Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mark Twain

Mark Twain
Mark Twain (1835-1910) est considéré comme l'un des auteurs les plus importants de l'histoire littéraire américaine. Pionnier d'une écriture « spontanée » ; il a introduit le langage parlé dans l'écrit.
Les deux romans qui l'ont rendu célèbre ; Les Aventures de Tom Sawyer (1876) puis Les Aventures... Voir plus
Mark Twain (1835-1910) est considéré comme l'un des auteurs les plus importants de l'histoire littéraire américaine. Pionnier d'une écriture « spontanée » ; il a introduit le langage parlé dans l'écrit.
Les deux romans qui l'ont rendu célèbre ; Les Aventures de Tom Sawyer (1876) puis Les Aventures de Huckleberry Finn (1884) ; ont exercé une influence considérable ainsi résumée par Hemingway : « Toute la littérature moderne américaine est issue d'un livre de Mark Twain, Huckleberry Finn. Avant, il n'y avait rien. Depuis, on n'a rien fait d'aussi bien. »

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Ascensions en téléscope » de Mark Twain aux éditions Hoebeke

    Mumu Dans le Bocage sur Ascensions en téléscope de Mark Twain

    J'ai choisi ce livre tout à fait par hasard à la librairie parce que je cherchais un ouvrage pour le thème de la prochaine rencontre du club de lecture : Montagne et que la couverture m'a sauté aux yeux mais aussi parce que c'était l'occasion de découvrir un auteur : Mark Twain, que je n'ai...
    Voir plus

    J'ai choisi ce livre tout à fait par hasard à la librairie parce que je cherchais un ouvrage pour le thème de la prochaine rencontre du club de lecture : Montagne et que la couverture m'a sauté aux yeux mais aussi parce que c'était l'occasion de découvrir un auteur : Mark Twain, que je n'ai jamais lu et ça j'aime....


    C'est le récit du voyage que Samuel Langhorne Clemens (véritable identité de Mark Twain) accompagné de son assistant Mr Harris a entrepris en 1878 de Lucerne à Chamonix pour les raisons suivantes


    "L'idée m'est venue, un jour, qu'il y avait déjà pas mal d'années que le monde n'avait pas eu droit au spectacle d'un homme assez aventureux pour entreprendre un périple à pied à travers l'Europe. Convaincu, après mûre réflexion, d'être apte à offrir à l'humanité un tel spectacle, j'ai résolu de passer aux actes. (p5)"


    Comme vous pouvez le lire, le ton est donné...


    Et les voilà partis pour une expédition dont ils sont loin d'imaginer tout ce qu'elle va leur réserver en découvertes, rencontres et péripéties. Je tiens à préciser que l'auteur est un habitué des voyages et expéditions qu'il a relatés à de nombreuses reprises comme reporter.


    Quelle surprise que l'écriture de Mark Twain : espiègle, malicieuse, ironique, ce journal de bord d'un voyage en Suisse et dans les Alpes est un ensemble de chroniques sur l'aventure qu'il va vivre, relevant des défis face au Mont-Blanc et au Mont Cervin. Il porte également un regard sans complaisance sur ceux qui l'entourent, touristes, alpinistes amateurs, compatriotes, s'amusant régulièrement de leurs travers, de leurs comportements mais aussi sur lui-même.


    Je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à cela de l'auteur des Aventures de Tom Sawyer et Huckleberry Finn mais le ton rend la lecture à la fois très agréable, loin d'une narration factuelle d'un guide de voyage habituel tout en donnant une foule de renseignements, descriptions et ressentis. Il y a des épisodes savoureux : la difficulté de se réveiller à temps pour partir en excursions, son ascension assez "particulière" du Mont-Blanc, le son de la cloche de l'Eglise le matin, la façon dont il se joue des autres avec facétie et dérision, sa vision de ses congénères.....


    Il retrace également des épisodes plus tragiques d'alpinistes ayant tenté l'aventure sur les sommets de l'Europe, donnant des détails sur les paysages assez précis sans être pesants et abstraits (j'ai vérifié l'aspect du Mont Cervin et c'est exactement comme il le décrit).


    Cela m'a donné très envie de le découvrir dans ses romans, pour vérifier si le grand voyageur qu'il a été, à la fois journaliste et romancier, garde ce ton très fluide, ironique sans toutefois s'empêcher d'aborder, comme ici, les attitudes déjà en 1878, des touristes, des marchands du temple, des guides touristiques etc....., faisant de ce récit à la fois une aventure mais aussi une réflexion sur le monde qui l'entoure.

  • add_box
    Couverture du livre « Plus fort que Sherlock Holmes » de Mark Twain aux éditions Editions De L'aube

    Nathalie Sibué sur Plus fort que Sherlock Holmes de Mark Twain

    Un moment très agréable, où l' on retrouve Sherlock Holmes aux Etats-Unis... Cette interprétation de Mark Twain est très réussie !

    Un moment très agréable, où l' on retrouve Sherlock Holmes aux Etats-Unis... Cette interprétation de Mark Twain est très réussie !

  • add_box
    Couverture du livre « Un majestueux fossile littéraire et autres nouvelles » de Mark Twain aux éditions Gallimard

    dominique petrone sur Un majestueux fossile littéraire et autres nouvelles de Mark Twain

    Trois nouvelles réunies dans ce court roman dont une qui ne m'as pas emportée.
    Dans la première qui est plutôt bien construite on suivra le pari fou de deux frères concernant un billet d'un millions de livres qu'il confiront à un pauvre homme afin de voir comment il va gérer la situation, pari...
    Voir plus

    Trois nouvelles réunies dans ce court roman dont une qui ne m'as pas emportée.
    Dans la première qui est plutôt bien construite on suivra le pari fou de deux frères concernant un billet d'un millions de livres qu'il confiront à un pauvre homme afin de voir comment il va gérer la situation, pari osé mais quelque peu malsain.
    Dans la deuxième,qui traitera de la télépathie, j'ai eu plus de mal a rentrer dans l'histoire qui s' essoufflait au fil de ma lecture.
    Quand a la dernière alors la catastrophe,on va passer au chapitre médecine avec toutes sortes de saignées, de remèdes a bases de plantes, de préparations qui n'en finissent pas et de listes de page entière de noms de plantes, enfin bref aucun intérêt à cette dernière qui est de loin la plus ennuyante.

  • add_box
    Couverture du livre « Un yankee à la cour du roi Arthur » de Mark Twain aux éditions Prng

    Jo Thomas sur Un yankee à la cour du roi Arthur de Mark Twain

    Incontournable. Hilarant, tranchant (au propre comme au figuré). La mise à mort d'une légende et d'une époque par un journaliste pétri de réalisme et convaincu de la suprématie du libéralisme allié aux progrès techniques ? Pas tout à fait...
    A lire absolument, et que les amoureux de la légende...
    Voir plus

    Incontournable. Hilarant, tranchant (au propre comme au figuré). La mise à mort d'une légende et d'une époque par un journaliste pétri de réalisme et convaincu de la suprématie du libéralisme allié aux progrès techniques ? Pas tout à fait...
    A lire absolument, et que les amoureux de la légende arthurienne ne passent pas leur chemin !