Roger Jon Ellory

Roger Jon Ellory
R. J. Ellory est né en 1965 en Angleterre. Après avoir connu l'orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rythm n' blues, avant de se tourner vers la photographie. Après les succès de Seul le silence et de Vendetta, Les Anonymes est son troisième roman publié en France. Son ... Voir plus
R. J. Ellory est né en 1965 en Angleterre. Après avoir connu l'orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rythm n' blues, avant de se tourner vers la photographie. Après les succès de Seul le silence et de Vendetta, Les Anonymes est son troisième roman publié en France. Son prochain thriller, Les Anges de New York, paraît en mars chez Sonatine.

Avis (76)

  • Couverture du livre « Papillon de nuit » de Roger Jon Ellory aux éditions Lgf

    jml38 sur Papillon de nuit de Roger Jon Ellory

    1982, Daniel Ford se trouve dans le couloir de la mort en attente de son exécution, accusé du meurtre de son meilleur ami Nathan Verney. Il témoigne de ses conditions depuis son incarcération 12 ans plus tôt et raconte à un prêtre la vie de deux garçons, un blanc et un noir, depuis leur...
    Voir plus

    1982, Daniel Ford se trouve dans le couloir de la mort en attente de son exécution, accusé du meurtre de son meilleur ami Nathan Verney. Il témoigne de ses conditions depuis son incarcération 12 ans plus tôt et raconte à un prêtre la vie de deux garçons, un blanc et un noir, depuis leur rencontre à l'âge de six ans dans les années cinquante jusqu'à la mort du garçon noir en 1971 dont le blanc est tenu responsable.
    Son récit évoque la difficile cohabitation entre deux communautés dans les états du sud, l'amitié compliquée de deux personnes de couleurs différentes.
    Son récit qui s'étend sur trois décennies passe en revue les événements qui ont profondément marqué les Etats-Unis durant cette période, l'assassinat de JFK et plus tard de son frère Robert, celui de Martin Luther King figure emblématique de la lutte pour les droits des noirs, la difficulté de faire respecter l'abolition des lois ségrégationnistes dans certains états où l'importance du Klu Klux Klan est grandissante, le Watergate, la guerre du Vietnam présentée comme la défense d'une nation contre le péril communiste qui apparaît peu à peu comme l'absurde sacrifice d'une jeunesse américaine.
    Beaucoup de sensations à la lecture de ce roman, de l'émotion avec la relation d'amitié entre Daniel et la «sorcière» Eve Chantry, de l'incompréhension et de la colère lors des agressions racistes répétées dont sont victimes les deux amis, de l'indignation, de la révolte et de la honte à la description des conditions de vie dans le couloir de la mort surtout à l'approche de la date fatidique où l'inhumain est atteint.
    Un roman dense, puissant, poignant qui ne peut laisser indifférent.

  • Couverture du livre « Papillon de nuit » de Roger Jon Ellory aux éditions Lgf

    Gérald Lobry sur Papillon de nuit de Roger Jon Ellory

    Ce premier roman de l’auteur à succès R.J. Ellory se déroule dans l’Amérique des années 50 à 80. Nous sommes auprès de Daniel, dans le couloir de la mort, condamné pour le meurtre de Nathan, et se remémore sa vie, les bons moments comme les mauvais. L’histoire est prenant puisque le personnage...
    Voir plus

    Ce premier roman de l’auteur à succès R.J. Ellory se déroule dans l’Amérique des années 50 à 80. Nous sommes auprès de Daniel, dans le couloir de la mort, condamné pour le meurtre de Nathan, et se remémore sa vie, les bons moments comme les mauvais. L’histoire est prenant puisque le personnage nous raconte sa propre histoire mais aussi l’histoire des Etats-Unis, avec parfois suffisamment d’éloignement pour nous rendre compte malgré tout de l’impact de décisions politiques sur la vie de jeunes américains. Le personnage de Daniel est très attachant. Mais le récit met vraiment du temps à démarrer, c’est dans la deuxième partie du roman que nous ressentons une accélération jusqu’au dénouement. Mais quelques indices parsemés ici et là, juste une phrase, nous dévoile ce que sera la fin, et j’ai été un peu déçu de ne pas avoir la surprise.
    Le roman est très bien écrit et le style nous aspire facilement dès les premières pages. Dans l’ensemble, c’est un bon roman qui nous imprègne d’une atmosphère particulière, la prison et la vie des Etats-Unis pendant plusieurs décennies, mais il y a tout de même quelques défauts.

  • Couverture du livre « Papillon de nuit » de Roger Jon Ellory aux éditions Lgf

    Nadine GRAS sur Papillon de nuit de Roger Jon Ellory

    Palpitant
    Une riche découverte du milieu carcéral dans ce qu'il a de plus sordide: le couloir de la mort.
    Et une belle révision en matière d'histoire de l'Amérique.

    Palpitant
    Une riche découverte du milieu carcéral dans ce qu'il a de plus sordide: le couloir de la mort.
    Et une belle révision en matière d'histoire de l'Amérique.

Voir tous les avis

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !