Luis Sepulveda

Luis Sepulveda

Luis Sepulveda est né en 1949 au Chili. Grand voyageur, il est le père de cinq enfants. Son premier roman, Le Vieux qui lisait des romans d'amour, traduit en trente-cinq langues, lui a apporté une renommée internationale. Son ½uvre, fortement marquée par l'engagement politique et écologique ainsi...

Voir plus

Luis Sepulveda est né en 1949 au Chili. Grand voyageur, il est le père de cinq enfants. Son premier roman, Le Vieux qui lisait des romans d'amour, traduit en trente-cinq langues, lui a apporté une renommée internationale. Son ½uvre, fortement marquée par l'engagement politique et écologique ainsi que par la répression des dictatures des années 70, mêle le goût du voyage et son intérêt pour les peuples premiers. Il milite à la Fédération internationale des droits de l'homme.Miles Hyman est né dans le Vermont, en 1962. Il arrive à Paris en 1985 et étudie à l'École des beaux-Arts. Il commence sa carrière d'illustrateur en 1987 dans le magazine Lire. Il crée les couvertures de nombreux livres et en particulier toutes celles du Poulpe. Il est très présent dans la presse. Au Seuil jeunesse, il a également illustré Le Cochon à l'oreille coupée (texte de J-L Fromental, 1994).

Avis sur cet auteur (70)

  • add_box
    Couverture du livre « Histoire d'une baleine blanche » de Joelle Jolivet et Luis Sepulveda aux éditions Metailie

    Ghislaine DEGACHE sur Histoire d'une baleine blanche de Joelle Jolivet - Luis Sepulveda

    Très beau conte que cette Histoire d'une baleine blanche raconté en 14 chapitres, chacun de ceux-ci introduit et magnifié par un beau dessin en noir et blanc de Joëlle Jolivet.
    Le livre traduit de l'espagnol (Chili) par Anne Marie Métailié débute ainsi : "un matin de l'été austral de 2014, tout...
    Voir plus

    Très beau conte que cette Histoire d'une baleine blanche raconté en 14 chapitres, chacun de ceux-ci introduit et magnifié par un beau dessin en noir et blanc de Joëlle Jolivet.
    Le livre traduit de l'espagnol (Chili) par Anne Marie Métailié débute ainsi : "un matin de l'été austral de 2014, tout près de Puerto Montt au Chili, on a trouvé une baleine échouée sur la côte de galets." Un enfant ramasse un coquillage sur la plage et le tend à l'homme resté près de lui en lui disant de la mettre contre son oreille et qu'ainsi la baleine lui parlera. C'est donc la voix de cette baleine blanche que l'on entend tout au long de ce roman qui ressemble un peu à une fable et dans lequel c'est la mer qui prend la parole pour le dernier chapitre.
    Par le biais d'une légende dans laquelle quatre baleines blanches étaient chargées d'emporter vers l'au-delà les hommes du peuple lafkenche, au Sud du Chili, la baleine nous parle de son monde, comment elle vit, de l'homme et de sa peur face à sa taille, du respect qu'il lui manifeste au tout début, puis de ce qu'elle a appris des hommes lorsqu'ils ont commencé à maîtriser la navigation et à la chasser.
    En prenant comme narrateur ce cachalot, Luis Sepúlveda donne au récit une force et une émotion encore plus poignante. C’est un conte merveilleux au départ, mais la cruauté humaine intervient et saccage tout.
    La morale de cette fable : Si l'homme n'a cessé de détruire la vie depuis des décennies, qu'il cesse rapidement si ce n'est immédiatement s'il ne veut pas se détruire lui-même et qu'il ait un minimum de respect pour les autres êtres vivants.
    Un texte beau et fort à mettre entre toutes les mains.

  • add_box
    Couverture du livre « Histoire d'une baleine blanche » de Joelle Jolivet et Luis Sepulveda aux éditions Metailie

    Ju-s-tine sur Histoire d'une baleine blanche de Joelle Jolivet - Luis Sepulveda

    Un très beau récit, entre conte et réalité aux airs de Moby Dick, accompagné de magnifiques illustrations.

    Un très beau récit, entre conte et réalité aux airs de Moby Dick, accompagné de magnifiques illustrations.

  • add_box
    Couverture du livre « Le vieux qui lisait des romans d'amour » de Luis Sepulveda aux éditions Points

    Rakou2 sur Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda

    A l'heure où Luis Sepulveda fait paraître un nouveau livre, "Histoire d'une baleine blanche", évoquant Moby Dick, c'est un plaisir de relire ses romans précédents, dont "le Vieux qui lisait des romans d'amour", son premier ouvrage édité. Dans une écriture de conte, il nous entraîne dans une...
    Voir plus

    A l'heure où Luis Sepulveda fait paraître un nouveau livre, "Histoire d'une baleine blanche", évoquant Moby Dick, c'est un plaisir de relire ses romans précédents, dont "le Vieux qui lisait des romans d'amour", son premier ouvrage édité. Dans une écriture de conte, il nous entraîne dans une histoire pleine de sens, où l'on apprend à connaître la philosophie des indiens Jivaros de l'Equateur - de leur vrai nom les indiens Shuars. - On est embarqué dans une ambiance, dans un monde ou "gringos" et habitants de la forêt s'affrontent, dans un rapport de lutte respectueuse avec les animaux. Un régal, on ne le lâche pas

  • add_box
    Couverture du livre « Le neveu d'Amérique » de Luis Sepulveda aux éditions Points

    Fantomas 57 sur Le neveu d'Amérique de Luis Sepulveda

    Avec Sepulveda on achète toujours un billet pour un voyage, une aventure et des rencontres.
    Des gens qui aiment, qui mentent, transpirent et vivent.

    Avec Sepulveda on achète toujours un billet pour un voyage, une aventure et des rencontres.
    Des gens qui aiment, qui mentent, transpirent et vivent.