Jason Matthews

Jason Matthews

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (6)

  • Couverture du livre « Red sparrow ; le moineau rouge » de Jason Matthews aux éditions Points

    karined1 sur Red sparrow ; le moineau rouge de Jason Matthews

    La première de couverture a fait tilt, le film est sur les écrans en ce moment.
    Après avoir lu ce livre je ne souhaite plus voir le film : en effet il y a le côté violence et action facile à reproduire au cinéma toutefois tout l'aspect psychologique risque d'être omis.
    Et oui, ce qui m'a le...
    Voir plus

    La première de couverture a fait tilt, le film est sur les écrans en ce moment.
    Après avoir lu ce livre je ne souhaite plus voir le film : en effet il y a le côté violence et action facile à reproduire au cinéma toutefois tout l'aspect psychologique risque d'être omis.
    Et oui, ce qui m'a le plus plu dans ce livre est toute l'étude comportementale et psychologique des personnages, de ces espions américains et russes, leurs ressentis face aux ordres, à la politique, aux risques etc..
    Le passé de l'auteur à la CIA y est pour beaucoup. Il y a du vécu dans ces portraits.
    En conclusion, un livre à lire tant pour le suspens, l'intrigue que pour ces personnages..

  • Couverture du livre « Le moineau rouge » de Jason Matthews aux éditions Points

    Dominique Lemasson sur Le moineau rouge de Jason Matthews

    Le moineau rouge c’est Dominika chargée par les services secrets russes d’entrer en « contact étroit » avec Nate l’officier traitant d’un très haut responsable russe alimentant les américains depuis des années en secrets d’état. Sa mission consiste à découvrir l’identité de la « taupe ».
    De...
    Voir plus

    Le moineau rouge c’est Dominika chargée par les services secrets russes d’entrer en « contact étroit » avec Nate l’officier traitant d’un très haut responsable russe alimentant les américains depuis des années en secrets d’état. Sa mission consiste à découvrir l’identité de la « taupe ».
    De Moscou à Athènes en passant par New York, Helsinki et les culs de basses fosses de la tristement célèbre prison de Lefortovo, les rebondissements ne manquent pas. L’amour (très dangereux pour l’espionnage) vient perturber le double jeu et les coups tordus.
    Les russes bénéficient eux aussi d’une « taupe » dans le gouvernement américain et tout se complique encore un peu plus. Quelle taupe sera démasquée en premier ?
    Les personnages sont très vivants (on sent que l’auteur sait d’ expérience de quoi il parle), l’intrigue se complexifie au fil du récit et le suspens est permanent.
    Un excellent roman d’espionnage où l’on apprend ce que sont la synesthésie, « l’école des moineaux » et comment un « piège à canari » pourtant habilement monté peut se retourner contre son auteur dans des circonstances exceptionnelles.
    Une lecture très agréable dont le final appelle sans doute une suite que je ne manquerai pas.

  • Couverture du livre « Le moineau rouge » de Jason Matthews aux éditions Points

    Sandrine Fernandez sur Le moineau rouge de Jason Matthews

    Repéré par des guetteurs lors d'une rencontre avec son contact à Moscou, Nate Nash, jeune agent de la CIA, prend tous les risques pour protéger l'identité de MARBRE, ce haut dignitaire du SVR, les services secrets de Vladimir Poutine, qui renseigne les américains depuis quatorze longues années....
    Voir plus

    Repéré par des guetteurs lors d'une rencontre avec son contact à Moscou, Nate Nash, jeune agent de la CIA, prend tous les risques pour protéger l'identité de MARBRE, ce haut dignitaire du SVR, les services secrets de Vladimir Poutine, qui renseigne les américains depuis quatorze longues années. Mais si Nate a sauvé son contact, sa couverture est désormais grillée en Russie. Il est envoyé à l'agence d'Helsinki, une voie de garage pour sa carrière qu'il imaginait brillante et qui est plus que compromise. Pour se racheter, il lui faudrait recruter LA bonne personne, un officier russe, détenteur de sérieux renseignements et prêt à jouer les agents doubles. Il est loin de se douter que dans le camp adversaire, l'idée est à peu de choses près la même. Nash connaît l'identité de MARBRE, Nash doit être ''retourné'' et livrer un nom. Pour cela, le SVR possède une arme redoutable : la belle Dominika Egorova, une espionne débutante mais formée à l'école des moineaux où l'on apprend toutes les ruses de la séduction pour envoûter, piéger et compromettre les hommes de l'Ouest.

    Fort de son expérience d'officier de la CIA, Jason Matthews nous plonge dans le monde trouble de l'espionnage et du contre-espionnage pour un roman plus vrai que nature qui réveille les fantômes de la guerre froide. Entre mensonges et manipulations, ces hommes et ces femmes qui évoluent à l'Est ou à l'Ouest ont finalement les mêmes préoccupations : s'emparer des secrets de l'autre, recruter des agents doubles, débusquer les taupes. Pour ceux qui ont fait le choix de trahir leur pays, les motivations sont diverses, une revanche à prendre ou la vénalité, mais le danger est le même...Ce cocktail d'adrénaline, de tensions, de dangers et de peur est ici adouci par l'attirance que ressentent l'agent de la CIA et la belle espionne russe. Mais les sentiments ont-ils leur place dans ce monde de faux-semblants et de dissimulation ?
    Grâce à des personnages, attachants ou détestables, bien campés, un sens de l'intrigue et du suspens bien maîtrisé, Le moineau rouge est un roman d'espionnage qui n'ennuie jamais et qui est une mine d'informations sur cette guerre du renseignement que se livre les Etats-Unis et la Russie. S'il se déroule de nos jours, sous Poutine, il pourrait tout aussi bien dater d'une trentaine d'années. La guerre froide a changé de nom mais pas de visage, ni de méthodes. Un excellent divertissement et un couple d'espions qu'on aura plaisir à retrouver dans d'autres aventures.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !