Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Michel Le Bris

Michel Le Bris
Né en 1944 à Plougasnou, Michel Le Bris était un écrivain français, spécialiste de Robert Louis Stevenson. Il a créé en 1990 le festival de Saint-Malo « Étonnants voyageurs ». Il était l'auteur de nombreux romans, dont La Porte d'or, disponible en Points. Son dernier roman, La Beauté du monde, a ... Voir plus
Né en 1944 à Plougasnou, Michel Le Bris était un écrivain français, spécialiste de Robert Louis Stevenson. Il a créé en 1990 le festival de Saint-Malo « Étonnants voyageurs ». Il était l'auteur de nombreux romans, dont La Porte d'or, disponible en Points. Son dernier roman, La Beauté du monde, a été sélectionné sur la liste du Prix Goncourt.

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Pour l'amour des livres » de Michel Le Bris aux éditions Grasset Et Fasquelle

    plume parisienne sur Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

    Je devrais être en train de lire et commenter à la page 100 les livres de la merveilleuse aventure des Explorateurs de la rentrée littéraire pour lecteurs.com.
    Un malheureux hasard de circonstance fait que je n'ai pas reçu mes livres à temps avant de partir en vacances.

    Du coup j'ai le...
    Voir plus

    Je devrais être en train de lire et commenter à la page 100 les livres de la merveilleuse aventure des Explorateurs de la rentrée littéraire pour lecteurs.com.
    Un malheureux hasard de circonstance fait que je n'ai pas reçu mes livres à temps avant de partir en vacances.

    Du coup j'ai le temps de vous parler de ce merveilleux essai de Michel Le Bris terminé juste avant de partir.

    "Nous sommes plus grand que nous" dernière phrase qui dit à la fois les raisons et les conséquences de la lecture.

    En 8 chapitres, plus ou moins abordables selon les sujets et la culture que l'on en a, il dit son amour pour les livres, l'histoire ou les mots qu'ils contiennent, l'espace qu'ils prennent, le lien qu'ils créent, la nécessité qu'ils sont pour un futur écrivain.
    Trois chapitres m'ont particulièrement marquée :
    - la découverte de la lecture enfant, le grenier plein d'histoires, de souffle et de jeux qu'on ne quitte jamais vraiment. Stevenson, London, Conrad, Curwood et les autres. Pour celui qui créera le festival Etonnants voyageurs de St Malo.
    "Fictionnant le monde, j'apprenais à l'habiter."

    - une ode à la poésie absolument magnifique ! Avec force référence, il me donne envie de me replonger dans les poètes de mes récitations d'enfant, de découvrir de nouveaux auteurs. De ceux qui vous font voir une armoire d'une tout autre manière.

    "Même plié dans l'armoire,
    le ciel sent bon." Yvon Le Men

    - le livre comme objet. Comment le classer ? Le ranger ? La bibliothèque personnelle et la bibliothèque publique.

    "...mes géographies voyageuses s'ordonnent, et de plus en plus, où que je me trouve, en un fin réseau de bibliothèques et de librairies."

    Bourré de références, à la fois scientifiques et littéraires, ce livre interroge, questionne, sussurre et révèle. Comme une grande malle au trésor.

    "Ai-je quitté le grenier de mon enfance ? Tout au plus ai-je tenté de l'agrandir aux dimensions de l'univers, d'y faire rentrer la rumeur de la mer, au dehors et -en retour, il m'aura grandi."

  • add_box
    Couverture du livre « Pour l'amour des livres » de Michel Le Bris aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Miss Marple sur Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

    Que j’ai aimé certains chapitres de ce livre, et comme j'en ai détesté d'autres !!
    Voici en quelques mots mon résumé !! maintenant , développons !!
    Majoritairement j'ai pris un plaisir fou à lire ces pages, peut être à l’exception des lignes, trop nombreuses à mon goût, où l'auteur se laisse...
    Voir plus

    Que j’ai aimé certains chapitres de ce livre, et comme j'en ai détesté d'autres !!
    Voici en quelques mots mon résumé !! maintenant , développons !!
    Majoritairement j'ai pris un plaisir fou à lire ces pages, peut être à l’exception des lignes, trop nombreuses à mon goût, où l'auteur se laisse emporter soit vers la politique soit vers le cours de littérature ! Et où comme bien souvent dans les biographies, littéraires ou non, l’écrivain s'accroche à ses idées et en profite pour régler ses comptes avec certains de ses amis /ennemis d'alors !

    Michel Le Bris, breton audacieux et téméraire, enjoué dans ses goûts et dans la vie, se raconte depuis sa naissance.. ou presque ! Partage avec nous ses lectures, ses auteurs préférés depuis son plus jeune age, enfance rendue merveilleuse par son instituteur à qui il rend un bel hommage !
    «  ils se pressent, comme aux premiers jours, me rappellent que tous m'ont fait ce que je suis, sont à jamais partie de moi » t de citer Hugo pour en développer toute la beauté et la justesse du jugement, Stevenson dont il a suivi les parcours dans le monde avec femme et fille, London dans le grand nord. Nous avons besoin de rappels parfois pour nous remettre dans le droit chemin !!
    J'ai adoré les chapitres sur la poesie, si souvent oubliée et particulièrement les pages, nombreuses et fournies consacrées à Guillevic et Yvon le Men que j'ai rencontré et lues avec plaisir ! Eh oui les mots et le rythme sont indissociables, c'est oublié parfois !

    Mais j'ai détesté..être une fille !! le chapitre dévolu à la bibliothèque verte m'ont rendue..verte de jalousie !! nous qui n'avions droit qu'à la rose !! avec Fantomette et ses petites copines dont les exploits ne nous emmenaient pas loin et sûrement pas » 20000 lieues sous les mers » ou dans les mers du sud !!

    merci à Netgalley qui m'a permis de me régaler !!

  • add_box
    Couverture du livre « Pour l'amour des livres » de Michel Le Bris aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Jen sur Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

    « Pour l’amour des livres » : ce titre à lui seul nous éclaire sur l’étendue de la passion de l’auteur pour les livres. La littérature comme objet d’amour de délectation et de réflexion. La lecture, fondamentale à l’existence et essentielle à une meilleure compréhension de l’homme.

    Michel le...
    Voir plus

    « Pour l’amour des livres » : ce titre à lui seul nous éclaire sur l’étendue de la passion de l’auteur pour les livres. La littérature comme objet d’amour de délectation et de réflexion. La lecture, fondamentale à l’existence et essentielle à une meilleure compréhension de l’homme.

    Michel le Bris entretient un rapport créatif à la langue comme instrument d’évasion et d’affranchissement. Nous passons un doux moment en sa compagnie. Il enjoint à la liberté de choix et fais une révérence à tous ces mots l’ayant construits.

    Parfois très érudit et descriptif autour de références que nous ne possédons pas forcément mais un ensemble fondamentalement exaltant.

    Un essai convainquant, inspirant qui pousse à la découverte, qui ouvre une infinie de possible et qui agrandit les envies. Un message aussi, celui de ne jamais faire taire la musique chez nos enfants pour qu’ils se sentent autorisé à être et devenir. « Réinventer la vie, la vouloir rebelle, effervescente et généreuse ».

  • add_box
    Couverture du livre « Pour l'amour des livres » de Michel Le Bris aux éditions Grasset Et Fasquelle

    coquinnette1974 sur Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

    Je remercie chaleureusement les éditions Grasset pour l'envoi de l'ouvrage Pour l'amour des livres de Michel Le Bris.
    Michel Le Bris est un écrivain-voyageur, il a crée dans les années 1990 le célèbre festival malouin des "Etonnants Voyageurs " et surtout, c'est un amoureux des livres. Suite à...
    Voir plus

    Je remercie chaleureusement les éditions Grasset pour l'envoi de l'ouvrage Pour l'amour des livres de Michel Le Bris.
    Michel Le Bris est un écrivain-voyageur, il a crée dans les années 1990 le célèbre festival malouin des "Etonnants Voyageurs " et surtout, c'est un amoureux des livres. Suite à une opération, il se rend compte qu'il voit mal, qu'il n'arrive plus à lire comme avant et alors il a l'idée d'écrire un livre.. sur sa vie, sur les livres, sur son métier d'éditeur...
    Ayant beaucoup aimé King de ce romancier, c'est avec plaisir que je me suis plongée dans Pour l'amour des livres. Impossible pour moi, l'amoureuse des livres, de passer à coté, et je suis ravie de ma lecture.
    Je ne suis pas toujours réceptive aux souvenirs des auteurs mais là, à ma grande surprise tout m'a plu dans les écrits de Michel Le Bris.
    J'ai apprécié le ton de ce livre, le contenu et j'ai passé un très très bon moment de lecture :) Il m'a charmé de la première à la dernière page, je mets donc évidemment un très joli cinq étoiles.