Olivia De Lamberterie

Olivia De Lamberterie

Olivia de Lamberterie est journaliste à Elle, chroniqueuse littéraire à « Télématin » sur France 2, au « Masque et la plume » sur France Inter et correspondante pour Radio Canada.

Avis (8)

  • Couverture du livre « Avec toutes mes sympathies » de Olivia De Lamberterie aux éditions Stock

    Céline sur Avec toutes mes sympathies de Olivia De Lamberterie

    Olivia de Lamberterie nous raconte son frère, Alexandre.
    Lui qui sait se montrer si solaire peut aussi être d'une noirceur profonde. Lui qui a tout pour être heureux ne l'est pas. Un jour, enfin, un diagnostic est posé : dysthymie ! Ce trouble de l'humeur, peu connu est de fait, mal soignée......
    Voir plus

    Olivia de Lamberterie nous raconte son frère, Alexandre.
    Lui qui sait se montrer si solaire peut aussi être d'une noirceur profonde. Lui qui a tout pour être heureux ne l'est pas. Un jour, enfin, un diagnostic est posé : dysthymie ! Ce trouble de l'humeur, peu connu est de fait, mal soignée... Et il est trop tard, déjà Alex sombre dans les ténèbres... Il aura planifié son suicide, laissant dans la douleur, le doute et les regrets sa famille.
    L'auteur nous raconte avec beaucoup d'émotion, de pudeur et de tendresse ce frère qu'elle aime tant. Elle nous raconte les signes précurseurs, les appels au secours, les tentatives d'aide... Elle hésite à nous raconter certains chapitres de cette histoire familiale, puis raconte l'indicible... travail de mémoire envers son frère, écriture comme exutoire, ce roman, fait de mots aussi beaux que douloureux est un magnifique cri d'amour, une ode à la vie et à l'acceptation de l'inacceptable...

  • Couverture du livre « Avec toutes mes sympathies » de Olivia De Lamberterie aux éditions Stock

    Caroline Candille sur Avec toutes mes sympathies de Olivia De Lamberterie

    J’aime beaucoup Olivia de Lamberterie.
    Ses chroniques sur France Télévision, ses critiques dans ELLE, je ne compte plus le nombre de livres que j’ai pu lire grâce à elle, car je me retrouve souvent dans ses réflexions.

    Alors, quand elle a publié son livre, en cette nouvelle rentrée...
    Voir plus

    J’aime beaucoup Olivia de Lamberterie.
    Ses chroniques sur France Télévision, ses critiques dans ELLE, je ne compte plus le nombre de livres que j’ai pu lire grâce à elle, car je me retrouve souvent dans ses réflexions.

    Alors, quand elle a publié son livre, en cette nouvelle rentrée littéraire, je me suis réjouie. Je ne connaissais pas encore le thème …..
    La mort d’un proche et encore plus le suicide d’un frère….les longues interrogations que l’on peut avoir sur ce geste, sur son implication ou son manque d’implication dans la vie de celui qui est parti….Je ne savais pas vraiment si j’y étais prête.

    J’ai même pensé à emmener le livre en vacances, sous des cieux bleus et plus cléments. Et puis, finalement, je n’ai pas attendu.
    Et une fois encore, vous m’avez emportée dans votre récit, dans votre douleur, dans votre famille…et finalement dans votre optimisme.

    J’espère que ce livre vous aura fait autant de bien que celui que vous allez communiquer à vos lecteurs, qu’ils soient ou nom confrontés à ce type de drame.

    En tous les cas, les livres apaisent et celui ci, en est encore la parfaite illustration. Alors, merci.

  • Couverture du livre « Avec toutes mes sympathies » de Olivia De Lamberterie aux éditions Stock

    Nathalie Bullat sur Avec toutes mes sympathies de Olivia De Lamberterie

    Résumé Nathalie Bullat 8 09 2018
    Je ferme la dernière page de ce récit bouleversant la gorge serrée. Nous connaissons tous Olivia de Lamberterie pour avoir lu ses chroniques dans Elle dont elle dirige les pages littéraires.
    Instants de bonheur fixés sur la couverture du livre ! Mais Le ton...
    Voir plus

    Résumé Nathalie Bullat 8 09 2018
    Je ferme la dernière page de ce récit bouleversant la gorge serrée. Nous connaissons tous Olivia de Lamberterie pour avoir lu ses chroniques dans Elle dont elle dirige les pages littéraires.
    Instants de bonheur fixés sur la couverture du livre ! Mais Le ton est donné dès les premiers mots : ce livre n’aurait jamais du exister, puisqu’il s’agit du suicide d’un frère adoré alors qu’il n’avait que 46 ans !
    Elle écrit pour prolonger la vie de ce frère. En se heurtant aux mots ! j’ai beaucoup aimé son style, ses mots tour à tour violents et tendres. Elle y met toute son énergie pour combattre le spleen qui embrume les pensées d’Alex. Pourtant ce garçon joyeux faisait le pitre, mais aimait et gardait près de lui les mots sombres et sans espoir de Faulkner ( light in August)

    On écoute Olivia de Lamberterie comme on écouterait une amie vous confier ses chagrins, sa douleur. Ne croyez pas que ce récit ne soit que triste ! On rit aussi aux évocations de leur enfance bourgeoise dans une famille nombreuse aimante, entourée de grand-père loufoques,
    On est en vacances avec eux dans les grandes maisons de Cadaqués ou à la Croix Valmer entouré d’une tribu d’enfants. C’est une famille recomposée heureuse ! on partage leur pique-niques de chips et champagne sur la plage.
    Oui, on dirait un film de Claude Sautet.

    Mais Alex, a choisi sa mort. Le récit alterne entre souvenirs heureux et une lutte forcenée pour maintenir en vie un homme rongé par la mélancolie. Il était pourtant brillant, séduisant, père et époux aimé. C‘est lui le créateur du célèbre logo, l’ours de Colombius café.
    Y aurait-il une explication génétique à cette mélancolie , à ces sautes d’humeur ? Par le passé de grands-oncles auraient mis fin à leurs jours. Tragédie des Atride ?
    Olivia, le retrouve, après plusieurs tentatives de suicide, gavé de médicaments, en hôpital psychiatrique. Elle est le gardien de ce frère. Mais elle est lucide.
    Elle a eu bien raison d’écrire ce récit. Saura-t-elle reprendre le chemin de la vie ?
    N’avons nous pas tous besoin de garder une empreinte forte de ceux que nous avons aimés et qui ne sont plus de ce monde ?

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com