles c’est aussi 9 personnages qui m’ont tous énormément touché. L’auteur met en scène des personnages brisés et perdus, en marge du monde. Il y a quelque chose de très beau, mais aussi de très triste dans ces personnages torturés qui, comme des fantômes, vagabondent dans un monde qui leur échappe et qu’ils ne comprennent plus. On plonge dans ces personnages hantés par le passé et on se reconnait en eux : on reconnait nos failles, nos doutes, nos passions. On plonge dans les tréfonds de ces âmes perdus qui tentent d’entrapercevoir le bleu du ciel, le bleu de leur vie.

    « Rouler. Rouler. Rouler jusqu’à ce que la nuit, sa nuit, l’achève. »

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !