John Cleland

John Cleland
Né en 1707, John Cleland se retrouva en prison pour dettes où il rédigea pour 20 guinées les Memoirs of a Woman of Pleasure en 1749, qui rapportèrent à son éditeur dix mille livres sterling et à l'auteur le droit de retourner en prison ! L'Église d'Angleterre demanda l'interdiction de « ce livre ... Voir plus
Né en 1707, John Cleland se retrouva en prison pour dettes où il rédigea pour 20 guinées les Memoirs of a Woman of Pleasure en 1749, qui rapportèrent à son éditeur dix mille livres sterling et à l'auteur le droit de retourner en prison ! L'Église d'Angleterre demanda l'interdiction de « ce livre ignoble qui est une insulte à la religion et aux bonnes mœurs ». Des exemplaires se vendirent sous le manteau, et le livre se répandit aux États-Unis où il fut interdit en 1821 pour obscénité. Ce n'est qu'en 1966 que la Cour suprême finit par lever la censure. Fort de cette « mauvaise » presse, Fanny Hill est considéré comme le premier roman érotique anglais et est resté pendant plus de deux siècles le drapeau de l'érotisme d'outre-Manche !