Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Pierre Boisserie

Pierre Boisserie
Né en 1964, Pierre Boisserie est kinésithérapeute pendant quinze ans avant de devenir scénariste à temps complet. Après avoir sympathisé avec Éric Stalner lors d'un salon de BD dont il est l'un des organisateurs, il écrit La Croix des Cazenac dont le premier album est édité par Dargaud en 1999. I... Voir plus
Né en 1964, Pierre Boisserie est kinésithérapeute pendant quinze ans avant de devenir scénariste à temps complet. Après avoir sympathisé avec Éric Stalner lors d'un salon de BD dont il est l'un des organisateurs, il écrit La Croix des Cazenac dont le premier album est édité par Dargaud en 1999. Il récidive avec Eastern en 2004 avec Héloret, chez le même éditeur. En 2003 il écrit Nova Genesis pour Éric Chabbert aux éditions Glénat. Toujours pour Glénat, il cosigne Voyageur avec Éric Stalner, série illustrée par Guarnido, Stalner, Bourgne, Rollin et a également signé une saga familiale dans le monde des cigares, Flor de Luna, de nouveau avec Éric Stalner et Éric Lambert au dessin.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Philby ; naissance d'un agent double » de Pierre Boisserie et Christophe Gaultier aux éditions Arenes

    Claire @fillefan2bd sur Philby ; naissance d'un agent double de Pierre Boisserie - Christophe Gaultier

    Quel occidental peut se targuer d’avoir eu un timbre russe à son effigie, édité pour ses services rendus à l’URSS et en tant que héros de la nation ?

    Cet homme c’est Harold Adrian Russell Philby, né dans le nord de L’Inde quand ce pays faisait partie de l’empire sur lequel le soleil ne se...
    Voir plus

    Quel occidental peut se targuer d’avoir eu un timbre russe à son effigie, édité pour ses services rendus à l’URSS et en tant que héros de la nation ?

    Cet homme c’est Harold Adrian Russell Philby, né dans le nord de L’Inde quand ce pays faisait partie de l’empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. Surnommé Kim par son père, en hommage au roman éponyme (1901) du grand écrivain britannique Rudyard Kipling (1865-1936) auteur du non moins célèbre Le livre de la jungle (1894).

    Kim Philby grandit au sein d’une famille traditionnelle anglaise et bien intégrée dans la société puisqu’il est « bien né ». Ses études se feront à Cambridge au Trinity College, où il rencontrera quatre autres étudiants (Guy Burgess, Donald Mc Lean, Anthony Blunt et John Cairncross) avec qui il formera ce(ux) qu’on appellera « les Cinq de Cambridge ou Magnificent five».

    En effet, mus par des idées révolutionnaires, ces hommes prônent lors de réunions, une société plus égalitaire, sur la base d’une idéologie communiste pro-URSS. Mais se rendant bien vite compte que pour aider Moscou, il va leur falloir se fondre dans la société britannique, ils décident de dissoudre leur groupe et annoncent qu’ils se rallient à des idées plus dans l’air du temps, donc profascistes, nous sommes en 1933.
    Dorénavant, sous couvert de sa nouvelle profession de journaliste, Kim Philby arpentera différents pays européens et transmettra au NKVD (futur KGB) une mine d’informations jusqu’à devenir pour l’URSS, un héros de la nation.

    C’est vraiment une très intéressante page de l’Histoire de l’espionnage britannique qui se déroule sous nos yeux par le truchement de cette bd, bien que le parti pris des auteurs, Pierre Boisserie et Christophe Gaultier, ait été de se cantonner aux débuts professionnels de Kim Philby, jusqu’à la seconde guerre mondiale. Ceci ne signifie pas pour autant, que son activité n’ait pas été importante après, bien au contraire.

    Des dessins épais, à dominante marron et gris, sont à l’unisson des chemises de la même couleur, qui commencèrent à marteler le pavé dans de nombreux pays européens. La place n’est pas aux fioritures mais à l’efficacité, comme ce que ces hommes ont voulu faire en se ralliant à Moscou.

  • add_box
    Couverture du livre « Philby ; naissance d'un agent double » de Pierre Boisserie et Christophe Gaultier aux éditions Arenes

    L'atelier de Litote sur Philby ; naissance d'un agent double de Pierre Boisserie - Christophe Gaultier

    Une confession du célèbre agent double Kim Philby à laquelle nous assistons, elle se déroule à Moscou le 11 mai 1988. Sur un banc Kim Philby relate à un vieil ami sa vie et comment lui est venu son don pour l’espionnage. Il explique son infiltration du M16 le service de contre espionnage...
    Voir plus

    Une confession du célèbre agent double Kim Philby à laquelle nous assistons, elle se déroule à Moscou le 11 mai 1988. Sur un banc Kim Philby relate à un vieil ami sa vie et comment lui est venu son don pour l’espionnage. Il explique son infiltration du M16 le service de contre espionnage anglais afin de transmettre au service de renseignements russes, toutes les informations sensibles qu’il pourra y récolter. Jeune homme plutôt introverti, il a commencé à sympathiser avec les idées communistes et à se détacher de plus en plus de la haute bourgeoisie britannique dont son père faisait partie. C’est en suivant des études au Trinity College de Cambridge qu’il rencontrera d’autres étudiants ayant les mêmes sensibilités révolutionnaires communistes.
    C’est la première fois que je découvre une Bande dessinée des Arènes BD et je me suis laissée porter autant par les illustrations de Christophe Gaultier dont le trait au feutre noir épais dessine habilement des personnages dans une harmonie de couleurs que l’on doit à Marie Galopin plutôt sombres sauf pour les premières pages qui se déroulent en Inde dans un camaïeu d’orange - safran. Le texte, reste très efficace sous la forme de cette confession inattendue et m’a fait connaître cet espion d’un autre siècle investi et courageux. J’ai aimé suivre son évolution et ce qui a fait finalement pencher sa balance intérieure vers le communisme. Il a beaucoup voyagé et ce qu’il a vu pendant ses voyages n’a fait que raffermir ses idées et ses positions. Pour ceux qui sont fans d’espionnage, ne vous attendez pas à du James Bond 007, c’est plus fin et l’époque n’est pas la même, on se trouve ici à la montée du nazisme dès 1930. Kim Philby a été un officier du Secret Intelligence Secret Britannique. Ce qui l’a rendu si célèbre c’est la révélation qu’il avait été toute sa carrière durant, un agent du renseignement soviétique, de quoi avoir des frissons dans le dos. Personnellement je suis plutôt admirative de la performance. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/03/24/38070045.html

  • add_box
    Couverture du livre « Saint-Barthélémy T.1 ; Sauveterre » de Pierre Boisserie et Eric Stalner aux éditions Arenes

    Les Ô grimoiriens sur Saint-Barthélémy T.1 ; Sauveterre de Pierre Boisserie - Eric Stalner

    J’attendais cette bd avec impatience ! Ce premier tome m’a laissé quelque peu sur ma faim… J’ai trouvé que l’histoire mettait du temps à démarrer, je ne savais pas très bien où les auteurs voulaient nous emmener… Bref ça manque de rythme !

    Et les dessins ? Moi qui suis très sensible aux...
    Voir plus

    J’attendais cette bd avec impatience ! Ce premier tome m’a laissé quelque peu sur ma faim… J’ai trouvé que l’histoire mettait du temps à démarrer, je ne savais pas très bien où les auteurs voulaient nous emmener… Bref ça manque de rythme !

    Et les dessins ? Moi qui suis très sensible aux dessins dans une bd – si je n’accroche pas aux dessins, même si l’histoire est sensationnelle, je stoppe ma lecture ! -, ici j’ai trouvé que les dessins, pourtant très travaillés, n’accompagnent pas l’histoire, on a même, par moment, du mal à retrouver qui sont les personnages.

    En revanche, j’ai vraiment apprécié que la chronologie des faits soit aussi bien respectée, surtout pour une période aussi trouble de l’histoire de France.

    Affaire à suivre au tome 2 !

  • add_box
    Couverture du livre « Dantès t.1 ; la chute d'un trader » de Pierre Boisserie et Philippe Guillaume et Erik Juszezak aux éditions Dargaud

    Gérald LO sur Dantès t.1 ; la chute d'un trader de Pierre Boisserie - Philippe Guillaume - Erik Juszezak

    Ce premier tome qui s’inspire du Comte de Monte-Cristo se déroule à Paris de nos jours. Un trader d’une banque est promu à la tête d’un service et opère sur un marché spécifique en réalisant des opérations à la limite de la légalité. Mais ces opérations malheureuses vont vite se révéler à terme...
    Voir plus

    Ce premier tome qui s’inspire du Comte de Monte-Cristo se déroule à Paris de nos jours. Un trader d’une banque est promu à la tête d’un service et opère sur un marché spécifique en réalisant des opérations à la limite de la légalité. Mais ces opérations malheureuses vont vite se révéler à terme dangereuses. Une bande dessinée qui se déroule dans le monde des affaires, nous en connaissons une ou deux, mais celle-ci est plutôt bien réalisée. Le récit tient bien la route et explique bien l’univers boursier, même si pour cette bande dessinée, c’est simplifié. Le scénario est bien construit et avance petit à petit mettant en place les pierres du désastres que nous sentons arriver.
    Le graphisme est intéressant, à la hauteur de ce que l’on attend dans ce genre de bande dessinée, des personnages bien réalisés dans des décors travaillés sans une quantité de couleurs perturbantes.
    Un premier album qui ne déçoit pas, un premier album qui annonce une série qui devrait être passionnante. A suivre…