Roger Jon Ellory

Roger Jon Ellory
R. J. Ellory est né en 1965 en Angleterre. Après avoir connu l'orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rythm n' blues, avant de se tourner vers la photographie. Après les succès de Seul le silence et de Vendetta, Les Anonymes est son troisième roman publié en France. Son ... Voir plus
R. J. Ellory est né en 1965 en Angleterre. Après avoir connu l'orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rythm n' blues, avant de se tourner vers la photographie. Après les succès de Seul le silence et de Vendetta, Les Anonymes est son troisième roman publié en France. Son prochain thriller, Les Anges de New York, paraît en mars chez Sonatine.

Avis (75)

  • Couverture du livre « Papillon de nuit » de Roger Jon Ellory aux éditions Lgf

    Gérald Lobry sur Papillon de nuit de Roger Jon Ellory

    Ce premier roman de l’auteur à succès R.J. Ellory se déroule dans l’Amérique des années 50 à 80. Nous sommes auprès de Daniel, dans le couloir de la mort, condamné pour le meurtre de Nathan, et se remémore sa vie, les bons moments comme les mauvais. L’histoire est prenant puisque le personnage...
    Voir plus

    Ce premier roman de l’auteur à succès R.J. Ellory se déroule dans l’Amérique des années 50 à 80. Nous sommes auprès de Daniel, dans le couloir de la mort, condamné pour le meurtre de Nathan, et se remémore sa vie, les bons moments comme les mauvais. L’histoire est prenant puisque le personnage nous raconte sa propre histoire mais aussi l’histoire des Etats-Unis, avec parfois suffisamment d’éloignement pour nous rendre compte malgré tout de l’impact de décisions politiques sur la vie de jeunes américains. Le personnage de Daniel est très attachant. Mais le récit met vraiment du temps à démarrer, c’est dans la deuxième partie du roman que nous ressentons une accélération jusqu’au dénouement. Mais quelques indices parsemés ici et là, juste une phrase, nous dévoile ce que sera la fin, et j’ai été un peu déçu de ne pas avoir la surprise.
    Le roman est très bien écrit et le style nous aspire facilement dès les premières pages. Dans l’ensemble, c’est un bon roman qui nous imprègne d’une atmosphère particulière, la prison et la vie des Etats-Unis pendant plusieurs décennies, mais il y a tout de même quelques défauts.

  • Couverture du livre « Papillon de nuit » de Roger Jon Ellory aux éditions Lgf

    Nadine GRAS sur Papillon de nuit de Roger Jon Ellory

    Palpitant
    Une riche découverte du milieu carcéral dans ce qu'il a de plus sordide: le couloir de la mort.
    Et une belle révision en matière d'histoire de l'Amérique.

    Palpitant
    Une riche découverte du milieu carcéral dans ce qu'il a de plus sordide: le couloir de la mort.
    Et une belle révision en matière d'histoire de l'Amérique.

  • Couverture du livre « Les fantômes de Manhattan » de Roger Jon Ellory aux éditions Sonatine

    Catherine Quart Foisset sur Les fantômes de Manhattan de Roger Jon Ellory

    Des émotions bien new-yorkaises. ----------
    *
    C'est le premier roman de RJ Ellory (publié 14 ans plus tard en France). Et aussi le 1er que je lis de cet écrivain.
    Je n'ai aucun élément de comparaison pour vous donner mon avis bibliographique .
    Intéressée particulièrement par le lieu mythique...
    Voir plus

    Des émotions bien new-yorkaises. ----------
    *
    C'est le premier roman de RJ Ellory (publié 14 ans plus tard en France). Et aussi le 1er que je lis de cet écrivain.
    Je n'ai aucun élément de comparaison pour vous donner mon avis bibliographique .
    Intéressée particulièrement par le lieu mythique d'une ville qui ne dort jamais: New-York.
    *
    Deux histoires qui s'entremêlent.
    L'une, bien réelle, contemporaine, de la bien fade vie d'Annie O'Neill, libraire et célibataire.
    L'autre, dans un passé pas si lointain, un destin hors du commun de Mr Rose.
    Qui les lie? Mr Forrester bien sûr! Un vieillard bien mystérieux et à l'allure bien troublante.
    Un manuscrit, des lettres d'amour, un client avenant, un voisin empathique et voilà que l'avenir d'Annie semble plus rose.
    *
    Des élements intrigants qui auraient dû m'enthousiasmer. Mais Annie, la jeune dame m'a ennuyé avec ses jérémiades et ses plaintes si .....new-yorkaises :)
    Je m'explique: je me suis rendu compte que nombre d'auteurs new-yorkais s'exprimaient d'une manière dramatique même -et si- il n'y avait aucune raison de se plaindre.
    Le nombre de fois où j'ai pesté contre Annie! "Allez, remues-toi, bouges, fais quelque chose, ouvres les yeux, poses-toi les bonnes questions sur ce manuscrit, et ne pleurniches plus! "
    *
    Mais l'écriture est agréable, des descriptions de quartier comme si on y était. Un ton résolument mélancolique qui conditionne les actes d'Annie.
    Je me suis vraiment intéressée à l'histoire de mr Rose (le manuscrit). Emportée par sa vie et ses frasques, son destin tragique , les pages se tournaient vite.Ce récit m'a touché, des passages durs et bouleversants.
    Et j'ai vite deviné son identité (au contraire de l'héroine).
    *
    Les personnages secondaires sont délicieux. Tout en nuances, une forte présence. Notamment l'ami/voisin Jack qui traîne ses fantômes avec lui. J'ai eu pitié de lui, le pauvre homme...
    *
    Ellory a une plume élégante maîtrisant l'histoire de bout en bout, un twist final avec le petit ami, une vengeance amère qui n'en est pas vraiment une. Plus dure sera la chute ......

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com