Ryan Gattis

Ryan Gattis

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Six jours » de Ryan Gattis aux éditions Lgf

    Aurélien sur Six jours de Ryan Gattis

    Un très bon roman choral sur les émeutes à Los Angeles suite à l'acquittement des policiers dans l'affaire Rodney King. Une période que je ne connaissais absolument pas et que j'ai pu découvrir à travers ce livre et par quelques recherches en parallèle.

    L'auteur multiplie les personnages et...
    Voir plus

    Un très bon roman choral sur les émeutes à Los Angeles suite à l'acquittement des policiers dans l'affaire Rodney King. Une période que je ne connaissais absolument pas et que j'ai pu découvrir à travers ce livre et par quelques recherches en parallèle.

    L'auteur multiplie les personnages et donc les points de vue, chacun vivant cette période sombre à sa manière. Les liens entre les différents protagonistes sont très bien amenés.

    Le livre est violent, les mots sont crus et cela cadre parfaitement avec le contexte.

    Une lecture très intéressante.

  • add_box
    Couverture du livre « Six jours » de Ryan Gattis aux éditions Lgf

    KateMoore70 sur Six jours de Ryan Gattis

    Le 3 mars 1991, à Los Angeles, Rodney King est poursuivi par la police pour excès de vitesse et refus d'obtempérer : pour le moment rien que de plus normal. Une fois arrêté, il est roué de coups et reçoit plusieurs charges de Taser. Cette violence injustifiée est filmée par un voisin et le film...
    Voir plus

    Le 3 mars 1991, à Los Angeles, Rodney King est poursuivi par la police pour excès de vitesse et refus d'obtempérer : pour le moment rien que de plus normal. Une fois arrêté, il est roué de coups et reçoit plusieurs charges de Taser. Cette violence injustifiée est filmée par un voisin et le film fera le tour des médias américains et du monde entier. Il prouve que les passages à tabac contre les afro-américains de la part de la police sont monnaie courante et la haine entre blancs et noirs existe belle et bien encore aujourd'hui.

    Un an après, le 29 avril 1992, les 4 policiers du LAPD sont reconnus innocents des faits qui lui sont reprochés par le tribunal de Los Angeles.

    Du 29 avril au 4 mai 1992, à South Central, quartier sud de Los Angeles à majorité noir et hispanique, s'ensuivent 6 jours d'émeutes, pillages, règlements de compte.....

    Ryan Gattis a décidé, dans son livre, de ne pas évoquer les émeutes mais plutôt les règlements de compte qui vont foisonner pendant ces 6 jours de non droits dans le quartier de Lynwood.

    Il va s'attacher à la guerre que se mène 2 gangs hispaniques, à travers le portrait de 17 personnes ayant un lien ou pas avec ceux-ci. Ils ont chacun leur blaze (surnom) : Jocker, Trouble, Momo, Fate...
    Une infirmière et un pompier, eux, vont nous décrire en filigrane ces 6 jours où Los Angeles est à feu et à sang. L'Etat de droit n'existant plus, la ville est laissée aux pilleurs, on incendie la maison du voisin et plus généralement les habitants règlent leur compte.

    Ces 17 personnes sont plus ou moins impliqués dans un des deux gangs.
    Et Ryan Gattis leur donne à chacun la parole démontrant que malgré leurs potentiels (par exemple scolaire) jamais exploités, ils sont laissés à l'abandon et n'ont que seule solution pour se démarquer : la violence. Un "jeu" qu'ils ne maîtrisent pas toujours, surtout les tenants et les aboutissants.
    Bilan de ces 6 jours : 55 morts.

    Ce ne sont les premières émeutes que vivent les Américains :
    - En 1965, Los Angeles, "Burn, baby burn!"
    Malgré la mise en place du Civil Rights Act en 1964 qui met fin à la ségrégation raciale, le quartier de Watts s'enflamme en 1965. L'arrestation de 3 membres d'une même famille déclenchera des émeutes parmi les plus violentes. Aux cris de "Burn, baby Burn!", le guetto noir est incendié, pillé... Bilan : 34 morts et 1000 blessés.

    - 1967 : "A long hot summer"
    Le 28 juillet, après une altercation entre des policiers blancs et un chauffeur de taxi noir, le guetto de Newark est mis à sac. Les émeutes se propagent jusqu'à Détroit.
    Bilan : 43 morts et plus de 4000 blessés.

    - 1980 : les émeutes de Miami
    Les émeutes débutent après l'acquittement de 4 policiers impliqués dans la mort du vétéran afro-américain Arthur Mc Duffie, tué pendant une course poursuite avec les policiers. L'enquête révèlera, malgré la version officielle, que Mc Duffie est bien décédé à la suite de blessures infligées par les policiers qui l'ont roué de coups.
    Bilan : 3 jours d'émeutes, 18 morts.

    - 9 août 2014 : Ferguson (Missouri)
    Michael Brown est tué de 12 coups de feu tirés par un policier blanc. Il le soupçonnait d'avoir volé des cigarillos.
    Des émeutes ont éclaté juste un peu après pendant plusieurs semaines.
    Lundi 4 novembre, le grand jury décide de ne pas poursuivre le policier.

    Et on pourrait continuer à remplir des pages et des pages car les émeutes raciales continuent encore et encore, preuve que le melting pot n'a jamais fonctionné.

  • add_box
    Couverture du livre « Six jours » de Ryan Gattis aux éditions Lgf

    Carots Cake sur Six jours de Ryan Gattis

    Le 29 avril 1992, les quatre policiers ayant battu à mort Rodney King sont acquittés. A la suite de cette nouvelle, des émeutes vont éclater à Los Angeles et durer 6 jours mettant la ville à feu et à sang. Dans le quartier de Lynwood, dominé par le gang latino de Big Fate, Ernesto Vera est battu...
    Voir plus

    Le 29 avril 1992, les quatre policiers ayant battu à mort Rodney King sont acquittés. A la suite de cette nouvelle, des émeutes vont éclater à Los Angeles et durer 6 jours mettant la ville à feu et à sang. Dans le quartier de Lynwood, dominé par le gang latino de Big Fate, Ernesto Vera est battu à mort parce qu’il a le malheur d’être le frère d’un des membres de ce gang. Sa mort est le point de départ de toute une série d’événements qui s’inscrit dans le chaos ambiant.
    Roman choral, chaque protagoniste prend en charge le récit. Ils évoquent leur histoire, leurs motivations profondes, leurs amours. Membres de gang, graffeur, pompier, infirmière, tous nous parlent d’un Los Angeles bien éloigné du rêve américain où la guérilla urbaine est la norme non l’exception.
    J’ai été autant happé par ce milieu des Chicanos avec ses codes et ses valeurs que lorsque j’ai découvert la série Sur écoute qui parle des gangs de la drogue dans les quartiers ouest de Baltimore. D’ ailleurs, Ryan Gattis, comme les scénaristes de la série, s’attache à nous présenter ces gangs avec un regard d’anthropologue urbain, ce qui est manifeste lorsqu’ il parle du street art qu’il pratique lui-même. Ce roman coup de poing extrêmement réussi et très habilement construit se lit d’une traite et vous tient en haleine jusqu’ au bout. C’est une des grosses claques de cette rentrée.

  • add_box
    Couverture du livre « Six jours » de Ryan Gattis aux éditions Lgf

    Christelle Salvan sur Six jours de Ryan Gattis

    Six jours :un récit explosif !!!
    L'acquittement des policiers responsables de la mort de Rodney King met Los Angeles à feu et à sang pendant 6 jours ....une vraie déferlante...
    Certains gangs profitent pour régler leurs comptes ....
    Un innocent meurt ....... Les hostilités sont lancées........
    Voir plus

    Six jours :un récit explosif !!!
    L'acquittement des policiers responsables de la mort de Rodney King met Los Angeles à feu et à sang pendant 6 jours ....une vraie déferlante...
    Certains gangs profitent pour régler leurs comptes ....
    Un innocent meurt ....... Les hostilités sont lancées.....
    Des vies bouleversées à jamais....
    Qu'ils soient infirmières, pompiers,ambulanciers,flics ,ci-vils ,dealers ou faisant parti d'un gang , tous se retrouveront plongés dans le chaos et certains n'en sortiront pas indemnes ....On sent bien le combat de chacun qu'ils soient du bon ou du mauvais côté de la loi ..
    Un magnifique roman chorale oú 17 personnes aux destins croisés, qui à tour de rôle nous donneront leurs versions des faits , leurs ressentis ;
    Anthony Smiljanic ( pompier)"je n'excuse rien , je ne condamne pas , je dis pas non plus que ça ne peut pas être Évité, je dis juste comment ça se passe ."
    James ( sdf)'j'ai vu cette ville s'envoler au ciel en mille morceaux."
    Une plongée dans l'enfer des gangs ,dans la violence avec une brutalité stupéfiante ..
    Un récit poignant, percutant, d'un réalisme incroyable...
    Six jours oú le sang fera couler beaucoup d'encre .beaucoup de larmes , beaucoup de balles .... Tous se souviennent....
    Un sacré bon roman made in USA réaliste , cynique,poignant..... Une autre facette de l'Amérique inconnue des magazines de voyages ...... Et pourtant elle existe .......
    "Il y a une Amérique cachée à l'intérieur de celle que nous montrons au monde entier,et seul un petit groupe de gens la voit véritablement.Certains sont enfermés dedans par leur naissance, ou la géographie, mais le reste d'entre nous,on ne fait qu'y travailler.Médecins, infirmières,pompiers, flics -nous la connaissons. Nous la voyons.Nous négocions avec la mort là oú nous travaillons parce que , tout simplement, ça fait partie de notre boulot. Nous livrons cette bataille perdue d'avance. ....."
    Ce livre basé sur des fait réel , d'une grande noirceur,rejoindra dans ma bibliothèque ' 911 de Shannon Burke 'récit romancé mais de façon authentique d'un ambulanciers à New-York..
    À ne pas rater;-) l'un comme l'autre .

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !